alexametrics
samedi 13 avril 2024
Heure de Tunis : 10:53
BN TV
Jaouhar Ben Mbarek condamné à six mois de prison
24/02/2024 | 18:36
3 min
Jaouhar Ben Mbarek condamné à six mois de prison

 

Dalila Ben Mbarek Msaddek a indiqué que son frère et détenu dans le cadre de l’affaire de complot contre la sûreté de l’État, Jaouhar Ben Mbarek a été condamné à six mois de prison à la suite d’une plainte déposée par l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie). Elle a annoncé l’entame d’une grève de la faim sauvage en guise de protestation face aux circonstances ayant conduit à cette condamnation.

 

Dans une vidéo publiée le 24 février 2024, Dalila Ben Mbarek Msaddek a indiqué avoir pris connaissance de la condamnation à  travers des publications Facebook de personnes soutenant le pouvoir en place. Elle a fortement déploré la chose et a critiqué l’attitude des magistrats. D’après elle, son frère a été privé de son droit de se défendre.

« Je viens d’apprendre que mon frère Jaouhar Ben Mbarek a été condamné à six mois de prison. Il s’agit de l’affaire reposant sur la plainte déposée par l’Isie au sujet de déclarations médiatiques durant lesquelles il parle des élections de façon générale… Il n’avait pas cité l’Isie… Il n’a pas parlé d’élections truquées… Il n’a pas évoqué le fonctionnement de l’Isie… Il a juste considéré que les législatives de 2022 n’étaient pas un événement politique, mais une farce… L’audience a eu lieu sans que nous en soyons informés », a-t-elle dit.

 

Dalila Ben Mbarek Msaddek a expliqué que son frère avait refusé de se rendre en prison croyant qu’il s’agissait d’une audition liée à l’affaire de complot. « Il était en grève de la faim… Nous, comité de défense, lui avions conseillé de ne pas se rendre au tribunal tout en lui expliquant que nous y serons afin de demander le report de l’audience… Nous avons contacté le président de la chambre correctionnelle avant l’audience. Nous lui avons expliqué que Jaouhar Ben Mbarek était en grève de la faim, qu’il était fatigué et dans l’incapacité de se présenter à l’audience et donc demander le report… Il nous a affirmé qu’il n’y avait pas de problème et qu’il nous suffisait de demander cela durant l’audience… C’est ce qui a eu lieu… L’avocat présent avait plaidé… Le ministère public a refusé le report et a demandé qu’on le juge...

L’avocat présent a plaidé et a cité le communiqué de la ligue (LTDH, ndlr) portant sur l’état de santé des détenus… Le juge a indiqué qu’il se prononcera au sujet de la demande de report après l’audience… Nous avons considéré que cela allait avoir lieu… Je tiens à préciser qu’il comparait dans cette affaire en état de liberté… Jamais n’a-t-on refusé la demande de report pour un accusé laissé en liberté et dont l’avocat est présent ! Ceci n’est jamais arrivé… Je viens de découvrir, par les sous-fifres du bey et non par les autorités judiciaires, qu'il a été condamné à six mois de prison », a-t-elle ajouté.

 

 

Pour rappel, la liste des détenus comporte les noms de Khayam Turki, Ridha Belhaj, Ghazi Chaouachi, Jaouhar Ben Mbarek, Issam Chebbi, Abdelhamid Jelassi et Kamel Ltaief. Ils ont été emprisonnés à la suite des mandats de dépôt émis le 25 février 2023. La liste des accusés comprend, également, Lazhar Akremi et Chayma Issa. Ces derniers ont été arrêtés dans le cadre de la même affaire puis laissés en liberté à la date du 13 juillet 2023. Une partie de ceux se trouvant encore en prison a entamé une grève de la faim en guise de protestation contre leur détention depuis près d'un an.

 

S.G

24/02/2024 | 18:36
3 min
Suivez-nous
Commentaires
Citoyen_H
@Bbaya 21:17 DESOLè
a posté le 26-02-2024 à 21:05
C'est à celui qui rapporte les faits qui doit mentionner tous les détails relatifs à ce qu'il annonce
C'est tout comme si on annonçait, untel a écopé de dix de prison et, basta. ?
Et après ?
De quoi l'accusait-on, ça, c'est passé, quand, où, comment et pourquoi ?
L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne !!!
Mais comme tu es viscéralement opposé à tout ce que KS et ce gouvernement entreprend, tu blatères tous azimuts n'importe quoi, sans t'en rendre compte.
Un conseil : consulte !!!
Pendant qu'on y est, bélléhi, Hiz m3ak Abir de ce forum. Elle est aussi mal en point que toi !!!
JBM est un traitre et tous ceux ce qui sont avec lui, au club Med, le sont aussi (point final).
Ils doivent tous assumer.
Finie la gabegie, l'anarchie et l'ère chaotique des marchands de tapis et des gardiens d'étables et d'écuries.


