alexametrics
B.N.CHECK

Kaïs Saïed a-t-il signé des contrats d’exploitation de pétrole avec des entreprises françaises ?

Temps de lecture : 3 min
Kaïs Saïed a-t-il signé des contrats d’exploitation de pétrole avec des entreprises françaises ?

 

Le député et l’homme politique Safi Saïd a indiqué, ce jeudi 30 septembre 2021, lors de son passage sur les ondes d’Express Fm, que le président de la République Kaïs Saïed avait signé quatre contrats d’exploitation de pétrole avec des entreprises françaises.

 

Safi Saïd accuse le président de la République de favoriser la France, soulignant qu’il avait pris cette décision sans la moindre consultation préalable.

 

 

Cette déclaration a suscité une certaine polémique. Vérification faite par BN Check, il s'agit d'une intox.


En effet, après consultation du Jort n°84 du 17 septembre 2021, il en ressort qu’aucune entreprise française n’est impliquée dans les concessions d’exploitation en question. Les concessions sont les suivantes :

  • une concession d'exploitation d'hydrocarbures dite concession « Sidi Marzoug » au profit de l'Entreprise Tunisienne d'Activités Pétrolières et la société « Mazarine Energy Tunisia BV » avec un taux de participation de 50% chacune
  • une concession d'exploitation d'hydrocarbures dite concession "Shalbia" au profit de l'Entreprise Tunisienne d'Activités Pétrolières et la société « OMV (Tunesien) Exploration GmbH » avec un taux de participation de 50% pour chacune.
  • La concession d'exploitation d'hydrocarbures dite concession « Abir » est admise aux bénéfices des dispositions de l'article 2 de la loi n° 99-93 du 17 août 1999, portant promulgation du code des hydrocarbures, telle que complétée par la loi n° 2002-23 du 14 février 2002.
  • La concession d'exploitation d'hydrocarbures dite concession « Bochra » est admise aux bénéfices des dispositions de l'article 2 de la loi n° 99-93 du 17 août 1999, portant promulgation du code des hydrocarbures, telle que complétée par la loi n° 2002-23 du 14 février 2002,   En effet, il s’agit d’une demande déposée le 2 mars 2021 à la direction générale des hydrocarbures, par laquelle, l'Entreprise Tunisienne d'Activités Pétrolières et les sociétés « Eni Tunisia B.V. », « OMV (Tunesien) Production GmbH », « ATOG Sahara Limited » ont sollicité l’admission aux bénéfices des quatre dispositions de l’article 2 de la loi n° 99-93 du 17 Aout 1999 portant promulgation du code des hydrocarbure

Les entreprises impliquées dans les quatre contrats sont :

  • Mazarine Energy est une société hollandaise privée d'exploration et de production pétrolière et gazière souterraine, active en Afrique du Nord et en Roumanie

 

  • OMV est une société d'exploration et de production autrichienne qui intervient principalement en Roumanie et en Autriche

 

  • Eni est une société italienne privée d'hydrocarbures créée en 1953 sous la présidence d’Enrico Mattei. Elle a été privatisée en 1998. L’État italien conserve une minorité du capital

 

  • ATOG est une société britannique privée d'exploration et de production de pétrole et de gaz, dédiée à la réalisation du plein potentiel de son portefeuille d'actifs diversifié.

 

D’autre part, l’article 48 du Code des hydrocarbures indique que « la concession d'exploitation est octroyée par arrêté du ministre chargé des hydrocarbures, pris sur avis conforme du comité consultatif des hydrocarbures. Cet arrêté est publié au Journal Officiel de la République Tunisienne ». De ce fait, le président de la République n’intervient en aucun cas dans cette procédure.

