alexametrics
dimanche 03 mars 2024
Heure de Tunis : 12:59
Dernières news
Kaïs Saïed : il va falloir examiner tous les recrutements effectués depuis 2011
19/09/2023 | 00:37
2 min
Kaïs Saïed : il va falloir examiner tous les recrutements effectués depuis 2011

Le président de la République a tenu, lundi 18 septembre 2023, une réunion ministérielle restreinte, en présence du chef du gouvernement, Ahmed Hachani, du ministre de l’Intérieur, Kamel Feki, de la ministre de la Justice, Leila Jaffel, du ministre des Domaines de l’État Mohamed Rekik et de la ministre des Finances, Sihem Nemsia.


Le président de la République a indiqué que la réunion permettrait d’aborder plusieurs thèmes, notamment le projet de décret portant créant du conseil des régions et des districts. Dans ce contexte, il a affirmé que les régions sont définies par les gouvernorats alors que les districts seraient à définir. « Cela n’est pas nouveau. Cette notion existait en 1922 puis a été modifiée par la suite. Cela doit être mis en place pour instaurer l’équité et l’égalité entre les régions », indique-t-il, rappelant le principe de fonctionnement de ce conseil qui permettra une meilleure représentativité du citoyen et un meilleur équilibre entre les régions.

Il a ajouté qu’un autre décret devrait être mis en place pour définir les relations entre le conseil des régions et des districts et l’assemblée des représentants du peuple.


Par la suite, il a indiqué que la réunion va examiner la question en rapport avec l’attribution des fonctions et la nécessité de supprimer l’article 9 de la loi de 2006, qui permet au fonctionnaire de s’attacher à sa fonction, estimant que cela est injustifié et en contradiction avec la loi. Il a, également, fait savoir qu’il existe une différence entre le grade et la fonction.

 « Il y a aussi la question relative à l’audit des recrutements. Il y a un projet de décret qui sera examiné en conseil des ministres. Pas plus tard qu’hier, un chef de service a été recruté avec un diplôme de baccalauréat et une licence falsifiés. Il va falloir examiner tous les recrutements effectués de 2011 jusqu’au 30 juin 2023 au niveau de chaque ministère dans un premier temps, puis au niveau de la présidence du gouvernement. Cette anarchie au sein de l’administration et les recrutements effectués sur la base de la proximité de certains partis ne sont plus possibles » a déclaré le Président.
 
C'est une vidéo de presqu'une heure que les services de communication de Carthage ont publiée, aux environs de minuit ce soir. On y voit le chef de l'État échanger avec ses ministres sur des sujets variés et sans réel lien entre eux. Des commentaires décousus qui vont des banques tunisiennes, au conflit en Palestine, aux médias, au Covid ou encore aux Panama Papers....


S.H

 

19/09/2023 | 00:37
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Larry
Monsieur le Président....
a posté le 19-09-2023 à 12:03
ET VOUS .....

Qu'avez vous comme diplômes ou compétences pour diriger un pays comme vous le faites ?....

RIEN, ZERO, QUE DALLE....
Que du vent et du blablabla...
Aucune notion de gestion ou d'économie industrielle....

Diplômé en entreprises communautaires ?
On va aller loin....
Un jeune diplômé d'une école de commerce est 1000 fois plus compétent que vous ne l'êtes....

Que l'usurpateur dictateur dégage ...
DHEJ
ROBOCOP...
a posté le 19-09-2023 à 09:21
A commencer par l'enseignement et surtout les directions régionales de l'enseignement...


C'est ls gabegie...


Vive ROBOCOP nettoyant marque déposée!
DHEJ
Au c'?ur de la convention des Nations UNIES CONTRE LA CORRUPTION
a posté le 19-09-2023 à 09:19
Mais la Troïka aidée par l'oncle SAM a foutuvle border dans l'administration tunisienne.

Tunisino
Le juridique!
a posté le 19-09-2023 à 08:53
C'est bien d'identifier les réfractions et les dépassements du passé pour les corriger et punir les coupables, mais c'est mieux, en parallèle, de servir les pauvres tunisiens au présent et au futur. C'est un juridique typique où le travail ne se fait que sur le passé, le présent et le futur n'existent pas pour lui. Toute la république Jamahiriste qu'il veut bâtir est paralysée, il a passé 39 dans son métier paralysé, et il restera paralysé à vie, il n'a tout simplement pas les moyens pour décoller ou pour faire décoller la Tunisie. Alors, pourquoi s'est-il présenté à la présidence, pourquoi a t-il fait son coup d'Etat, sans se projeter dans le futur, certainement pour emmerder 12 millions d'innocents.
retraté
le recrutement dans le secteur public doit se faire sur concours
a posté le 19-09-2023 à 07:58
le recrutement dans le secteur public doit se faire sur concours national à tous les tunisiens et tunisiennes qui répondent aux conditions exigées par le concours et les premiers et premières seront admis (es) selon le nombre de places retenues sans intervention ou pistonnés (es) par des partis politiques ou des gens bien placés et avant d'envoyer les convocations pour les concours il faut vérifier la véracité des diplômes des candidats (es) et leurs profils .