alexametrics
lundi 15 juillet 2024
Heure de Tunis : 16:43
Dernières news
Hamma Hammami répond à Youssef Chahed
11/01/2018 | 00:04
2 min
Hamma Hammami répond à Youssef Chahed

Le leader du Front populaire, Hamma Hammami, a réagi, dans la soirée du mercredi 10 janvier 2018 sur France 24, aux accusations du chef du gouvernement Youssef Chahed et selon lesquelles le Front populaire inciterait, indirectement, à la désobéissance civile.

 

« Les propos du chef du gouvernement sont irresponsables ! », a-t-il martelé en estimant que «M. Chahed est entrain de divaguer à cause de son échec, de celui de son gouvernement ainsi que de celui de la coalition au pouvoir, n’ayant pas été préparé à la réaction populaire face aux mesures déstructrices adoptées dans la Loi de finances 2018». Pire, selon lui, « le chef du gouvernement est en train de couvrir la corruption qui gangrène son gouvernement et la coalition au pouvoir, qui se sont alliés aux réseaux de contrebande et de corruption ».

 

M. Hammami affirme que «Youssef Chahed confond les actions militantes, citoyennes et pacifiques que soutient le Front populaire et celles violentes commises par des groupes criminels, qui profitent de ce genre d’événements et qui pourraient être en relation avec des lobbies au sein même du gouvernement Chahed et de la coalition au pouvoir».

 

Hamma Hammami explique que ce que considère le Front populaire et l’UGTT comme étant des actes criminels, c’est justement ces actions armées nocturnes et qui ont été vivement condamnées dès le premier jour par le FP.

 

 

Plus tôt dans la soirée, une douzaine de partis politiques et d’organisations, dont le Front populaire, ont exprimé leur soutien aux manifestations populaires pacifiques. Elles ont condamné « le recours des autorités à la violence ainsi que les campagnes de diffamation qui visent les mouvements pacifiques, les confondant avec les actes de violences commis par des groupes criminels ».

Ces partis politiques et organisations ont décidé l’organisation d’une manifestation nationale commune le 14 janvier 2018 pour exprimer leur refus de la LF2018.

 

I.N




11/01/2018 | 00:04
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous

Commentaires (40)

Commenter

Foutu
| 11-01-2018 23:03
Cette fois on peut dire que c'est foutu !

sam8291
| 11-01-2018 22:41
même si tout ne va pas bien,ce mec ne fait que souffler sur la braise!je respect le passé de cet homme,mais pas de son présent,l'ancienne école en décalage avec le monde d'aujourd'hui.

TeTeM
| 11-01-2018 20:52
N'exagérons rien la classe moyen existe toujours ! La classe moyen continue à acheter des voitures neuves (à crédit), à partir en vacances, etc... Il faut se serrer un peu plus la ceinture mais la classe moyen ne se prive pas plus qu'avant.

C'est pour les pauvres que c'est plus dur.

palme
| 11-01-2018 18:53
ou est le plaisir de voir le pays à sang , ou est le plaisir de détruire la Tunisie , quand on n'aime pas son pays on la quitte , Hammami à foutu la pagaille des le début aussitôt après la révolution ,il c'est rendu compte qu'il n'est pas fait pour être 1 er ministre , le mèl !!! tunisien ,enfin y"aura beaucoup à dire , c'es une personne à renfermé !ça me révolte de voir ces casseur , voleurs , criminelle etc !!!

SELIM
| 11-01-2018 18:39
Lui et tous ceux qui ont comploté contre notre chère Patrie doivent être arrétés et jugés sévèrement ! La Patrie est plus forte que ces traîtres immondes ! Honte à toi pauvre type !

HatemC
| 11-01-2018 18:26
Pourquoi avoir voté la Loi de Finance pour la dénoncer après ????

je ne comprends la LOGIQUE yé Hamma ...

J'avais bcp de sympathie pour ces "militants" sous Ben ALi ... je leur donnait du crédit ..
Une fois BenALi parti ils ont montré leur vraie visage ... BenAli avait raison de museler ces gens ... ils n'avaient rien de militant ... juste des opportunistes .. Ben ALi parti et voilà notre Hamma roulant en Porsche Cayenne ...
Est-il vraiment crédible pour parler au nom du peuple qui trime ???????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????? yé déjjel ... HC

Zohra
| 11-01-2018 17:18
Bonsoir cher ami,

Les élections s'approche à grand pas, ils sont tous aux aguets, tout est bon pour y arriver, ils ne doivent pas dormir, c'est l'effervescence, ils se lechent les babines. Ils n'ont rien à foute du pauvre qui meurt de faim, jamais on a connu la Tunisie dans cet état de misère ça me fait penser au Maroc, plus de classes moyennes. Ça fait très mal au coeur c'est scandaleux, en 2018 des gens qui dorment le ventre vide c'est inhumain, et vous avez à côté ceux qui mange à leur faim et dorment au chaud.

Le pouvoir !!!!! ils sont capables de mettre le pays en feu et en sang pour y arriver après moi le déluge.

En attendant "emhadi almathar, pour remettre tout ça dans l'ordre inchallah.

Rabi ykhader elkhir

Amitiés

Gg
| 11-01-2018 17:18
Pour qui travaille t-il?
Nahda?
On le croirait...

Tunisien
| 11-01-2018 17:07
Est ce que le père Hammami sait au moins de quoi il parle ? Il confond entre chèreté de la vie et la loi de finances.
Il ne faut pas fréquenter le FP pour deviner que les prix exorbitants des fruits,légumes et viandes n'ont aucune relation avec les dispositions de la LF 2018 ou toute autre LF. Les augmentations anormales et exagérées sont dues à des opérations de spéculations.
Certes on ne peut pas nier la révision de certains prix tel le carburant mais c'est loin de toucher le panier de la ménagère que le père Hammami cherche à défendre. S'il défend ses propres intérêts il doit être suffisamment honnête pour ne pas induire les gens en erreur...
S'il y un parti qui est totalement négatif c'est bien le FP. Il ne semble pas prendre des leçons du parti communiste français et ce qui en reste...

why
| 11-01-2018 16:57
Qui se fait appeler weld echa3b et qui roule en grosse bagnole ?
Qui a des enfants qui bossent dans la finance ?
Qui se permet de donner des leçons de gouvernance sans avoir JAMAIS JAMAIS exercé aucune responsabilité ?
Qui répond Non même si tu lui dis sbe7 el 5ir ?
Qui pleure pour avoir des garde de corps?
Qui laisse sa femme lutter pour lui en entamant une grève de la faim ?
Qui vote l'augmentation de la TVA pour ensuite revenir dessus ?
Qui harangue ses troupes pour aller perturber les classes des lycées ?

Qui ?