alexametrics
lundi 04 mars 2024
Heure de Tunis : 10:14
Dernières news
Fitch Ratings prévoit la multiplication des pénuries en Tunisie
19/02/2023 | 11:02
2 min
Fitch Ratings prévoit la multiplication des pénuries en Tunisie

 

L'agence de notation Fitch Ratings prévoit un risque de multiplication des pénuries des produits alimentaires de base au cours des douze prochains mois, suite à la hausse continue des prix des produits agricoles dans le monde, d'une part, et la possibilité de ne pas réaliser la croissance économique nécessaire, d'autre part.


Dans le même contexte, elle a souligné que les risques liés à l'alimentation pourraient augmenter, et ce dans le cadre de son évaluation du secteur de l'alimentation et des boissons, en terme de l'évolution de ses recettes en 2023. Fitch Ratings met en garde contre l'accroissement des défis socio-économiques et de leur impact sur le pouvoir d'achat des Tunisiens, selon un rapport publié à la mi-février 2023, sur le secteur de l'alimentation et des boissons en Tunisie.


Fitch Ratings a considéré que les pressions liées à l'inflation et la crise de la balance des paiements extérieurs, en plus des difficultés rencontrées par le pays dans l'importation, sont autant des facteurs à même de réduire les catégories des consommateurs à faible et à moyen revenu, en matière des dépenses allouées à l'alimentation.


Dans son évaluation du secteur de l'alimentation et des boissons en Tunisie, le rapport a souligné que ce secteur est influencé par la hausse des taux de croissance démographique et l'élargissement urbain important, ainsi que par l'évolution des parts de dépenses allouées à l'alimentation et aux boissons, prévoyant son évolution au cours des quatre prochaines années.


Le rapport de l'agence de notation « Fitch Ratings » sur le secteur d'alimentation et de l'agriculture a présenté des données sur la balance commerciale alimentaire, le développement du secteur des grandes surfaces commerciales et l'évolution de la concurrence entre les entreprises nationales et multinationales.


A rappeler que les données de l'Institut national de la statistique (INS) publiées sur le taux d'inflation en Tunisie, pour le mois de janvier 2023, ont montré une augmentation des prix des produits alimentaires de 14,1% sur un an.


