alexametrics
Dernières news

Des députés d'Ennahdha nient avoir parrainé Hatem Boulabiar

Des députés d'Ennahdha nient avoir  parrainé Hatem Boulabiar

 

Les députés du mouvement islamiste Ennahdha, Meher Medhioub et Karima Taggaz, ont assuré dans un post Facebook publié ce samedi 17 août 2019, ne pas avoir parrainé leur ancien compagnon de route Hatem Boulabiar, candidat à la présidentielle.

Maher Medhioub a indiqué qu'il a parrainé Elyes Fakhfekh alors que Karima Taggaz a précisé qu'elle a parrainé Abdelfattah Mourou.

Cette réaction vient après la publication de l’Instance supérieure indépendante des élections (Isie) de la liste des parlementaires ayant parrainé les candidats à l’élection présidentielle.

Selon cette liste, Hatem Boulabiar, ancien membre du conseil de la choura d'Ennahdha, a bénéficié de 11 parrainages signés notamment par les députés Abdellatif Mekki et Samir Dilou.

 

Rappelons que Hatem Boulabiar avait révélé il y a quelques temps que plusieurs dirigeants de son ancien parti politique avaient refusé de signer une demande de parrainage. Il avait même accusé l'entourage du président d'Ennahdha, Rached Ghannouchi, d'avoir interdit les dirigeants nahdhaouis de signer cette demande pour qu'il ne puisse pas se présenter à l'élection présidentielle.

E.B.A.



Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (5)

Commenter

Abir
| 17-08-2019 22:31
Gannouchi de sa conviction multicolore pourra voter Abir Moussi mais cette dame à conviction patriote et de principe ne pourra rien la changer , elle ne se vend pas et ne s'achète pas

MH
| 17-08-2019 20:21
Un candidat à éliminer de la liste, non seulement il n'est pas honnête, il est illégitime (11 - 2 = 9 < 10 parrainages).

TABARKA
| 17-08-2019 17:59
Il faut que les Tunisiens prennent conscience de la gravité des événements qui approchent. Il en va de leur avenir et je dirai même de leur survie. L'espoir de 2011 s'est évanoui le jour où les expatriés ont regagné leur pays natal. Le mouvement révolutionnaire n'a duré que quelque mois, les assoiffés du pouvoir( MONCEF MARZOUKI et Rchid ghannouchi) ont avec arrogance, insolence et impudence écarté cette belle et inespérée révolution que les citoyens rêvaient et attendaient depuis longtemps. La légèreté avec laquelle ils se sont comportés envers la nation est impardonnable, le mensonge de l'ex président provisoire et l'idéologie fascisante théocratique de l'autre ont ruiné tout espoir de redressement économique et sociale. Avant de mettre le bulletin dans l'urne l'électeur doit se dire QU ONT ILS FAIT DEPUIS LE 24/10/11? . Le vote du citoyen doit être un vote réfléchi et pragmatique.

HatemC
| 17-08-2019 17:16
Arrête un peu avec tes supputations, on te connais depuis 2011 le LpR / CpR
Tu as même été un fervent supporter de la Troika, les écris sont encore consultable '?'
Maintenant dis toi bien que dans l'isoloir on vote pour qui on veut et personne ne le saura, c'est bien cela la fonction de l'isoloir '?'
Je ne crois pas que Ghannouchi ai fait cette confidence à Zitoun, cela reste des supputations '?' calme tes ardeurs, personne ne votera pour ton poulain le vendu Harki marzouuuugui '?' le bouffeur de fève '?' HC

The Mirror
| 17-08-2019 16:01
Depuis son retour de son exil doré à Londres, Rached Ghanouchi est sur le qui-vive: il a peur de retourner en prison.
En 2014, Ghanouchi a voté Béji Caied Essebsi, c'est Lotfi Zitoun en personne qui a rendu publique cette information si confidentielle. En 2014, Ghanouchi pensait que Caied Essebsi pourrait le remettre en taule, pour une raison comme pour une autre. Pour mettre Caied Essebsi en confiance, Ghanouchi a voté donc pour lui. Pourtant, tout le monde s'attendait à ce que sa Sainteté Rached Ghanouchi vote pour son allié de la troïka Moncef Marzouki.

Aujourd'hui Caied Essebsi n'est plus là.
Mais, la candidate du RCD Abir Moussi est bien là et elle n'arrete pas de promettre la remise en taule Rached Ghanouchi, pour les crimes qu'il a commis envers la Tunisie et les tunisiens.
Selon la même logique de 2014, Ghanouchi votera Moussi en 2019. Les mêmes causes produisent les mêmes effets.
Abdelfatteh Mourou ne doit se faire aucune illusuion: Ghanouchi ne votera jamais pour lui.

Moralité: pour les législatives 2019, votez pour le diable si cela vous chante, mais pas pour Ghanouchi, car, si vous votez pour lui, en retour, il vous crachera à la figure.

A lire aussi

La couverture des médias en question était également déséquilibrée servant les intérêts de certains

17/09/2019 09:47
0

Dans une déclaration téléphonique accordée ce matin, mardi 17 septembre 2019, à Wassim Ben Larbi sur

17/09/2019 08:51
0

En effet, il y a un début de polémique autour de la question

17/09/2019 08:27
2

Jaouhar Ben M'barek, coordinateur général du mouvement Destourna, a publié dans la soirée de ce

16/09/2019 22:38
22

Newsletter