alexametrics
samedi 17 avril 2021
Heure de Tunis : 12:42
A la Une
Égalité des chances : le ministère de la Femme mise sur la sensibilisation des enfants
08/03/2021 | 09:18
2 min
Égalité des chances : le ministère de la Femme mise sur la sensibilisation des enfants
La ministre de la Femme, de la Famille, de l'Enfance et des Séniors, Imen Zahouani Houimel, a été l’invitée de Wassim Ben Larbi dans l’émission Expresso du lundi 8 mars 2021, sur les ondes d’Express FM. 
 
A l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la Femme, la ministre est revenue sur les programmes et stratégies mis en place par le gouvernement au profit des femmes tunisiennes.   
 
Elle a annoncé une marche qui se tient, actuellement, à l’avenue Habib Bourguiba pour la sensibilisation à l’égalité des chances entre les femmes et les hommes et la lutte contre les violences faites aux femmes, entre autres. 
 
« Nous avons installé une tente devant le ministère de la Femme où va se dérouler une animation avec des marionnettes dédiée aux enfants. La marche se poursuivra ensuite jusqu’à l’horloge via un parcours habillé de messages clés dans le but d’ancrer cette culture de l’égalité des chances depuis l’enfance », a expliqué Imen Zahouani Houimel.  
 
Cette campagne de sensibilisation se poursuivra jusqu’à la fin du mois de mars, selon la ministre de la Femme. 
 
Elle a évoqué, également, les stratégies développées par son ministère en collaboration avec le Conseil des pairs, notamment celles en lien avec la lutte contre la violence et la promotion de l’initiative économique, soulignant que plusieurs décisions et mesures au profit des femmes seront annoncées par le chef du gouvernement, Hichem Mechichi, au terme du Conseil des ministres spécial qui se tient dans la journée. 
 
La ministre de la Femme a indiqué que ces décisions concernaient entre autres les mécanismes de couverture sociale, l’application de la loi 78 sur l’aide juridictionnelle et le programme Raidat pour réduire la fracture entre les hommes et les femmes dans l’accès à l’investissement. 
 
Elle a affirmé, également, que le ministère avait prévu des lignes de crédit pour les femmes entrepreneures dont les affaires ont été impactées par la pandémie Covid-19 ainsi que les startups, et ce dans le cadre de partenariats avec les institutions financières, la Banque tunisienne de solidarité (BTS) et la Caisses des dépôts et consignations. 
 
Notant l’importance de l’autonomisation économique et l’entreprenariat, Imen Zahouani Houimel a ajouté que son ministère travaillait, actuellement, sur une nouvelle version des textes juridiques en lien avec les congés de maternité et de paternité.
 
 

N.J. 

08/03/2021 | 09:18
2 min
Suivez-nous
Commentaires
A__Zut !
Sensibilisation des enfants
a posté le 08-03-2021 à 12:23
Les doctrinaires nahdhaouis y travaillent aussi.

'?chantillon du cru (nous sommes en février 2012.
Cheikh Mourou est en entretien avec Wajdi Ghonim débarqué en Tunisie le 11):
« Ce sont [les "laïcs"] nos adversaires, mais nous ne devons pas afficher notre inimitié, parce que nous visons leurs fils, leurs femmes et leurs petits-enfants. Leurs fils et leurs filles sont chez nous aujourd'hui. Notre but est de séparer la pensée des enfants de celles des parents ».(*)

Alors, qui remportera la "mise" ?
___________________
(*) Rappelé par Tunisie Numérique du 16 février 2021:
https://www.google.com/amp/s/www.tunisienumerique.com/ephemeride-jeudi-16-fevrier-2012-le-predicateur-egyptien-radical-wajdi-ghnim-en-tunisie/amp/

Une vidéo de l'entretien dont le paragraphe est extrait est sur Youtube sous le titre arabe de "ech-cheikh Abdelfatteh Mourou wa wèqè tounès al mérir"(le cheikh Abdefatteh Mourou et la réalité amère de la Tunisie).