alexametrics
Dernières news

Fortes tensions internes à Ennahdha et grande colère contre Ghannouchi

Fortes tensions internes à Ennahdha et grande colère contre Ghannouchi

Les nouvelles sont rares et filtrent au compte-gouttes du parti islamiste Ennahdha, mais elles filtrent quand même, quand ça déborde comme c’est le cas maintenant. D’après des informations recueillies par Business News, plusieurs dirigeants d’Ennahdha seraient à couteaux tirés en ce moment en raison de décisions jugées despotiques de la part de Rached Ghannouchi.

Derrière ces dissensions, la composition des listes des législatives et des têtes de liste. Après des élections primaires et des accords obtenus suite à moult réunions, Rached Ghannouchi a tout fait tomber à l’eau en barrant les noms de plusieurs dirigeants pour les remplacer par d’autres.

Parmi les  problèmes évoqués par de grosses pontes d’Ennahdha dans des groupes fermés, et que Business News a réussi à connaitre, Rached Ghannouchi a barré le nom de Abdellatif Mekki de la liste de Tunis 1 pour le remplacer par son propre nom. Il a remis Mekki à sa place « naturelle » à savoir tête de liste au Kef. Dans cette même liste de Tunis 1, Rached Ghannouchi aurait barré le nom de Safa Mediani, placée deuxième, pour la remplacer par une femme non voilée, cherchant par là à donner une image moderniste et progressiste du parti islamiste. Attitude qualifiée de misogyne, injuste et illégale de la part de Abdellatif Mekki dans un groupe interne. On ignore par ailleurs si Lotfi Zitoun, placé troisième sur Tunis 1, a été maintenu à sa place ou pas.


Au Kef, là où Abdellatif Mekki a été placé malgré lui, on se doute bien que ce parachutage n’était pas vu d’un bon œil, mais on a fini par acquiescer. La tête de liste Houcine Jendoubi, a souhaité la bienvenue à Mekki pour occuper la première place acceptant d’être rétrogradé à la troisième. Sauf que Abdellatif Mekki a refusé ce parachutage qu’il a qualifié d’injuste et despotique. Tout en remerciant Houcine Jendoubi de son accueil, il a décliné la décision de Ghannouchi en déclarant « je ne prendrai pas la place de quelqu’un élu par ses frères et avec qui il a un contrat moral. Je n’ai pas le droit de prendre sa place et de participer à une décision du bureau exécutif destructrice de la bonne ambiance et de la démocratie interne. C’est du despotisme et du zèle dans l’utilisation du règlement interne et des règlements de comptes internes », a déclaré Mekki.

 

La même nature de problèmes est observée à Tunis 2 où les électeurs de la primaire ont placé Abdelhamid Jelassi tête de liste. D’après les informations obtenues par Business News, Rached Ghannouchi lui a barré son nom pour le placer à la tête de Nabeul 1. Mutation catégoriquement refusée par Jelassi qui a décidé de ne plus se présenter aux législatives. « Je ne vais pas mourir si je ne me présente pas aux législatives. Ma candidature a été déposée dans les normes et ma nomination en tête de liste à Tunis 2 était un choix démocratiques des bases d’Ennahdha. Si je vais ailleurs que là où m’ont désigné les bases, ce serait injuste à l’égard de ceux qui m’ont élu et de ceux qui ne m’ont pas élu puisque je vais me trouver à leur tête alors que je suis indésirable », a déclaré Abdelhamid Jelassi dans un groupe fermé de dirigeants islamistes.

 

En réponse à ces réactions, Ali Laârayedh a publié à son tour un long statut (toujours en interne et dans des groupes fermés, interdits au public) pour dénoncer le comportement et l’indiscipline de ses camarades Abdellatif Mekki et Abdelhamid Jelassi. En substance, il leur a dit qu’ils se doivent d’obéir aux décisions du bureau exécutif (et celles de Rached Ghannouchi donc) qui connait mieux qu’eux les intérêts d’Ennahdha. Ali Laârayedh rappelle, dans la foulée, que c’est le cheikh qui finance le parti…

A noter que Ali Laârayedh est proposé tête de liste à Tunis 2, a priori (information non confirmée) à la place de Abdelhamid Jelassi. 

 

N.B.

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (47)

Commenter

Miel
| 20-07-2019 15:18
Aujourd'hui ma fille est retournée à Londres après une semaine de vacances chez nous.
Elle a été interpellée à l'immigration et arrêtée pendant quelques avec interrogatoire malgré son visa de séjour et de travail en règle dans un grand établissement.
L'argument elle vient d'un pays placé à haut risque.
Voilà ce que vous avez fait pour ce pays pendant 8 ans.
Vous voulez encore continuer à gouverner ?
Pauvres de nous où on va comme ça.
Foutez nous la paix.....

