alexametrics
dimanche 16 janvier 2022
Heure de Tunis : 20:15
Dernières news
Démission collective à Ennahdha - Abdellatif Mekki : Nous n’étions plus qu’un fardeau
27/09/2021 | 14:56
2 min
Démission collective à Ennahdha - Abdellatif Mekki : Nous n’étions plus qu’un fardeau

 

Invité de Midi Show du lundi 27 septembre 2021 sur Mosaïque FM, le dirigeant démissionnaire d’Ennahdha, Abdellatif Mekki, est revenu sur les motifs de la démission collective qui a secoué le mouvement islamiste samedi dernier. 

Au total, 113 membres d’Ennahdha, dont plusieurs dirigeants, ont claqué la porte du parti, samedi, expliquant leur geste par la nécessité d’assumer la responsabilité de leur échec à réformer leur parti. Ils ont dénoncé le manque de démocratie au sein du mouvement et la centralisation des décisions au sein du cercle proche de Rached Ghannouchi. Le lendemain, la liste s’est rallongée pour atteindre un total de 131 démissions. 

« Le constat a été que la réforme sur le court terme et sur le plan stratégique sera difficile pour ne pas dire impossible », a-t-il avancé précisant que les engagements pris à chaque fois que la réforme est évoquée n’ont jamais été honorés. 

 

Évoquant les divergences autour de la révision des politiques au sein du parti et ses orientations sur certains dossiers, notamment gouvernemental, il a avancé que Rached Ghannouchi avait une vision particulière du leadership qui exclut les institutions. 

« Le mouvement aurait pu, après le 25-Juillet, mettre son chef à la retraire pour laisser la place à un nouveau leadership capable d’appuyer la scène politique et le pays à résoudre la crise », a-t-il relevé avant d’ajouter : « Notre départ était souhaité de la part du leadership du parti car nous représentions un fardeau ». 

Dans ce même contexte, Abdellatif Mekki est revenu sur l’accord conclu, dans le noir, entre Rached Ghannouchi, feu Béji Caïd Essebsi et Youssef Chahed en 2014 afin de maintenir toutes les parties au pouvoir. 

Il a expliqué que le chef du mouvement islamiste n’avait consulté personne à ce sujet notant que, depuis, la centralisation du pouvoir entre les mains de Rached Ghannouchi n’a cessé de s’amplifier d’un côté, et le pouvoir des institutions régresser, de l’autre.

N.J. 

 

27/09/2021 | 14:56
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Skander O.
Lol
a posté le 28-09-2021 à 13:55
"Le mouvement aurait pu, après le 25-Juillet, mettre son chef à la retraire pour laisser la place à un nouveau leadership capable d'appuyer la scène politique et le pays à résoudre la crise" :

Quelle naïveté, ça n'aurait rien changé, notre dictateur se voyait en dictateur depuis belle lurette.
Mêmepaspeur
vade retro. . .
a posté le 27-09-2021 à 19:28
"Nous n'étions plus qu'un fardeau"

Mais vous n'êtes que ça. . . pour la Tunisie !
Vous n'avez jamais été que ça !
Et vous ne pouvez être que ça !
Vous semblez enfin arriver au même constat fait par la majorité des Tunisiens, mais ce n'est qu'un faux-semblant, car vous espérez encore et toujours faire renaître de ses cendres votre secte malfaisante quand bien même ce serait sous un faux-nom(*), une fausse appellation, un faux-nez, un masque blanc qui cacherait une face de suie. . .
vade retro fascislamistas. . .
MPP.
(*) En France, le Front-National a eu beau changer de blaze pour prendre celui de "Rassemblement National". . .mais PERSONNE n'a été dupe. . . car un loup reste un loup quand bien même il s'affublerait de la peau du mouton qu'il vient à peine de dépecer. . .
Letranger
vu de l'extérieur....
a posté le 27-09-2021 à 18:54
Sans rien connaître des arcanes de la politique Arabo-Tuniso-Musulmane, il me semble que cette série de démissions est principalement due à un excès de mollesse dans l'entrejambe.
Mêmepaspeur
L'étrange s'étrangle. . .
a posté le à 20:19
Toujours des analyses au ras des pâquerettes et des considérations au-dessous de la ceinture. . .comme si vous n'aviez que "ça" comme soucis, alors tout le monde sait que celui qui en parle le plus c'est celui qui en a le moins. . .
MPP.
takilas
Le dupeur ghanouchi à dû payer énormément d'argent pour les droits de leur inscription qu'il a certainement pris en charge.
a posté le 27-09-2021 à 18:20
Ceci étant, il les a certainement recruté dans la fonction publique, à Tunis, et de même changer leurs résidences qui étaient avant 2011 au sud-est, pour qu'elle deviennent à Tunis tout en changeant leurs anciennes adresses (dans le sud) et ce afin qu'elles soient à Tunis dans leurs nouvelles cartes d'identité.
Par ailleurs ce changement d'adresses à partir de 2011 à servi les élections municipales dans les quatre gouvernorats de Tunis, mis à part les élections législatives que ces migrant sont contraints d'élire ghanouchi en guise de reconnaissance aux centaines de milliers des recrutements pour la forme et rien que pour le salaire et les avantages, tel que l'accord de prêts pour l'otention d'un logement neuf à Tunis et le véhicule, ces recrutements Fanta he's dans la fonction ont été l'une causes de la faillite financière de la Tunisie ; sans oublier les autorisations, pêle-mêle, de taxis à Tunis pour des sudistes ou les autorisations de kiosques de débit de tabac à Tunis bien évidemment.
De rappeler que c'est Tunis qui est la tant convoitée, et pour eux habiter anarchiquement Tunis est une preuve de révolution et une finalité et un objectif dans la vie de ces sudistes qui dénigrent leurs originesbet sont allés même jusqu'à jeter, volontairement, le phosohogypse dans mer de Gabes pour prétendre que leur villes est polluée et qu'ils doivent migrer à Tunis (se trouvant à six cents kilomètres?) et d'avoir de surcroît un recrutement (fictif) dans la fonctiin publique quitte à ce la Tunisie se voit obligée de s'endetter par des milliers de milliards auprès des banques mondiales sans parler de l'argent immense pris par nahdha prétextant une imaginaire compensation...
A4
Aux brebis galeuses
a posté le 27-09-2021 à 17:10
LES BREBIS
Ecrit par A4 - Tunis, le 03 Août 2021

