alexametrics
mercredi 25 mai 2022
Heure de Tunis : 07:27
Dernières news
Interdiction de voyage à l'encontre de Slim Riahi
20/09/2017 | 14:08
1 min
Interdiction de voyage à l'encontre de Slim Riahi
Le juge d’instruction a décidé d’émettre une interdiction de voyage à l’encontre du président de l’Union patriotique libre (UPL), Slim Riahi, apprend Business News de source judiciaire, mercredi 20 septembre 2017.
 
Cette interdiction de voyage est une mesure préventive visant à retenir Slim Riahi sur le sol tunisien, puisqu’il a des affaires en cours, notamment pour contrebande et pour blanchiment d’argent. 
 
M.G
20/09/2017 | 14:08
1 min
Suivez-nous

Commentaires (10)

Commenter

hamuda
| 21-09-2017 15:14
...au moins" c'est bien pour sa gueule cette interdiction de voyage" déclaré le lendemain de son entrevue à Carthage...c bien pour sa gueule car il a confirmé que " l'infrastructure détermine la superstructure" c un homme de business qui est fait pour monter des deals et pas pour monter d'un petit cran le niveau d'esprit de son peuple( bien que le slogan qu'il avait inventé pour le club du peuple est: le CA est une mentalité).
Le deal réel ou peut être aussi virtuel dans sa tête est de dénigrer l'opposition pour joindre le rang des super voyants autoproclamés loyaux plus que quiconque à la patrie.
Son statut facebook fustigeant l'opposition en les nommant montre que ni sa jeunesse ni sa nationalité btitannique ne l'empêche de cracher le fin fond de son idéologie conservative rétrograde.
Notre seul espoir était de voir un nouveau style d'homme de business entrepreneur courageux et entreprenant dans le montage de projets grandioses vantés dans les régions intérieures et dans les quartiers populaires(,Ecole americaine à Zaghouan, projet agricole de transfo agroalim â Siliana, Stade pour la cité Ettadhamen...)
On avait cru sa crainte quant à une possible accusation de blanchiment d'argent...on avait presque cru son appel à des elections anticipées...mais on vient de découvrir une aliénation une lacheté de petits dealers....
Reste une seule chose enfin c que cette interdiction de voyage en elle meme pourrait etre parmi les piéces de décor du deal...question de faire croire aux gens que la justice est indèpendante!
Alors on verra...mais pour le moment on dira c bon pour sa gueule...
Pour nous fils du peuple, clubistes entre autres, on va se le dire à nous même: c toujours bons pour nos gueules ...d'etre traités de cette maniere tant que
..

Alexandre Dumas
| 20-09-2017 19:36
Cet escroc détient le record de la "liberté non-conditionnelle" vu la gravité des charges qui sont contre lui alors que d'autres sont derrière les barreaux depuis longtemps!
L'interdiction de voyage montre que la procédure a atteint le point de non retour et que l'issue de la procédure judiciaire semble proche. Entre temps, il a mis à mal la situation d'un des plus prestigieux clubs d'Afrique, qui hélas mettra quelques années pour s'en remettre.

SBL
| 20-09-2017 17:56
Cela faisait un bail qu'on ne lisait plus.
Le défendeur de Bourguiba et Ben Ali est revenu sous son vrai pseudo, mais avec une signature incomplète.
Parfois, je le confonds avec Léon, le joundi min Touness??
Bref, il est toujours entrain de nous ressasser ses idées d'anciens flic de Bourguiba et Ben Ali et toujours entrain de nous prédire la pire des fins, rien que pour rendre justice à ses ex patrons.
Mon vieux, ton sermon vieux de six ans est usé, ratatiné, terminé.
De grâce, admettez que cette page est tournée et terminée.
Ben Ali a été, et maintenant , il n'est plus, et rien ne pourra le faire revenir avant le 14 janvier 2011,
Date que je maudis.

kameleon78
| 20-09-2017 16:41
Fini a belle vie mon cher Slim, fini les voyages et les devises planquées à l'étranger qui t'attendent, d'abord tu dois cracher le morceau à la justice, payer tes joueurs et ton entraîneur étranger, tu voulais filer en douce, fini tout ça, tu dois payer l'addition, sinon il ne te reste plus qu'à importer des glibettes turques, il n'y a que ça qui marche bien.

kameleon78
| 20-09-2017 16:28
Cela prouve la séparation des pouvoirs et c'est une bonne chose.

