alexametrics
lundi 15 juillet 2024
Heure de Tunis : 16:25
Dernières news
Fadhel Abdelkefi : je rêve d’une Tunisie solidaire !
30/05/2023 | 14:02
2 min
Fadhel Abdelkefi : je rêve d’une Tunisie solidaire !

 

 

Le président d'Afek Tounes, Fadhel Abdelkefi, était invité ce mardi 30 mai 2023, dans l’émission Midi Show, animée par Elyes Gharbi et diffusée sur Mosaïque FM.

Fadhel Abdelkefi, a tenu à rappeler, lors de son intervention que les partis politiques, ainsi que les syndicats, continuent d’exister et d’agir en Tunisie et que parler d’ « épuration » est très grave et rappelle des ères sombres qui n’ont plus lieu d’être.

« En tant que responsable politique, il faut choisir ses termes. Je rêve pour ma part d’une Tunisie démocratique et prospère mais surtout d’une Tunisie solidaire (…) La souveraineté est la vie quotidienne des Tunisiens et le prestige du pays est celui du Tunisien dans sa qualité de vie » a-t-il ajouté.

 

Revenant sur la situation économique du pays, Fadhel Abdelkefi, a estimé qu’un gouvernement qui se dit victime de l’héritage catastrophique d’un mandat passé n’a pas à prétendre à cette mission, soulignant que le modèle de développement du pays n’a jamais été bon.

« Ce gouvernement est ici depuis quatre ans, deux ans à bénéficier de pouvoirs exceptionnels et qu’a-t-il fait ?  Il aurait pu changer les choses mais il n’y a pas une vraie vision pour le pays » a-t-il poursuivi.

 

Le président d’Afek Tounes a souligné, concernant la prochaine échéance électorale de 2024, que la famille politique démocratique et centriste doit choisir un candidat et le soutenir collectivement pour avoir des chances de remporter la présidence et qu’il serait honoré d’être choisi si tel était le cas.

« Ce n’est pas un président ou un leader qui sauvera le pays, mais une équipe, des responsables, des ministres et le secteur privé. Nous sommes douze millions, nous sommes un petit bateau manœuvrable et pourtant ! » a-t-il souligné.

 

Fadhel Abdelkefi a affirmé que le programme de son parti compte l’amendement de la Constitution de 2022, au niveau de la justice notamment, qui n’a pas à être qualifiée de fonction.

« Je suis parmi les rares qui peuvent dire d’où on va amener l’argent pour réaliser un programme et redresser le pays. L’efficacité économique et la solidarité sont les bases du succès sinon tout va s’effondrer. Il faut décider du rôle économique de l’État, récolter et baisser l’impôt par exemple, l’État doit quitter certains secteurs et les budgets ministériels savamment distribués (…) je suis le premier qui a dit que le Smig devrait être d’au moins mille dinars et ce n’est pas une question de promesse mais de calcul » a-t-il conclu.

 

 

 

M.B.Z

 

