alexametrics
mercredi 29 juin 2022
Heure de Tunis : 03:53
Dernières news
Jamel Msallem : Kaïs Saïed s’oppose à la participation de quatre partis au dialogue
24/05/2022 | 19:52
1 min
Jamel Msallem : Kaïs Saïed s’oppose à la participation de quatre partis au dialogue

 

Le président de la LTDH, Jamel Msallem a indiqué ce mardi 24 mai 2022, dans une déclaration à radio Diwan Fm à l’issue de sa rencontre avec le président de la République Kaïs Saïed que cette rencontre était rassurante si le chef de l'Etat tenait ses engagements.

 

Il ajoute : « La LTDH a présenté ses réserves, notamment, en ce qui concerne la durée limitée à 21 jours pour l’organisation du dialogue, ainsi que la nécessité d’inclure des experts représentant les organisations nationales. Le président de la République s’est montré réceptif à cet égard. Il n’a pas contesté la participation des experts à condition qu’ils soient conviés par le président coordinateur de la commission. Quant aux parties participantes au dialogue, le chef de l’Etat a assuré que tout le monde était concerné par le dialogue mis à part quatre partis politiques. Le chef de l’Etat n’a pas d’objection, également, quant à la participation de la LTDH aux travaux du comité consultatif des Affaires juridiques ».

 

 

S.H

 

 

24/05/2022 | 19:52
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Mouaten
Remarque
a posté le 25-05-2022 à 15:55
Les castrés
Comme leurs noms l'indique
Pendant les dix ans révolu on a eu la surprise et la certitude qu'ils n'ont pas des couilles
Les abbou bouchlaka samir bettaib méchichi chahed d'îlot
Marzouki chahed nejib abedelkefi....Etc.......
Je dis peut-être et avec prudence peut-être le président a raison
nazou de la chameliere
Quand on a des c....
a posté le 25-05-2022 à 09:37
On balance les preuves !!!
Mais comme les fachos n'ont aucune preuve !!!
Ils sèment le doute sur les 4 partis ,c'est à dire les partis qui ont le plus de poids électoraux !!!
Ya baba ya baba !!!
How les castrés !!!
Il vous plaît le programme du facho ?!!
Abidi
Opposition
a posté le 25-05-2022 à 09:06
C'est lui le président et il a le droit de s'opposer aux traîtres et aux vendus et cela n'est pas de votre ressort
SBL
Absolument
a posté le 25-05-2022 à 08:27
Et à juste titre car ils ont mis le pays dans cette situation catastrophique.
Ceux qui ont détruit le pays n'ont pas droit à sa reconstruction.
Ceux qui sont mêlés à des actes criminels contre le peuple ne doivent pas participer au débat national.
Les accepter à ce débat, serait contre le bon sens et les décisions du 25 juillet.
Arbitre
2 Pôles
a posté le 25-05-2022 à 08:24
Mettons que ces 4 partis sont ceux qui pouvaient constituer une majorité parlementaire dans l'ARP défunte avec les anciennes règles du jeu du Destour de 2014;
Mèwlènè el Emir KS s'inscrit donc et de facto comme le leader de cette opposition,qui faute d'avoir pu se rassembler et constituer un pôle politique conséquent au sein de la dite ARP,va se retrouver dans ce "Dialogue national",afin de dicter les nouvelles règles du jeu;
La Tunisie va donc s'acheminer petit à petit vers deux pôles:Ceux de l'avant et ceux de l'après 25 Juillet;
Bien que les méthodes soient contestables (interprétation abusive de l'article 80),le résultat final pourrait lui ,être intéressant,avec une prochaine assemblée,cette fois-ci bien définie et bien tranchée entre les deux pôles en question à l'instar de ce qui se fait aux USA par exemple entre les Républicains et les Démocrates.
Tardi
Bien vu.
a posté le à 08:45
Je partage votre analyse politique;
Les Tunisiens n'ont pas su durant la décennie écoulée se partager en deux fronts;L'occasion leur a été donnée en 2015 mais l'acoquinement entre Nidè Tounès et Ennahdha contre nature afin de constituer une majorité très confortable a faussé le jeu démocratique,Un remake avec Kalb Tounès au sein de la dernière ARP a permis à RG mèch isoul ou ijoul avec sa filiale d'El Karama;
Faute de ne pas avoir su se définir et se constituer en deux groupes bien définis et bien tranchés,finalement les pro et les anti-nahdha,peut-être que la composition de la prochaine assemblée entre les pro-avant 25 Juillet et les anti-25 Juillet pourrait les répartir,de façon naturelle,et sans que cela ne leur coûte outre mesure,en les deux deux pôles en question.
Tn
La ligue de soumission....
a posté le 24-05-2022 à 22:21
...des pleutres et vils..... Une honte pour la liberté et droit d'hommes...
Agatacriztiz
Tout arrive à qui sait attendre...
a posté le 24-05-2022 à 21:21
Vous vous êtes jamais posé la question pourquoi le Président refuse de dialoguer avec les ploutocrates de la partitocratie ?
C'est qu'il doit avoir des "tonnes" de preuves de leurs malversations, combines, passe-droits, détournements de fonds, implication dans des affaires terroristes, collusions avec des pays et puissances étrangères, trafics en tous genres, etc. etc.
A mon avis, il attend le moment propice pour tout déballer à la Tunisie et aux tunisiens...
Hamza Nouira
@agathacriztiz
a posté le à 08:24
Continue d'attendre. L'espoir fait vivre....