Benzarti
| 20-09-2017 15:56
Votre poésie a -t-elle un quelconque rapport avec le grand Slim, qu'on a empêché d'aller se plaindre auprès de sa majesté la Reine Elisabeth (interdit de voyage et privé de son argenterie).
En ce qui concerne la religion musulmane, Bourguiba est loin d'être aussi fou que vous. Il s'inscrit sur la même ligne que Al Maarri qui a tancé les imbéciles de son époque en leur disant dans l'un de ses célèbres vers: "Réveillez-vous, votre religiosité est une tromperie des anciens". Entendre par là, perversion des pratiques religieuses.
Sinon l'Islam n'est pas fait pour les imbéciles, puisque synonyme à la base, de justice, de partage et de lucidité.
Bourguiba a essayé de prendre le relais du Coran. Il tenait à transformer les esprits, à les transcender; à les décoloniser.
Salut J.W ! Arrêtez de lever le coude.

ommiaziza1912
| 20-09-2017 14:56
La veille il est recu par le vieux le lendemain on lui interdit de quitter le territoire.

SBL
| 20-09-2017 14:43
Malgré sa visite au Président et malgré le rappel à l'ordre de ses troupes, SR reste sous le coup de l'instruction.
La justice doit suivre son cours.

Carthage Libre
| 20-09-2017 14:34
Et posté les "vidéos" sur les réseaux sociaux.

"Jihadi John" l'a surement impressionné!!

JOHN WAYNE
| 20-09-2017 14:11
En 1948, Bourguiba alors en exil au Caire, écrivait les mots suivants à son fils :

« On ne se fait aucune idée des souffrances morales de l'exilé quand on le prive, par-dessus le marché, de toutes nouvelles de son pays. Le cholera sévit dans le pays et nous vivons dans un tombeau. Le Peuple Tunisien par moments me déçoit. Les conseils, les mots d'ordre, les ordres directs que j'ai donnés, n'ont aucun résultat. Personne ne veut risquer sa liberté et encore moins sa peau. C'est le propre des peuples condamnés. Ils veulent bien être libres mais ils attendent la libération d'un miracle de l'extérieur ».

L'histoire et surtout celle de la Tunisie Nationaliste, est un perpétuel recommencement.
Dans une Tunisie colonisée par le Qatar et par la conspiration sioniste internationale de George Soros, et gérée par un gouvernent marionnette de traitres et leur assemblée du Peuple qui a écrit la constitution de sionistes venus d'Israël, le peuple Tunisien dupe et stupide a abandonné l'idée de toute décolonisation et de libération nationaliste.
La Tunisie a besoin d'un nouveau Bourguiba ou mieux, d'un Saddam Hussein qui fera marcher au pas un des peuples les indignes de l'histoire.
La religion musulmane doit être vue comme un danger et le gouvernement Tunisien actuel de traitres transformé en un régime militaire nationaliste proche de Moscou, de Damas, d'Alger, et du Caire.
Car comme l'avait bien pensé Bourguiba, l'Islam est le plus grand danger qui guette les peuples Arabes et cette secte doit être reformée en conséquence.
La reforme progressive de l'Islam viendra de l'avènement de régimes Nationalistes laïques qui devront être auto-renouvelés et auto-perpétués par un système de partis nationalistes uniques et de gouvernements administrés par des juntes militaires.
Tout mouvement politique lié de près ou de loin à la secte des frères musulmans, devrait être vu comme un danger mortel pour la souveraineté et la stabilité d'un pays Arabe donné.
Tout citoyen représentant une ONG des droits de l'homme quel que soit son financement, devrait être systématiquement vu comme un ennemi de la Nation et condamné à mort par un tribunal militaire.
Sans de tels changements, la Tunisie continuera à perdre souveraineté, économie, dignité, liberté et identité et la Nation Tunisienne ne sera bientôt qu'un lointain souvenir.
La Nation passe avant le peuple, surtout si un tel peuple a prouvé qu'il ne pouvait ressentir de loyauté vis-à-vis de sa Patrie.

JOHN WAYNE