30/05/2023 | 14:02
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
cesarios
UNE VISION bien pensée, bien établie avec des projets bien étudiés et réalisables et une volonté de...................
a posté le 31-05-2023 à 13:54
"Une équipe de responsables, des ministres, et le secteur privé" est-ce que votre vision, votre stratégie ,en économie et au social auraient la garantie d'assurer au peuple la répartition des richesses et l'égalité des chances dans la légalité et la justice sociale sans favoritismes, sans privilèges et sans distinction régionale, partisane et corporatiste? Le plus danger fléau subi
par notre jeunesse est le chômage qui dure plus d'une décennie et qu'il s'aggrave d'une année à une autre, voilà où en est en 2023 M. ABDELKEFI , d'où alors Tout prétendant à la présidence de notre chère TUNISIE devrait primordialement BOUGER et dénicher tous les moyens et les possibilités pour la création des emplois à court et à moyen terme, ceci ne pourrait réaliser que par des investissements nationaux et internationaux en vue de lancement et la réalisation effective et au su et au vu de tout le monde de projets de développement dans tous les domaines et les secteurs publics et privés..... Créer des emplois, c'est assurer la dignité et la fierté de tout citoyen et citoyenne, c'est s'assurer de la stabilité, de la sécurité et de l'avancement de notre jeune démocratie dans les règles de l'art de toute gouvernance méritante, sans cela , notre économie stagnera de plus en plus et l'avenir de notre mère nourricière sera flou , inquiétant et plein d'embûches et de souffrances
salem bn
Il faut arrêter de vendre du vent aux tunisiens
a posté le 31-05-2023 à 12:17
Si Abdelkefi, vous étiez au gouvernement et vous avez lancé un grand forum de partenariat qui q coûté beaucoup d'argent à la Tunisie, pouvez-vous nous dire les résultats de ce forum et le nombre de projets réalisés avec liste jointe ? Vous savez que l'argent des tunisiens a été volé, ses caisses ont été vidés durant la décennie noire, des assassinats à la pelle et des jeunes ont été envoyés dans les zones de tension, leurs familles ont été sinistrés. Devant cette situation noire, les partis politiques ont perdu leur crédibilité et les tunisiens n'ont plus confiance à cette sale politique. Pour rêver cher ami, il faut nettoyer le pays des escrocs, des corrompus, des bandits, de la mafia, des menteurs et des terroristes, la seule personne capable de faire, c'est bien simple, le Président de la République. Après la purge, la Tunisie pourrait rêver de devenir un grand pays et son image de marque revient sur la saine internationale. Pour cela, 3 choses à réaliser:
1- un gouvernement compétent pour développer la bonne stratégie et prévoir l'avenir de la jeunesse;
2- une société combattante avec les valeurs de nos grands pères;
3- le travail et rien que le travail de qualité.
Il faut être réaliste et pratique dans l'accomplissement des tâches et non du blabla. On n'en veut pas.
CHB
Une prétention démesurée
a posté le 31-05-2023 à 07:19
Une prétention et une suffisance incroyables !! Ce n'est pas avec son expérience de boursicoteur qu'il va trouver des solutions à la catastrophe économique que vit la Tunisie. M. F.Abdelkefi soit ne sait pas qu'il n'a aucune compétence pour régler les problèmes de ce pays soit il le sait et il veut embobiner les tunisiens comme le font tous les politicards de la décennie catastrophique. F.A. propose le SMIG à 1000 Dinars ! je veux bien mais est ce que les calculs qu'il prétend avoir fait lui ont-ils montré les conséquences sur l'économie du pays et en particulier sur les l'ensemble des salaires, les prix, l'inflation, le pouvoir d'achat, la création de valeur ajoutée dans le pays, etc. La moindre des politesses, sinon de l'honnêteté intellectuelle, pour F.A. serait de donner les grandes lignes de son 'calcul' de la faisabilité de son Smig à 1000 D. Sinon cela voudrait dire qu'il ne s'agit que d'une entourloupette qui signifie que les 1000 D de F.A. ne valent pas plus, en pouvoir d'achat, que le Smig actuel !! Pourquoi ? parce que, jusqu'à nouvel ordre, il faut toujours créer de la richesse pour pouvoir distribuer du pouvoir d'achat !!. Il n'y'a pas de miracle et en particulier en ne crée pas de richesse en triplant le Smig
MFH
Politique et rêve ne sont pas compatibles.
a posté le 30-05-2023 à 17:30
Un point, à la ligne.
Lotfib
Oui moi aussi je rêve d'une tunisie unie
a posté le 30-05-2023 à 17:06
Mais certainement pas autour de toi'?'petit arriviste et prétentieux.
KS est là pour rassembler tous les tunisiens.Dégage
Tarek R
Afaq Tounes le parti du capitalisme sauvage en Tunisie
a posté le 30-05-2023 à 15:05
Afaq Tounes au pouvoir serait une véritable catastrophe pour la majorité des tunisiens. Ce parti prêche un capitalisme sauvage, et 0 en social à la américaine.

3andek t3ish, makanech mout.
veritas
Quasi impossible'?'
a posté le 30-05-2023 à 14:47
Le régionalisme du sud contre tout le pays bat son plein depuis toujours dans la discrétion la plus totale mais depuis 2011 il est devenu bien lisible et déclaré'?'il faut rêver d'une tunisie autoritaire pour rétablir l'ordre la discipline et le respect de l'état ainsi que ses lois par tout les tunisiens sans aucune exception ni une quelconque dérogation.
Daboussi sami
L arroseur arrosé...!!!
a posté le 30-05-2023 à 14:41
C est avec cette mentalite excecrable que vous portez intrinsequement depuis des decennies sans aucune remise en question qui a desunie la nation.
C est ce satane " entre-soi" qui vous a aveugle sur la realite du developpement ( en mal ou en bien ! ) de la societe tunisienne.
Vous etes tellement plonge dans un deni profond que vous etes dans l incapacite de prendre conscience de l atrocite de vos crimes envers la nation.
Ce n est pas avec un dogme s attachant a une lignee ou a un pedigre bien determine, completement farfeluet caduque que l ont peu batir une vive nation.
GAME OVER
Zarzoumia
Fédérer autour des valeurs et un projet national
a posté le 30-05-2023 à 14:30
Un discours responsable qui tranche avec l'hystérie ambiante. Union, esprit d'équipe, réformes, des thèmes qu'il faut travailler et concrétiser pour le bien du pays.