alexametrics
lundi 15 juillet 2024
Heure de Tunis : 22:12
BN TV
Des décès et des personnes égarées parmi les pèlerins tunisiens à la Mecque
18/06/2024 | 09:43
1 min
Des décès et des personnes égarées parmi les pèlerins tunisiens à la Mecque

 

Il y aurait des décès et des personnes égarées parmi les pèlerins tunisiens à la Mecque. C’est ce qu’a affirmé, mardi 18 juin 2024, le chef de la mission sanitaire des pèlerins tunisiens Hamadi Soussi, dans une déclaration à Mosaïque FM. Cela dit, il a expliqué qu’il était difficile de déterminer avec exactitude le nombre avant d'avoir visité tous les hôpitaux concernés.

Les recherches concernent les Tunisiens de la délégation officielle mais aussi ceux qui sont venus grâce à des visas touristiques. Et d’expliquer qu’il était plus facile de chercher les Tunisiens de la délégation officielle en comparaison aux autres car on ne connaît pas le nombre de ces derniers et on ne détient pas une liste nominative, ce qui entrave les recherches.

 

 

M. Soussi a rappelé qu’il y a onze mille pèlerins tunisiens qui sont fondus dans une masse de trois millions de personnes se trouvant sur les Lieux saints, et la perte d'un certain nombre d'entre eux demeure une chose normale. Le responsable s’est voulu rassurant en soulignant que le nombre de victimes n’est pas important et que tous les efforts seront déployés pour trouver les perdus et les éventuels décès.

 

I.N.

18/06/2024 | 09:43
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Ok
Quelle arrogance
a posté le 18-06-2024 à 15:51
Ce monsieur ignore qu'il parle d'êtres humains
Ok
Négligence penale
a posté le 18-06-2024 à 15:50
Une délégation de plus de 500 accompagnateurs pour 10. 000 pèlerins. Excepté la délégation médicale, ça fait un accompagnateur pour 20 pèlerins. Que font ils, Où sont ils
ces accompagnateurs ? Il aurait suffit de charger chaque accompagnateur de 20 pelerins dont il assumera personnellement la responsabilité
riri
wow
a posté le 18-06-2024 à 10:37
"la perte d'un certain nombre d'entre eux demeure une chose normale."

Dans un pays développé, une phrase pareille vous colle un procès sur le dos.

Quelle légéreté pour parler d'êtres humains, on dirais qu'il parle de moutons égarées.
Guide de tourisme
Au Paradis...
a posté le 18-06-2024 à 10:19
...le service d'accueil complètement débordé.
@guide
;-)))
a posté le à 17:44
.
Gg
1%? 2%?
a posté le 18-06-2024 à 10:17
"la perte d'un certain nombre d'entre eux demeure une chose normale. Le responsable s'est voulu rassurant en soulignant que le nombre de victimes n'est pas important..."

Jusqu'a combien il n'y a pas lieu de s'inquiéter? 1%? 5%?
Hhhhh....
ANTIRELIGION
POURQUOI TOUT çA
a posté le 18-06-2024 à 10:09
Ils avaient et ont payé une fortune ? pour aller mourir et vivre des moments difficiles dans des contrées sablonneuses et hostiles ils auraient pu rester tranquille chez eux et surtout ne pas dépenser leur argent pour jeter des cailloux dans l'air...