alexametrics
dimanche 05 février 2023
Heure de Tunis : 01:16
Dernières news
Khalifa Chibani : Les actes de vandalisme n'ont aucun rapport avec les mouvements de protestation !
09/01/2018 | 02:11
1 min
Khalifa Chibani : Les actes de vandalisme n'ont aucun rapport avec les mouvements de protestation !

 

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Khalifa Chibani a dressé, tard dans la soirée de lundi 8 janvier 2018, un bilan des troubles survenus dans plusieurs régions du pays.

Intervenant sur les ondes de Mosaïque Fm, le responsable a tenu à souligner que les actes de vandalisme n’ont aucun rapport avec les mouvements de protestation pacifiques, condamnant la hausse des prix, garantis par la constitution et la loi. « Il s’agit de personnes qui pillent et volent à l’aide d’armes blanches !».

 

Khalifa Chibani a ainsi indiqué que des bandes ont profité de la situation pour commettre leurs méfaits et semer le chaos : « A El Batan, dans le gouvernorat de la Manouba, des individus se sont introduits au poste de police et ont incendié le bureau du chef du poste. A El Gtar dans le gouvernorat de Gafsa, le bureau des recettes des finances a été assailli et des quantités de cigarettes ont été dérobées. Toujours à El Gtar, deux voitures et une moto ont été volées au dépôt municipal. Idem à Kasserine, où 34 motos ont été subtilisées alors que les assaillants ont lancé des cocktails Molotov, blessant deux agents  et le directeur de la sécurité nationale de la région. A Tebourba, trois agents ont été blessés et le siège de la délégation a été vandalisé, les assaillants ont mis le feu aux meubles. Des individus se sont également introduits dans les locaux d’une agence bancaire… ».

 

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur a fustigé ces actes de pillage et de vandalisme commis par des bandits qui agissent dans l’illégalité semant la désolation sur leur passage.

 

I.L

09/01/2018 | 02:11
1 min
Suivez-nous

Commentaires (5)

Commenter

Abir
| 09-01-2018 09:38
Manifester,n'est jamais dire casser et brûler,ou provoquer l'armée et les policiers,et surtout,jamais une manifestation la nuit,il faut l'interdire!

MDO
| 09-01-2018 08:35
Tous le monde et surtout les politiciens et le journalistes doivent comprendre et faire comprendre aux gens que les manifestations un droit constitutionnel qui doit s'exercer dans le cadre de la loi, c'est à dire demander une autorisation au ministère de l'intérieur en lui indiquant les participants et le trajectoire de la manifestation pour assurer sa sécurité et surtout protéger les citoyens et les biens publiques et privés contre l'intrusion des voyous et des criminels.

zohra
| 09-01-2018 08:14
le grand perdant comme toujours le pauvre citoyen elmesquin elmzamr, elmakhour.

Les traites haineux ne veulent pas du bien pour la Tunisie et sont assoiffés du sang pour arriver à leur fin avec la manipulation.

Réveillez-vous bon sang !!!!!

mirfof
| 09-01-2018 07:42
Des manifestations de nuit en plein hiver ???
et dire que ni partis ni médias ni journalistes ne souligne cette aberration criarde. C'est ce populisme niais qui va détruire la Tunisie.

JOHN WAYNE
| 09-01-2018 06:34
Que le spectacle commence!
Ce genre de scènes me réjouit.
La Tunisie s'effondre comme un vulgaire château de cartes.
Je vous revois encore peuple de traitres et de clowns, faire des courbettes a l'envoyé Américain Burns après le coup d'état de la CIA du 14 Janvier 2011, venu vous dicter comment gérer vos misérables vies de traitres.
Je revois encore Hillary Clinton et son volumineux derrière atterrir à Tunis en pays conquis.
Je revois encore Joe Liebermann sioniste notoire, débarquer à Tunis et sous vos applaudissements de colonisés et de sals traitres, déclarer une guerre en Libye comme étant une opportunité historique.
Vous qui léchez à grands coups de langues moites les derrières mal lavés des envoyés du FMI qui vous jettent des dollars comme l'on jetterait à un singe une cacahuète car vous êtes incapables de travailler et de bâtir, mais excellez en salir, en détruire, et à vendre votre pays.
Regardez vos sales tronches déformées dans un miroir vous qui parlez de droits de l'homme et de démocratie quand vous êtes incapables de déféquer sans rater le trou béant des toilettes, et ne résistez jamais à la tentation de jeter vos ordures par la fenêtre de vos automobiles quand vous conduisez sans ne jamais respecter le code de la route.
Car ordures vous êtes, vous qui avez exporté votre sale révolution de l'Islam dans le monde arabe afin de le détruire et ricanez devant les scènes ou le martyr Kadhafi était lynché par des hordes d'animaux sauvages et leurs agents des services secrets Français de Sarkozy l'Israélien.
Vous qui recevez en cette terre bénie la Tunisie, cet agent du Mossad gluant et putride nommé Bernard Henry Levi.
Vous êtes un peuple souillé de traitrise et de bassesse.
Du haut de leur gloire et de leur million de CHOUHADAS, les algériens rient de votre bassesse, de vos tirades stupides, et de vos prix Nobel décernés par des agents de l'OTAN et des employés de George Soros.
Je suis un orphelin de Bourguiba et un flic de Ben Ali qui vous méprise de tous ses os.
Que la Tunisie brule !
Car je préfère voir mon pays être réduit en cendres que de le voir vendu au Qatar et être géré par un proconsul sioniste.
Même ces flammes ne pourront guère aseptiser la Nation Tunisienne des empreintes et des traces nauséabondes de goumiers comme Moncef Marzouki qui l'ont vendu au Qatar et aux frères musulmans, esclaves de Londres et de Washington.
Je vous crache à la gueule peuple de misérables vendus et d'esclaves d'Israël !
Mais au fond, valez vous-même mon noble crachat d'orphelin de Bourguiba et de flic de Ben Ali ?

JOHN WAYNE