SALIM
......il parle des élections de façon générale'?'(DANS UN AMPHI A LA FACULTE DE DROIT!!!!).VOICI UN ARTICLE SUR LES ELECTIONS LEGISLATIVES.......AU HONOLOULOU.
a posté le 26-02-2024 à 09:03
J'ai lu un bon article sur le site KAPITALIS du 16 Septembre 2022 ,dont l'article et extrait TEXTO:

Jawher Ben Mbarek : « les prochaines legislatives sont d'avance truqués et sans contenu»

Et l'article ajoute:

Ben Mbarek a écrit ce qui suit: « Voila ce qu'a imaginé le coup d'état (au HONOLOULOU!!! Ndlr) pour vider le pouvoir législatif de son contenu .Les électeurs sont convoqués à des élections truquées et sans contenu.[.......]»
SALIM
Il n'avait pas cité l'Isie......... Il n'a pas parlé d'élections truquées....
a posté le 25-02-2024 à 23:03
Il a seulement parlé du referendum truqué........au pays du HONOLOULOU.
Houcine
Il faut savoir.
a posté le 25-02-2024 à 21:25
Cet homme, professeur et pas moins citoyen, doit savoir qu'il n'est pas anodin de lancer des accusations, ou alors les mots ont perdu toute crédibilité comme ceux qui les manipulent.
Ainsi, et il n'est pas le seul, on croit pouvoir s'autoriser à diffamer et accuser sans frais.
Tout le monde est juge, arbitre, ne s'autorisant que de soi pour porter l'estocade sans justification.
Le débat obéit à des règles que chacun sait, rapporter arguments et preuves si l'on peut lorsqu'on s'avise de dire son mot sur telle ou telle affaire ou circonstance.
Naturellement, ce monsieur campe le rôle de la victime fort injustement enfermée et jugée.
Il avait accusé de trucage ou de falsification les parties impliquées dans l'organisation des élections bien avant même que celle-ci se déroulent, ce qui s'appelle faire un procès d'intention.
Il n'est pas le seul sans doute.
Il convient d'ajouter qu'il est membre d'une initiative appelée Front du salut, qui fait songer à une organisation célèbre dont les mérites sont connus un art que ses compagnons ne renieraient pas.
Cela éclaire d'un jour singulier d'où il parle et en quelle compagnie.
Toutes circonstances de nature à jeter le discrédit sur ses intentions démocratiques et croire au projet séditieux.
Je crois vraiment qu'il est bon de se garder de banaliser cette affaire même si l'on a des réserves sur les modalités de réaction du pouvoir.
Bref, et à la lecture de la presse en Occident, on peut relever l'écho consacre à sa situation ce qui surajoute aux interrogations.
Sa soeur s'était déplacée à Paris pour susciter cet intérêt, on peut se demander ce qui motive toute cette sollicitude quand on connaît combien la presse française est parcimonieuse s'agissant de cas autrement plus sérieux, comme par exemple les assassinats des opposants dont on tout lieu de penser qu'ils sont le fait de ses compagnons du Front.



SALIM
B.N SVP NOUS DONNEZ UNE INFORMATION COMPLETE AVEC LES REFERENCES EXACTES.
a posté le 25-02-2024 à 20:41
Par exemple, pour cette plainte de l'ISIE contre J.B.M, il ne suffit pas d'évoquer le decret 54, et une intervention de J.B.M sur une radio. IL FAUT NOUS DONNER LA DATE ET LE NOM DE LA RADIO pour que vos lecteurs connaissent la verité, ce qu'a dit TEXTO J.B.M a propos de l'ISIE pour apprecier s'il s'agit d'ACCUSATIONS DE FALSIFICATION DES RESULTATS D'ELECTIONS OU DE REFERENDUM, ou d'une simple position politifique. Et s'il s'agit d'accusation de falsification, il incombe à l'accusateur de donner les preuves de ses accusations. (AL BAIINA ALA MAN EDDEAA),surtout qu'il s'agit de CRIMES, sinon ça serait de la SIMULATION DE CRIME.