S.H

Votre commentaire

Commentaires
Ombrax
Encore un raté et un ignorant
a posté le 01-10-2021 à 18:47
Bien vu BN. ce***de Said ne connait pas la législation tunisienne.
La demande va à la direction de l'Energie et le CCH statue sur la dite demande. Il est à signaler que le CCH est compsé de plus de 10 responsables appartenant à plus de 10 ministères ( energie, défense, économie, industrie, etc...)
Une fois l'avis favorable obtenue par le CCH, le directeur général de l'énergie approuve et renvoie la demande au ministre pour approbation finale. Ensuite la concession est octroyée au contractant tunisien ou étranger. Enfin un arrété paraitra sur le JORT pour officialiser l'octroi de la concession au bénéficiaire.
Le président de la république n'a absolument rien à voir dans ce processus complexe qui peut durer des mois sinon des années.
BA1
Pas étonnant qu'il signe tout sans savoir ce qu'il signe !
a posté le 01-10-2021 à 17:07
Après tout, il ne comprend ni l'anglais, ni l'allemand ou le néerlandais . Et comme il ne pose pas de questions à son entourage et sa vanité est unique et la plus grande au pays de BenouHilèl, il signe tout.
A ne pas oublier que son entourage est constitué pas les meilleurs des litteraires qui maitrisent surtout la langue de bois et le francais des banlieux de Tunis..
ABDEJLIL BELLIL
exploitation du pétrole en Tunisie
a posté le 01-10-2021 à 16:11
Safi Said a menti de nouveau sur la signature d'un contrat d'exploitation de pétrole sur le sol tunisien. Il a accusé le Président d'avoir signé ce contrat avec une société française, mais en réalité: c'était "la société « Mazarine Energy Tunisia BV » avec un taux de participation de 50% chacune:
Donc Safi Said essaie de dénigrer le Président à plusieurs reprises. !!!
fares
Attention aux fausses informations
a posté le 01-10-2021 à 14:35
Les journalistes doivent vérifier la crédibilité des sources d'informations, il faut faire attention aux menteurs et à tous ceux qui induisent le lecteur en erreur, c'est une arme sale chez les nahdhouines et une monnaie courante, ce sont des criminels dangereux.
MFH
Les charlatans au pied du mur.
a posté le 01-10-2021 à 13:42
On a confiance en le Président. Il sait parfaitement ce qui est bon et ce qui ne l'est pas pour son pays. Le fait qu'il (les Saïd et Cie) vous a limogé de l'ARP et mis fin à vos mandats de députés, en dit long sur l'honnêteté du Président et l'intérêt qu'il porte au pays. Allez tous au diable !
Abidi
Contrat
a posté le 01-10-2021 à 11:10
Et vous vous êtes qui et cela vous intéresse en quoi, lui c'est le président et vous vous êtes un clown sans spectateurs
Kays
Maladie
a posté le 01-10-2021 à 09:29
Cette maladie mentale qui consiste à toujours accuser la France à l'exclusion de tous les autres pays potentiellement acteurs en Tunisie amène des intellectuels aussi habiles que Saïd à diffamer le chef de l'Etat en personne, c'est dire les ravages de cette maladie.

La seule manière de se soigner c'est de revenir aux faits, d'apporter des preuves.

Lorsque les preuves sont là non seulement la France est loin derrière mais elle est souvent cocue. Mais malgré les preuves cette maladie perdure, c'est dire la puissance , presque démoniaque, presque occulte qu' ils attribuent à ce pays. Ceci relève vraiment de la pathologie.
Heureusement un certain nombre commencent à comprendre que ni le Qatar, ni la Turquie ne font et ne feront le salut de la Tunisie., ni même la France mais nous-mêmes.