S.H


19/02/2023 | 11:02
2 min
Suivez-nous
Commentaires
VOILA
@Juan: Et des milliards de dollars en France...
a posté le 19-02-2023 à 21:00
Et ils nous disent et assurent que les chauves de la BCT n'en savent rien : Allah Lè Yèr7im Lèhoum Wèlidin Ya Rab !
Abidi
Pénurie
a posté le 19-02-2023 à 18:58
Dites a ce Fitch que les pénuries sont actuellement un fléau international et ne sont en aucun cas propre a la Tunisie
Avocat
Abidi
a posté le à 10:29
Exactement. Merci de le rappeler.
Les vendus corrompus veulent faire croire que c'est "tombé" uniquement sur la Tunisie.
Zriba
@ABidi
a posté le à 20:41
Comment? Donner des leçons en économie à Fitch? Pas de pénuries constatées à l'échelle internationale. Arrêtez de tromper la populace crédule, svp. Ces pénuries sont le résultat de la négligence criminelle de la question économie par kais qui a préféré entraîner le pays dans un labyrinthe électoral très dispendieux et à couper la Tunisie du reste du monde par une diplomatie trébuchante, hostile et isolationniste, quel autisme.
URMAX
"Ces pénuries sont le résultat de la négligence criminelle de la question économie par kais ..." ... Euh ? ... Quel rapport ... ?
a posté le à 11:04
Objectivement, je dirais plutot "la mauvaise gestion des terres agricoles depuis des décenies, qui sont progressivement morcellées par héritage, jusqu'a devenir inexploitables au fil des générations et sont donc vendues pour etre viabilisées, loties, puis baties et bétonnées / goudronnées."
...
Un des exemples les plus flagrants ?
- La plaine de la Soukra, qui, il y a de cela 40 ans, fournissait tous les fruits, légumes, volailles et bétail pour tout le grand Tunis.
Un crime ... a long terme.
Et ceci est valable pour toutes les périphéries de nos villes.
@zriba l'animal
Manipulateur
a posté le à 10:22
Vous dites des mensonges. La France entre autres pays connait aussi des pénuries et vous le savez très bien.
Ayez un minimum d'honnêteté au lieu de vouloir manipuler les lecteurs.
Juan
on était plus riche sous ben ali
a posté le 19-02-2023 à 18:40
ah .... le bon vieux temps de Ben Ali Baba , ses 40 voleurs, et sa voleuse. on avait plein d'argent dans les placards ....
https://www.youtube.com/watch?v=R2kKwkV5pv4
Gisela
Fitch Ratings
a posté le à 21:57
C'est vrai, pourtant ils ont voler mais laissez comme même manger le peuple. On vivez beaucoup mieux que maintenant. Les 10 ans d'Ennadha ont détruit la Tunisie. On les fait payer un jour ?
URMAX
... vous vous gourrez tous les deux ...
a posté le à 11:16
Certes, les nahdhaouis se sont servis plein les poches, complexés et frustrés qu'ils sont ...
Mais, quant a la crise économique actuelle, bien qu'ayant été fortement impactée par cette folie de greves post-révolutionnaires, elle est aussi et surtout due a l'effet rétro-actif de la tres mauvaise gestion financiere sous " l'ere nouvelle".
Je parle du vol, des détournements de fonds, des expropriations, de la corruption, des falsifications, qui, durant cette période, ont pris une ampleur disproportionnée, au vu et au su de toute la population.
Tout le monde "savait" ... c'est un fait.
Mais nul n'a osé - seul - bouger le petit doigt.
IL a falut attendre une action collective :
La révolution.
Ceux qui s'en plaignent de cette révolution, en sont en fait pour la plupart, les plus grands instigateurs :
Si, tels agissements corruptifs n'auraient eus lieus, jamais la révolution - elle - ne se serait jamains produite.
Zriba
Sans devises
a posté le 19-02-2023 à 18:11
Le peuple va passer par des mois très difficiles. La politique hostile de ks envers les puissances occidentales ne fera qu'exasperer la situation.
retraité
la pénurie existe de plus de 2 ans
a posté le 19-02-2023 à 17:28
ce n'est pas FITCH Rating qui le dit les citoyens vivent de plus deux ans des pénuries des produits alimentaires parce que notre agriculture est en déclin et elle n'est pas subventionnée par l'?tat et l'importation est aléatoire par manque de devises pour importer des grosses quantités et les spéculateurs font le reste pour affamer la population .
Bbaya
La pièce de 50DT! a disparu!
a posté le 19-02-2023 à 13:19
Depuis des semaines je vois plus aucune pièce de 50DT!
Tout les hommes d'affaires ont peur! Et j'imagine qu'ils ont caché leurs économies dans des coffres forts en des pièces 50DT!

La viande à 42DT! Acheter un kilo viande = acheter un gramme d'or!
Be zen
le financier
a posté le 19-02-2023 à 12:52
Totalement d'accord avec vous.
Malheureusement, le Tunisien est paresseux, pas motivé, il veut gagner de l'argent, beaucoup d'argent en fournissant le minimum d'effort.
Oui. Il est temps que les esprits changent, que les Tunisiens se retroussent les manches et se mettre enfin à travailler dur pour relever le défi du développement et de l'autosuffisance.
le financier
pas de bras pas de chocolat
a posté le 19-02-2023 à 11:55
il vaut mieux ne pas consommer ou peu si on a pas d'argent .
c est sans doute la meilleur motivation a aller bosser dur et trouver des solutions pour creer et vendre des produits a l'etranger .
Il est clair que s endetter pour continuer a manger danser faire la fete et dormir dans les café ne pousse pas a se reveiller
Tunisino
C'est facile
a posté le à 12:56
C'est facile de le dire, mais comment le faire sans se projeter dans le futur, ou encore sans planification, pour atteindre les résultats escomptés. C'est une histoire de gestion et non de finance.