alexametrics
dimanche 25 septembre 2022
Heure de Tunis : 08:29
Dernières news
Lassâad Yaâcoubi : Youssef Chahed doit trouver une solution sérieuse au problème Néji Jalloul !
04/02/2017 | 13:08
1 min
Lassâad Yaâcoubi : Youssef Chahed doit trouver une solution sérieuse au problème Néji Jalloul !

« Les récentes danses médiatiques du ministre de l’Education, Néji Jalloul, qui a accusé les éducateurs de jouer avec l’avenir des élèves, se poursuivent encore et les éducateurs continueront eux aussi par la voie des grèves et des manifestations à demander sa démission» a déclaré ce samedi 4 février 2017 le secrétaire général du syndicat général de l’enseignement secondaire relevant de l’UGTT, Lassâad Yaâcoubi sur les ondes de Jawhara FM.

 

Le comité administratif du syndicat de l'enseignement, qui se tient ce jour, aura pour ordre du jour l’étude de cette demande émanant des éducateurs a-t-il ajouté, disposant par ailleurs que « le chef du gouvernement, Youssef Chahed, doit intervenir et mettre en place des personnes véritablement compétentes à la tête de l’institution éducative. Il en va de l’intérêt du gouvernement car cette escalade des éducateurs en appelle une autre encore plus forte ».

 

Concernant les manifestations des éducateurs qui ont eu lieu hier, vendredi 3 février 2017, devant le ministère de la Jeunesse et des Sports, Lassâad Yaâcoubi a expliqué qu’elles avaient pour objet les relations tendues entretenues entre le comité administratif du syndicat de l’Enseignement et le ministère de la Jeunesse et des Sports. Il a par ailleurs mentionné que le secrétaire général de l’UGTT, NoureddineTaboubi avait exprimé, avant et après le 23ème Congrès de la central syndicale, « son soutien aux éducateurs car il est conscient que Néji Jalloul est un élément de trouble et qu’une solution doit être trouvée ».

 

K.H

04/02/2017 | 13:08
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous

Commentaires (25)

Commenter

Walid
| 06-02-2017 11:46
Quand les médiocres ont une place dans les médias, dans les cercles de décision, on a un pays qui vit une descente aux enfers. Il ne faudra pas pleurer demain quand le pays ultra endetté, ne payera plus ses salaires, quand il fera des coupes sur ses retraités, quand la population sera appauvrie, l'inflation galopante. L'histoire est un éternel recommencement. certains pays l'ont vécu pas si longtemps que sa à l'instar de la Grece mais en Tunisie on préfère se voiler la face laisser la place aux incompétents et aux populisme et chacun sert ses intérêts!

hamahama
| 06-02-2017 11:26
il dérange, il est pathétique , il la joue,il n'est pas dans son rôle, il est négatif sur tous depuis des années, il a trouvé en face de lui un bon ministre, alors il veux le changer par un autre moins bon , pour que il ne perd pas ces avantages , ces caprices, et ces collectes
s'il ne fait pas une apparition dans les 20 à 30 jours il n'est pas bien dans son bureau , calmer vous si Yaàcoubi laisse le premier ministre fait son travail il est mieux placé que vous, et laisse Mr jalloul
mène son travail comme il le veux , les parents en jugeront a long terme

afour
| 06-02-2017 11:12
cet energumene devra cesser de produire des aneries a longueur de journee sous l'oeil bienveillant de l'UGTT qui le cautionne a ce jour malgre la debacle des dernieres elections il ne fait pas honneur au metier noble que celui de l'educateur les parents d'eleves doivent s'en rendre compte sinon il sera trop tard

Tunisien
| 06-02-2017 09:51
Voilà que Jallouli offre une aubaine à une bande de chameliers pour s'offrir le luxe de foutre la merde, au vue et au sus de tout le monde et au détriment des élèves qui servent de "ballon".
A quand la fin de cette hystérie collective ??? surtout que l'administration ne semble pas prête à stopper ces malfrats...