Maxula
| 17-07-2019 18:08
"ni Mansour, ni Lahyani n'ont vu votre coup de chapeau"

Cf. Maxula 16-07-2019 17:34
"c'est "Mansour Lahyani"(*) qui avait repéré avant moi, le crapaud dans le diamant !"
Dans ma réponse à "Léon" qui me "félicitait" d'avoir corrigé les "grosses pontes".
Lesquelles "grosses pontes"(*) demeurent à ce jour, incorrectement orthographié(e)s !
Maxula.
(*) Validées ci-dessous, (et sens dessus-dessous) par le châtré et grammairien-linguiste émérite !

Maxula
| 17-07-2019 17:51
'? rage ! suis-je "au désespoir" d'avoir "ô combien" bénéficié d'un si précieux clin d'oeil malicieux de Lina ?
Maxula.

Mansour Lahyani
| 17-07-2019 16:58
Ne serait-ce pas que, à l'instar de ce qu'ils se passe pour le canard (sans majuscule, ni guillemets, un pauvre canard tout ce qu'il y a de plus commun), la poule d'eau ne saurait la prendre, l'eau ? Et elle continuerait à narguer tous ceux qui veulent la mouiller sans son consentement, jusqu'à lui faire boire la tasse ?
PS: J'ai demandé autour de moi : ni Mansour, ni Lahyani n'ont vu votre coup de chapeau aux "grosses pontes" de Nizar Bahloul !

Ahmed
| 17-07-2019 13:16
Goliat a perdu.

david
| 17-07-2019 12:37
la réponse à vos questions est simple d'ailleurs les sales médias les corrompus et les voleurs qualifiés depuis 60 ans ont cette vision
c'est pour cela que nahda vaincra les élections
un conseil aux esclaves nés de penser aux nouvelles génération en installant une démocratie ds ce pays pour mieux servir nos enfants

SOUSSI
| 17-07-2019 07:56
L EPIDEMIE DE DÉSACCORD ENTRE LES MEMBRES D'ENNAHDHA A FRAPPE COMME LES AUTRES PARTIS
AUX TUNISIENS IL FAUT VOTER SAID AYDI

Ahmed
| 17-07-2019 06:42
Pourquoi ?
Pourquoi sont ils moches?
Pourquoi sont ils hypocrites ?
Pourquoi sont ils incultes ?
Pourquoi sont ils fourbes ?
Pourquoi sont ils des traîtres de la nation?
Pourquoi sont ils violents?
Pourquoi sont ils des ennemis de la femme ?
Pourquoi sont ils là ?

Lina
| 17-07-2019 02:53
'?'leur rente de situation étant, oh ! combien rémunératrice ? "
Vous vouliez sans doute écrire ô combien rémunératrice!

Bien à vous,

Lina :-)

Abel Chater
| 16-07-2019 23:35
Cesse s'il te plaît de te ridiculiser comme ce clown analphabète de @Maxula, qui se ridiculise sans cesse, en faisant semblant de corriger les fautes d'orthographe des autres, sans qu'il ne sache lui-même bien écrire en français ni qu'il ne se rende compte combien il est loin des règles académiques de la langue française. Une langue qui ne se repose que sur un témoignage d'anciennes écritures de Molière ou de Montesquieux & Co.
Toutes les écritures de ce clown @Maxula sont incompréhensibles, vu le manque d'études universitaires en linguistique dont il souffre, mais il ne cesse de jouer à la grenouille qui veut se faire grosse comme un b'?uf. Il n'a même pas honte de corriger les autres là où il ne fait pas le poids du tout, du tout.
Donc sache s'il te plaît que le mot "ponte" existe bien en féminin comme au masculin qui est rare dans la langue française.
Bonne soirée.

A lire aussi

Les résultats prémilitaires du premier tour de la présidentielle ont été annoncés dans l’après-midi

17/09/2019 19:58
3

La direction de la campagne électorale du candidat d’Ennahdha, Abdelfatteh Mourou a tenu, ce mardi

17/09/2019 18:55
12

Business New a compilé les écarts entre les dix premiers candidats dans les chiffres donnés par les

17/09/2019 17:16
7

Le parti Au cœur de la Tunisie a organisé, ce mardi 17 septembre 2019, une conférence de presse dans

17/09/2019 17:03
1

Newsletter