alexametrics
lundi 15 juillet 2024
Heure de Tunis : 22:45
BN TV
Khaled Chelly: une ligne directe entre la Tunisie et la Chine en 2025
14/06/2024 | 14:29
1 min
Khaled Chelly: une ligne directe entre la Tunisie et la Chine en 2025

 

Le président directeur général de Tunisair, Khaled Chelly, est intervenu, vendredi 14 juin 2024, sur les ondes de la radio nationale, assurant que la compagnie aérienne nationale compte lancer une ligne directe entre la Tunisie et la Chine durant l'année prochaine. 

Le PDG de Tunisair a indiqué, également, qu'un appel d'offres sera, bientôt, lancé pour louer un avion de type Airbus A330 pour renforcer la flotte de Tunisair, notant que l'acquisition d'un nouvel avion nécessite des années d'attente. 


Par ailleurs, Khaled Chelly a assuré que le manque de pièces de rechange des avions sur le marché international, notamment, après la pandémie du Covid-19 a causé de grandes problématiques pour la maintenance des avions. Dans ce contexte, il a indiqué que des avions sont cloués dans le centre de maintenance faute de pièces de rechange. 


Le PDG de Tunisair a assuré que la compagnie aspire à retrouver son rayonnement régional et international à travers le développement de sa flotte qui compte actuellement 18 avions, mais aussi à fournir un maximum de sièges pour les touristes et les Tunisiens résidant à l'étranger. 


S.H

14/06/2024 | 14:29
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Lynx
Chine , le rêve impossible.
a posté le 16-06-2024 à 10:28
Si Khaled. .
Il vous suffit de demander à nos voisins Libyen et Algérien les raisons pour lesquelles ils ont t ouvert des lignes vers la Chine et les ont fermées aussitôt.
Vous en conclurez que c'est une utopie.
2 mastodontes sont opérationnels sur ces lignes avec des moyens que vous ne pourrez pas combattre.
Alors soyons sages et oublions ce rêve impossible.
juan
çà rappelle Syphax ...
a posté le 15-06-2024 à 13:22
Montreal avec 12 h de retard, et une route passant par l'europe, au lieu plus courte par Maroc et Aldjérie ...
DHEJ
Quelle égalité énergétique?
a posté le 14-06-2024 à 17:49
Un sens avec visa et un sens sans visa?

Ei son svion ura au Xinjiang...


Il y aura Tunisia-Town...
URMAX
IL faut, quelques fois, savoir prendre des risques calculés lors de l'acquisition de nouveaux appareils ...
a posté le 14-06-2024 à 17:11
Lorsqu'un constructeur projette de lancer une nouvelle gamme d'appareils, il recherche, de facto, des clients de lancement.
Certes et comme ce fut le cas pour l'A350, le B787 ou le B777x, des mises au points, voire des retards de livraison des premiers exemplaires apparaissent souvent.
Cela dit, ce qui est intéressant, c'est que ces clients de lancement bénéficient très souvent de rabais très significatifs, par rapport aux prix catalogue, allant jusqu'à 40 voire 50 / 100 (comme l'ancienne méga commande d'Emirates pour l'A380).
Vous disposez alors d'un nouveau modèle d'appareils flambants neufs et dont la disponibilité des pièces de rechanges et garantie pour au moins 40 ans.
...
Prendre des risques sans en mesurer l'amplitude, est dangereux.
...
Prendre des risques calculés, c'est bien.
Ne dit-on pas "qui ne risque rien, n'obtient rien" ... ?
DHEJ
Pour calculer le risque...
a posté le à 20:28
Il faut être firt en stratégie rt en tactiques...


La TU vs les compagnies chinoises...


10 millions de Tunisiens obligés d'avoir un visa vs 2 milliards de Chinois exemptés de visa...


Alors pourquoi cette liaison?
veritas
Mr Chelly
a posté le 14-06-2024 à 17:08
il faut louer encore trois aéronefs pour 3 mois pour parer aux retards et faire baisser les prix sur les compagnies concurrentes.