alexametrics
Sur les réseaux

Jamil Dakhlia, la fierté des Tunisiens !

Temps de lecture : 1 min
Jamil Dakhlia, la fierté des Tunisiens !

 

 

Jamil Jean-Marc Dakhlia, franco-tunisien, originaire de Nefta, est incontestablement la star des réseaux sociaux en ce week-end du 26 octobre 2019.

 

M. Dakhlia, professeur des universités de première classe, a été nommé, le 5 juillet dernier, président de l'université Paris 3 Sorbonne-nouvelle, faisant la fierté des Tunisiens qui ont été aujourd’hui nombreux à s’en féliciter.

 

Ancien élève de l'École normale supérieure (ENS) de Fontenay-Saint-Cloud, Jamil Jean-Marc Dakhlia est également titulaire d'un mastère en gestion de l'information et des médias de l'ESCP en 1991 et d'un doctorat obtenu à l'EHESS (École des hautes études en sciences sociales) en 1998.

 

Il est élu professeur à Paris 3 Sorbonne-nouvelle en 2012, où il occupe successivement le poste de directeur adjoint (2012-2014), directeur de l'Institut de la communication et des médias de 2014 à 2016 puis directeur de l'UFR Arts & médias jusqu'en 2019.

 

A.S

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (8)

Commenter

hamadi
| 27-10-2019 12:15
la chanson de feu ismael hattab disait: ejab le bhira el kef ejab elrobaa siliana.je suis né en 1948 à tunis..,dans l un des arrondissements le plus populaire de tunis( sidi el bechir) j ai grandi avec le mezoued plus le aroubi.il y avait une emission chaque vendredi:géfla tssir.depuis 1981 je vis sur la cote d azur.ciao

DIEHK
| 27-10-2019 11:11
que nous arabes musulmans la crème de la crème de ce monde ne pouvons comprendre?
"Je n'ai rien compris du sens de ta phraséologie "ou de la phrase "
Tu as écrit : Nous Zarabes de crème de la crème de ce monde......
Si tu es vraiment "Sérieux" Alors, SVP explique moi un peu plus car vraiment je n'ai pas compris le de Zarabe,crème?
Ce n'est pas 1 colle ou autre, seulement je veux comprendre le sens de la comparaison C tout!!!!
Merci

G&G
| 27-10-2019 09:50
Tous les cerveaux d'origine tunisienne à l'étranger s'en fichent de l'endettement de la Tunisie et sont loin pour nous rejoindre à brouter de l'herbe.

Citoyen 1956
| 26-10-2019 19:02
Originaire de Nefta c'est tout pour que les tunisiens en soient fiers ?
L'article ne mentionne pas où il a fait ses études du primaire au supérieur.
En France et dans les pays civilisés le travail et les compétences sont récompensés indépendamment d'autres considérations que nous arabes musulmans la crème de la crème de ce monde ne pouvons comprendre.
Bravo Jamil et bonne chance.

Ammar
| 26-10-2019 16:19
Oui, c'est grâce à la France sur Jeqn-Marc a pu évoluer pour obtenir cette distinction !
Tant mieux pour ceux qui l'ont formé .

zilos
| 26-10-2019 15:44
Malgré ta compétence ,ton savoir et ta civilité ,tu ne peux guère intégré l'académie de EL BANNA .ce dernier est la fierté des daechiens et des terroristes .ses adeptes commencent par TAKBIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIR et terminent par tuer égorger brûler .
vive l'école .
vive le maître .
vive le professeur .
et vive l'éducation .
la chanson dit :ACH JAB CHATT EJJERID ,ACH JEB ROBAA SILIANA .
une fierté ,un honneur pour chaque tunisien qui croit à l'éducation .
éduquer vos enfants ,éviter le contact avec les hypnotiseurs de religions qui vont chambarder les têtes de vos enfants .
prononcer ce nom et leur dire qu'il a fait un bon parcours éducatif pour atteindre un statut universitaire très honorable .
encore bravo

Mamout
| 26-10-2019 15:28
Ah Paris III Censier..la Sorbonne nouvelle! Feu mon professeur Alfred Kahen la décrivait comme "l'école des idées et des gens intelligents". Je l'avais quitté en 1979 après y avoir passé les 4 plus belles années d'une jeunesse vécue, fort heureusement, dans une autre époque, dans un autre monde. Savoir que c'est aujourd'hui un académicien Tunisien, fils du grand Jerid, qui préside aux destinées de Censier est un honneur et une source de fierté et de grande émotion. Bravo Monsieur le professeur et toutes mes félicitations.

veritas
| 26-10-2019 14:04
C'est grâce à la France que ce Mr est arrivé à ce niveau ,la Tunisie n'a rien fait pour lui au contraire la Tunisie jette ses enfants en mer .il n'y a rien de quoi être fier d'être tunisien surtout aujourd'hui avec le nombre de terroristes tunisiens dans le monde qui ont commis des crimes en Allemagne en Tunisie en France en Libye en Syrie ...etc ,la Tunisie c'est la rusée du monde avec une secte terroristes qui règne sur le pays .

A lire aussi

Sur la plaque de ce foyer, réservé aux filles, au lieu du "a" dans "étudiantes", on remarque un "e"

09/12/2019 17:00
1

L’élu Yassine Ayari a adressé, dimanche 8 décembre 2019, un post Facebook au président de la

09/12/2019 10:24
51

Le geste qu'a fait le député de la Coalition Al Karama, Rached Khiari, lors de la séance plénière

08/12/2019 21:12
10

La photo du député, la mine déconfite, visiblement écœuré par les tiraillements de ses

08/12/2019 13:00
11

Newsletter