Monday
| 06-02-2017 08:57
"DERNIÈRES NEWSLassâad Yaâcoubi : Youssef Chahed doit trouver une solution sérieuse au problème Néji Jalloul !"...justement !: il doit demander gentiment à la centrale syndicale de vous écarter, et tous les problèmes seront résolus, car c'est vous le trouble fête, et c'est vous qui ne cessez de tenir en haleine des milliers d'élèves et d'écoliers ainsi que leur parents, grâce à vos grève à la c...pour quatre sous, et votre éternelle politisation du système éducatif.

Dégagez et laissez les enfants poursuivre leur études dans le calme et la concentration, on en a marre de vous, c'est incroyable comme vous étés tétu, "wém3iz walaw tarrou"!!

"ya khouya", on veut que M. Jalloul réste à son poste, et pour des dizaine d'années inchalla, car ce qu'il à fait pendant cette courte période, vaut des décénies de travail pour ce qui est à faire, et ce qui n'a pas été fait.

Vous, vous le détestez (car c'est une dent dure pour vous, et en plus il est du dedans et connait tous le système) c'est votre affaire, la majorité des tunisiens veulent qu'il reste, et à mon avis, si M. Chahed va céder à votre caprice, il commettra une erreur impardonnable, mais je suis persuadé qu'il connait déja la valeur de M. Jalloul, et toute l'importance de son travail, bref: ce monsieur est entrain de redonner le niveau intellectuel (et aussi de la valeur au futur diplomés) des tunisiens qui seront demain appelés à gouverner et servir la Tunisie, et surtout surtout imposer leur compétence à l'étranger, comme ca a été le cas d'antan.

Vive la Tunisie.

takilas
| 05-02-2017 22:30
Restez tranquille ! il y en a assez ! Cours particuliers : non et non une fois pour toute. Ils en ont eu assez déjà de la part du RCD, puis la relève fut assurée par nahdha, comme pour muter à Tunis d'acquérir des logements au grand Tunis ainsi que des voitures et puis aller à sidi bou Saïd ou au festival de carthage, se baigner à la banlieue Nord, visiter dahdah, la Marsa ou la goulette voire avenue Bourguiba, d'ailleurs c'est l'objectif et la clé de réussite de plusieurs et s'opposent à toute initiative de décentralisation des grades villes de la Tunisie et le développement régional. Pour comprendre comment les tunisiens ont in complexe surtout envers la capitale, laquelle capit, qui s'est complètement dégradée et constitue actuellement une contrainte voire un obstacle insurmontable pour le développement de la Tunisie.

voltaire
| 05-02-2017 20:11
Il est toujours la ce taleb erkik ?Brabi ne plus parler de cet indigène destructeur.

MFH
| 05-02-2017 13:25
Si le Ministre est parfois un peu gauche et dubitatif, le syndicaliste, lui, est un incompétent par excellence.

Appel à la raison
| 05-02-2017 07:19
En tant que parents on doit s'unir au sein d'une association et nous devons faire face contre ce monsieur yaacoubi quitte à ce que nous intentons un procès contre lui nous arrivons à peine à retenir nos enfants dans leurs établissements scolaiires et à essayer de leurs démontrer l intérêt de l'éducation que voilà ce faiseur de trouble fait tout pour les perturber les mettres dans un climat d'instabilité et tout pour que nos enfants restent dans l'ignorance et j'en passe sur les conséquences néfastes pour ce faire nous devons en notre devoir de parents de ne pas rester inactifs et laisser le sort de nos enfants entre les mains de ce monsieur et bataillons nous pour qu'on ne leurs gâche pas le peu de temps qu'il leurs dans cette année

tunisien
| 04-02-2017 23:39
certains Tunisiens ne critiquent que l'absentéisme des enseignants comme si les autres secteurs sont au sommet de productivité
ce ministre est la contradiction personnifiée des décisions puis des contres décisions
des décrets ambigus exemples il a décrété que les devoirs de synthèses
du deuxième semestre soient unifiés sans plus de de précision unifier au niveau du lycées ou bien au niveau de la direction régionale ou bien au niveau national.bref avant de prendre une telle mesure il doit désigner un coordinateur qui doit être l'inspecteur de la matière
A vous messieurs de tirer les conclusions