alexametrics
lundi 24 juin 2024
Heure de Tunis : 15:11
Dernières news
El Abassi : la Tunisie est en train de travailler avec le FMI sur un programme de réformes « juste »
23/06/2023 | 11:02
1 min
El Abassi : la Tunisie est en train de travailler avec le FMI sur un programme de réformes « juste »

 

Le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie Marouane El Abassi a précisé, jeudi 22 mai 2023, dans une déclaration rapportée par l'agence de presse Tap, que les autorités tunisiennes sont en train de travailler avec le Fonds monétaire international (FMI) sur un programme de réformes économiques « juste », qui prend en considération les couches vulnérables.

Il a souligné l'importance de « faire attention » à la classe moyenne et aux catégories vulnérables qui sont en difficulté, en raison de l’inflation et de la baisse de leur pouvoir d’achat.

 

M. El Abassi a affirmé : « Prévoir un programme de réformes juste est une question fondamentale. La Banque mondiale l’a compris et le FMI doit également le comprendre ». Une vision partagée par l’institution financière internationale vu que sa directrice générale, Kristalina Georgieva, lui avait indiqué, lors d’une rencontre tenue mardi dernier, au Maroc, dans le cadre des préparatifs des assemblées annuelles de la Banque mondiale et du FMI prévues en octobre prochain à Marrakech, que le fonds souhaite aussi aboutir à un programme « juste » avec la Tunisie.

 

Rappelons que vendredi 16 juin 2023, Mme Georgieva avait indiqué : « Il serait fantastique pour la Tunisie d’engager les réformes qui rendront l’économie plus forte et les perspectives plus brillantes pour les Tunisiens. Sur le fond des réformes, nous n’avons pas de différends, mais c’est sur les détails et sur la manière de les engager que nous avons des choses à revoir. Notre souhait, au FMI, est de soutenir une économie dynamique et juste où les gens pauvres n’ont pas à payer les subventions des gens riches. Comment le faire exactement ? Je suis sûre que nous parviendrons à un accord ».

 

I.N

23/06/2023 | 11:02
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Hassine
Deux tunisies
a posté le 24-06-2023 à 12:00
Aparament nous sommes devant deux tunisien celle du président et celle du gouvernement
A qui appartienne cette populace ...,dieu seul peut nous éclairer
veritas
De mauvaise surprise à l'horizon.
a posté le 23-06-2023 à 19:38
Abassi fait semblant de rassurer mais la vérité sera douloureuse'?'entre 2011 et 2021 le FMI a réussi à dégringoler (soort favorit du FMI depuis 1986 avec la tunisie )la valeur du dinar de 52% le FMI va imposer encore une dégringolade du dinar c'est l'un des objectifs des pays ennemis de la Tunisie et qui commande ce Fmi source de toutes les catastrophes.
Léon
@Abassi, réformes vaines
a posté le 23-06-2023 à 11:56
Monsieur Abassi,
Il y a des vérités tellement proches de nos yeux, que l'on ne peut les détecter. C'est d'ailleurs pour cela que ni les réformes du FMI, ni ceux de l'UE ou de la banque mondiale, ne peuvent apporter quelque chose.
Quelle que soit leur bonne volonté et leur désir de nous voir sortir de la merde dans laquelle ils nous ont foutus (les atlantistes sont leurs donneurs d'ordre), ils ne peuvent apporter que de vaines propositions. D'ailleurs s'ils avaient des solutions miracles, ils commenceraient par les pratiquer chez eux.
Les finances et le social n'ont droit de cité que dans les pays qui tournent rond. Ce fut le cas des années 70 en Tunisie et des années Ben Ali.
Pour ce faire, il a fallu des hommes sachant composer avec les données sociales, scientifiques, industrielles, commerciales et même climatiques du pays. Et rares sont-ils. Des Hommes du niveau des BSB, et des Nouira. Des administrateurs hors pair comme Mohamed Ghannouchi, un homme capable de "tenir" les finances et l'administration des premières puissances.
Mais la haine qui aveugla les tunisiens en 2011, ces footeux à hauts diplômes, ces potentiels viragistes de stades, leur a fait oublié qu'il existe en Tunisie un certain Mohamed Ghannouchi, un certain Ahmed Friaa, un certain Taieb Hadhri, un certain Mezri Haddad, un certain Mondher Znaidi, etc.
Rien que ce groupe (auquel je me joindrai volontiers) peut sauver le pays en moins de deux ans. Mais continuez à louer la révolution criminelle de ceux qui veulent vous aider aujourd'hui.
Un jour certains auront des comptes à rendre au peuple.

Vivent nos "anciens", qui ont fait rayonner la Tunisie dans le monde. Ces grands hommes que les traitres ont qualifié de azlems.
Vive Abir Moussi.

Léon, min joundi Tounis al Awfiya,
Résistant à l'occupation 2.0 initiée par les ennemis du monde arabe et relayée par les traitres,

Verset 112 de la sourate des abeilles.
DHEJ
ROBOCOP ...
a posté le 23-06-2023 à 11:49
Préfère les recettes OMMOK SANNAFA aux recettes du FMI!


Mais le gouverneur de la BCT va-t-il nous sortir les recettes de Leila JEFFEL?
Sam laker
Monsieur TMM
a posté le 23-06-2023 à 11:39
Ce type n'est bon qu'à gonfler le Taux d'Interet Directeur ... à quand le changement ?