TAHYA TOUNES

Ben Abdallah
Encore un député en cours d'extinction !
a posté le 01-10-2021 à 08:35
Safi said est en déclin . Encore un député qui s'est avéré spécialisé en allégations mensongères pour essayer de tenir de façon immorale une place dans l'échiquier politique.
Safi Said paraît-il abuse de tous les moyens pour montrer qu'il est est courant de tout de ce qui se passe meêm en utilisant et déclarant des informations erronées comme le cas , d'ailleurs de cette liste supposée signée par 72 membres de l'ARP qui a tourné en dérisoire avec le doublement des signatures des mêmes députés .
C'est triste de gonfler ' les produits' pour induire les citoyens en erreur !
mais ces gens sont souvent habitués à leurs jeux préférés d'enfance.
Ortho
Safi le fan de la mission française
a posté le 01-10-2021 à 08:08
Je vous propose un autre fact checking : vérifiez si les enfants de Safi étudiaient à la mission française (mutuelle ville) et confrontez le à sa schizophrène sur ce sujet.
zozo Zohra
Ce Safi Said
a posté le 01-10-2021 à 08:00
A commis un crime. Ce menteur doit être jugé pour ses mensonges. Induire le peuple en erreur est un crime.
boulima
Il me fait vraiment de la peine
a posté le 01-10-2021 à 02:37
je suis convaincu que ce monsieur doit aller se faire soigner. a un certain moment j ai ete impressionné par ce monsieur. plutard il a commencé à radoter jusqu m a concaincu qu il a perdu les boulons. Il vit dans l imaginaire depuis quelques temps. mal au coeur à chaque fois je l entend parler... Allah ghaleb
Zarrouk Boubaker
BN Check
a posté le 01-10-2021 à 01:24
Ces affirmations mensongères et notamment en ce moment où la situation sociale est tendue peut-être la cause de biens de débordements.
AbouSelim
Voyoucratie
a posté le 30-09-2021 à 23:14
Est-il possible de ne plus donner de d'espace à ce crétin.Cette sale race de salopards ne fait que nuire à notre chère Tunisie.les chiens aboient et la caravane passe.
Gg
Et même si c'était le cas?
a posté le 30-09-2021 à 22:54
Quand bien même?
La France a décidé de limiter et durcir l'octroi de visas aux tunisiens. C'est normal, parce lorsqu'un français va en Tunisie, il n'y va pas pour se faire soigner gratos ou/et pour piller les aides sociales.
De même, il faudrait bloquer les envois de devise vers la Tunisie, puisque si je gagne des dinars je ne peux pas les envoyer en euros en France.
Et aussi interdire les mariages de tunisiens avec des français, s'ils ne se convertissent pas a une religion chrétienne, ou au moins renoncent à l'islam.
Etc...une règle: la réciprocité.
Bref, j'apprends à vous haïr comme vous haïssez la France...
zozo Zohra
Gg
a posté le à 08:37
Bonjour Gg,
Ne prenez pas mal toutes ces conneries, ils sont vraiment malades. La majorité du peuple aime la France. Des tiraillements politiques à 2 balles, qui concernent que ces égocentriques et pseudo politiques.

Bonne journée
tounsi
ego
a posté le 30-09-2021 à 22:50
il declare au fisc vivre avec moins de 500 dinars par mois ne pas payer ses impots est un delit ce monsieur na pratiquement pas siege au parlement il a trahi ses electeurs l indemnite qu il touche n a aucun merite c est du vol
Houcine
Le poursuivre pour faux et usage de faux et diffamation.
a posté le 30-09-2021 à 22:14
Cette classe, on peut qualifier ainsi ces gens qui partagent nombre de points communs et d'intérêts, dont fait partie ce monsieur se distingue par son entregent et ses réseaux qui diffusent leurs fables.
En principe, diffuser des allégations pour mettre en cause la probité est une atteinte à la l'honorabilité. Cela doit tomber sous le coup de la loi, car il s'agit d'un acte de nature troubler l'ordre public.
Alya
Le cas de yassine ayari
a posté le 30-09-2021 à 21:28
La diffamation est grave et le mec n a plus d immunite
takilas
Toujours ce "winou pétrole ?" décidément cela n'en finit jamais cette rengaine. .
a posté le 30-09-2021 à 21:04
Est-ce qu'il s'agit d'exploitation ou de prospection d'abord ?

- L'ignorance est une catastrophe, et dans tous les domaines en Tunisie.
N'est-ce pas M. S. Belaid ?
Ahmed
Le type de mauvaise foi a fond
a posté le 30-09-2021 à 21:02
KS a raison, il doit prendre tout son temps.
L'environnement politique est infecte et degeulasse
Je m'étonne des pseudos progressistes qui le critiquent bêtement.

Tunisien
Un malade reste malade tant qu'il ne se soigne pas
a posté le 30-09-2021 à 20:56
Le père safi said n'est pas si safi que ça. Il nage dans des eaux troubles comme à l'accoutumé. Certes, il y est habitué mais il est temps qu'il se recycle.

A lire aussi

le chef de l'Etat se heurtera toujours à la

11/01/2022 10:07
7

BN Check est revenu à son discours prononcé lors du conseil ministériel du 14 octobre

31/12/2021 13:29
14

Un accès instantané au certificat de vaccination du

23/12/2021 12:39
7

L’ambassadeur lui-même auraient été évacué par des unités de l'ONU.

21/12/2021 15:23
1