alexametrics
mardi 18 juin 2024
Heure de Tunis : 09:55
Dernières news
Hamadi Boubakri rassure quant à la disponibilité de l’eau potable
02/10/2023 | 12:37
1 min
Hamadi Boubakri rassure quant à la disponibilité de l’eau potable

Commentant la décision de prorogation de la décision de rationnement de l’eau potable, le membre du bureau exécutif de l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (Utap), Hamadi Boubakri, s’est montré rassurant quant à la disponibilité de l’eau potable pour les mois à venir. 

Dans une intervention téléphonique dans l’émission Sbeh Ennes, il a annoncé, au micro de Jihene Miled, que les barrages de la Tunisie étaient remplis à 26% actuellement soit 600 millions de mètres cubes. 

Interpellé sur l’impact de cette décision sur le secteur agricole, Hamadi Boubakri a expliqué que cela n’aurait pas de répercussions sur les récoltes actuelles mais plutôt sur le long terme relevant l’incidence de l’interruption de l’irrigation sur les productions agricoles. 

Le ministère de l'Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydriques a décidé, la semaine dernière, de proroger la décision de rationnement de l’eau et d’interdire certains usages. Selon le document diffusé par le département, la décision résulte des années de sécheresse successive et des faibles quantités d’eau disponibles dans les barrages. 

Le ministère avait, rappelons-le, mis en place d’un système de roulement conjoncturel pour l’approvisionnement en eau potable. Les agents de la Sonede, les agents assermentés, habilités relevant du ministère de l’Agriculture ainsi que tous les agents des forces de l’ordre avaient été chargés de veiller à l’application de cette décision. Tout contrevenant risque les sanctions mentionnées dans le Code des eaux notamment l’article 158 et l’article 44 du décret gouvernemental N°2017-157 du 19 Janvier 2017, portant approbation du règlement des abonnements à l’eau potable.

 

N.J. 

02/10/2023 | 12:37
1 min
Suivez-nous
Commentaires
DHEJ
Oui ouï...
a posté le 02-10-2023 à 18:53
Le Ministère de l'Agriculture et ses filiales grouillent des meilleurs ingénieurs... quoi la meilleure matière grise...



Les faux diplômes c'est depuis 1956!
Nephentes
Mais arrêtez de vous dérobez a la réalité
a posté le 02-10-2023 à 13:06
Les disponibilités en eau courante ont diminué de 60 % depuis quarante ans en Afrique du Nord. En Tunisie dans certaines régions cette diminution atteint plus de 70% ( Gafsa) Les premières victimes sont les petits paysans et éleveurs .

Le Ministère de l'Agriculture et les syndicats agricoles mentent.

Vous devez savoir qu'en dessous de 1 000 m3/habitant/an la vie sociale le développement économique et bien sur les activités agricoles deviennent IMPOSSIBLES
De plus les capacités de stockage de l'eau sont limitées par les forages anarchiques le manque d'entretien et l'absence d'ouvrages de rétention.

Dans 15 ans maximum la disponibilité moyenne par habitant de l'eau en m3 et directement accessible (eau de surface, réseaux de raccordement etc...) sera inférieure a 400 M3 dans les gouvernorats suivants

Gafsa
Sidi Bouzid
Gabes
Médenine

pour les gouvernorats de Kairouan Siliana et Kasserine ( en plaine) cette disponibilité sera inférieure a 520 m3

cela veut tout simplement dire que les cultures maraichères et arboricoles que nous connaissons aujourd'hui seront impossibles, ainsi que l'élevage intensif surtout bovin

Voila la verité et elle est incontournable