Les brebis galeuses se rebellent
De la toute moche à la pas belle
De celle qui boîte la tête baissée
A celle qui traine les pattes cassées
De celle qui bêle tout au fond du champ
A celle muette au regard méchant

Elles s'insurgent, crient au loup-garou
Contre leur berger, leur grand gourou
Elles gueulent et râlent du matin au soir:
"C'est lui seul la cause de nos déboires !"
Elles protestent toutes, crient au scandale
"C'est lui qui nous a donné la gale !"

Ont-elles omis que depuis longtemps
Depuis trente ou même quarante ans
Elles le suivaient en troupeau docile
Les yeux fermés comme de vrais débiles
Oreilles rabattues, têtes baissées
Comme de sales clebs qu'il a bien dressés

Elles le suivaient sans lui dire un mot
Et trouvaient belle sa gueule de chameau
Elles ne disaient rien, l'herbe était verte
Pourquoi grogner ou donner l'alerte ?
Pourquoi dire que la gale était là
Quand elle n'affectait pas leurs smalas ?

Elles se révoltent pour sauver leurs têtes
Retournant leurs peaux et leurs casquettes
Elles font semblant d'être en désaccord
Le temps de maquiller le décor
Le temps de rouler dans la farine
Sots et sottes, crétins et crétines

Il ne suffit de faire profil bas
En proposant dialogue et débat
Il faut avouer forfaits et crimes
Avouer en ce moment ultime
Comment votre vil gourou déchu
A assassiné les moustachus ?
A4
Le timing des crapules !
a posté le 27-09-2021 à 17:07
Ces crapules n'ont pas démissionné quand leur secte d'assassins était en train de détruire le pays. Mais ils ont démissionné quand le pays s'est mis à détruire leur secte d'assassins. Juste pour sauver leurs peaux !!!
Mêmepaspeur
Rendons à Kaïs Saïed ce qui lui appartient. . .
a posté le à 19:40
"quand le pays s'est mis à détruire leur secte d'assassins."

Non, ça vous écorche la bouche et vous fait dérailler le clavier. . . mais c'est le Président de la République qui a entrepris de détruire le nid de vipères (nahdha) et la ruche des frelons (kharama). . .
Vous n'avez même pas la reconnaissance du ventre. . .ni le respect des faits devenus "historiques" depuis le 25/7 !
Ce qui ne m'étonne pas venant de vous. . . car vous n'attendez au fond, que le moment propice pour (re)dire pis que pendre du Président de la République. . . avouez ?
Et si ce n'est pas demain. . .ce sera pour le surlendemain. . .
MPP.
A4
Désolé . . .
a posté le à 20:38
Je n'ai pas l'habitude de répondre à des commentaires aussi stupides !!!
Point.
Mêmepaspeur
Je suis encore plus navré. . .
a posté le à 20:00
. . .de vous dire que votre "commentaire" est encore plus stupide que vos pseudo-rimes péniblement pêchées sur internet et agencées à coups de mousquet à très très faible portée. . .
Vous devriez essayer l'arquebuse. . .c'est plus dans votre style. de vieux tromblon. . .
MPP.