C'est pourquoi il est souhaitable que B.N nous cite les reférences des declarations ,et ne pas se contenter d'un Vidéo contenant la position de la défense (et d'un parent) de l'accusé.

A titre d'exemple, j'ai lu un article sur le site KAPITALIS , du 11/07/2022 (dont le titre TEXTO):

'Tunisie :Selon Jaouhar Ben Mbarek ,les resultats du referendum seront falsifiés'

Et l'article continue:
'Dans une declaration accordée à Mosaique FM, Ben Mbarek a par ailleurs indiqué
[.....]il n'y a aucune garantie sur la transparence du vote et des resultats, le referendum sera truqué et le OUI va triompher quelque soit l'issue du vote '.

S'agit il de cette declaration du 11/07/2022 à Mosaique FM ou d'autres declarations.

J'espere que B.N ou un commentateur NOUS ECLAIRE.
Bbaya
Hh tu demandes l'impossible! C'est la justice qui doit nous donner ces informations!
a posté le à 21:17
BN n'est pas un juge, surtout que ces dossiers se gère dans la discrétion sans que l'accusé meme soit informé ni présent!
En plus il y a une interdiction de parler de ces dossiers dans les médias!
Bdouz
IL NE FAUT PAS CROIRE AU MIRACLE
a posté le 25-02-2024 à 15:01
Ce jeune homme il se croyait déjà en de l'affiche, et à force d'imiter le feu Bajbouj qui ce dernier imiter le feu Bourguiba, voilà où sa conduit ....n'est pas Bourguiba qui veut.
J.B.M c'est fait entraîné dans un labyrinthe sans issus, la seule sortie c'est l'endroit où il se trouve aujourd'hui hélas pour lui.
Maintenant que la justice l'a condamné pour 6 mois où plus, le verdict a voulu ainsi.
Quant on fait de la politique, il faudrait bien faire attention à ce que l'ont dit et accepter les conséquences......
A4
A lire mais pas en diagonale ...
a posté le 25-02-2024 à 13:22
LA DIAGONALE DU FOU
Ecrit par A4 - Tunis, le 16 Juillet 2023

Comme sur un banal échiquier
Où pions, tours et reines se côtoient
Il y a de quoi être inquiet
Quand un fou se prend pour le roi

Un fou instable qui s'agite
Qui s'excite à mort, se déchaîne
Ne connaissant pas de limites
Ne nous épargnant aucune peine

Un fou qui devient fou à lier
Qui se croît au dessus de tout
Pour occuper seul l'échiquier
Et être l'unique manitou

Un fou au regard arrogant
Prisonnier de sa diagonale
Qui voudrait bien en zigzagant
Nous cacher sa haine viscérale

Et le voilà qui se défoule
Qu'il écrase tout sur son chemin
Qu'il entre en transe, qu'il perd la boule
Qu'il s'en prend aux pions blancs et bruns

Et c'est la diagonale du fou
Qui s'allonge et qui s'étire
Sans barrière ni garde-fou
Pour atteindre le délire

C'est une diagonale immense
Qui se fracasse sur les bords
Qui ne connait aucun bon sens
Aucun regret, aucun remords

Une diagonale infernale
Où il n'y a que des cases noires
Où des tactiques prises pour géniales
Nous plongeront dans du brouillard

Mais à la tombée de la nuit
Notre fou se brisera le bec
Et on ne retiendra de lui
Que c'était le roi des échecs !
MH
Pourquoi il n'est pas libéré
a posté le 24-02-2024 à 19:27
Il devrait être libéré maintenant qu'il a purgé sa peine et remboursé l'équivalent de 6 mois d'emprisonnement. Il croupit en prison depuis 1 an jour pour jour. Pourquoi est-il toujours en détention ?
DHEJ
Pour l'affaire du complot
a posté le à 20:52
Les 6 mois c'est l'affaire de l'ISIE!
DHEJ
Les miracles de l'appareil judiciaire de Tunisie
a posté le 24-02-2024 à 19:02
Et dire que le grand savant Yadh Ben Achour avait proposé de changer la constitution pour que tout aille bien!


Attention, J.B.M est aussi un enseignant du fameux droit constitutionnel en plus ancien ami de ROBOCOP... avec 6 mois de prison bye bye la fonction publique.


Allahomma la chamata!
hilmi
@DHEG
a posté le à 19:17
Il ira chercher du boulot ailleurs comme tous ses copins ratés