alexametrics
B.N.CHECK

Comment distinguer le Covid-19 de la grippe saisonnière ?

Temps de lecture : 2 min
Comment distinguer le Covid-19 de la grippe saisonnière ?

 

À l’approche de l’hiver, la grippe saisonnière risque de compliquer encore plus le diagnostic du Covid-19. Entre la toux, le nez qui coule, la fièvre, la perte d'odorat ou de goût, les maux de tête ou de gorge, il sera difficile de faire la différence entre une grippe et une infection au SARS-CoV-2.

Alors que le coronavirus sillonne encore nos rues, le virus de la grippe arrive lui aussi prochainement. Comment peut-on alors distinguer les deux virus ?

 

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) note dans un comparatif que la symptomatologie est similaire pour les deux infections virales en question- fatigue, écoulement nasal, gorge irritée, fièvre, toux, courbatures, céphalées, diarrhée, essoufflements- mais la proportion de cas sévères ne semble pas être la même. Cette proportion serait plus élevée avec le Covid-19 que ce que l’on observe pour la grippe.

 

Les signes caractéristiques de la grippe saisonnière, selon l’OMS, sont : « L'apparition d’une fièvre, des myalgies, des céphalées, un mauvais état général, une toux, une gorge irritée et une rhinite ».

 

Quant aux symptômes les plus fréquents de Covid-19, ils sont : une forte fièvre, la toux sèche et la fatigue. Certains patients présentent également des douleurs, des maux de gorge, une diarrhée ou une perte du goût et de l'odorat. Il existe aussi des porteurs sains (que l'on appelle également asymptomatiques) qui sont infectés et contagieux, mais ne présentent pas de symptômes de la maladie

A noter qu’une application d’autodiagnostic est disponible sur Internet permettant de confirmer, ou pas, les suspicions si une personne pense être atteinte du Covid-19.

 

« En cas de doute, il faut consulter un médecin », assure Dr Jalila Ben Khelil, membre de la commission nationale de lutte contre la Covid-19. La perte de l’odorat ou du goût sont aussi les principaux symptômes du Covid-19, selon Dr Ben Khalil. Elle a, toutefois, rappelé qu'il était possible d'être atteint par les deux infections en même temps.

Ainsi, il est recommandé de faire le vaccin antigrippal pour écarter la possibilité de contracter la grippe, car dit-elle : « Si vous êtes vacciné contre la grippe et que vous présentez les symptômes, il s’agit probablement d’une infection au Covid-19 ».

Jelila ben Khelil a dans ce sens appelé les personnes âgées de plus de 65 ans, ceux qui sont atteints de maladies chroniques, et les femmes enceintes à se faire vacciner contre la grippe.

 

I.M

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (6)

Commenter

Ok
| 11-10-2020 11:01
Il fallait anticiper et exiger le test negatif piur l'entree en tunisie durant l'ete et exifer le poet du masque et limirer les attroupements etc... puisque tout le mobse savait qu'il y aurait une seuxieme cague se cocid. Ik dallait le precobiser, ke xrier fort et lw'exiger ses poliriques. Cous et votre commissiob ne l'acaient pas fait. Maintenant allez vous faire fourré avec vos recommandations et conseils pauvres coins !!!

retraité
| 11-10-2020 07:59
les membres du conseil scientifique se bousculent sur les plateaux des médias pour prêcher la bonne parole et des vérités primaires ils n ' ont jamais prévu une deuxième vague dans le pays et ils n'ont jamais prodigué des bons conseils au pouvoir politique pour éviter la situation actuelle et puis Madame conseille la vaccination en ce moment le vaccin n'est pas disponible sur le marché et en plus la priorité pour les gens âgés et ceux qui ont des maladies chroniques et pour les gens supérieurs à 30 ans les jeunes et les enfants n'ont pas à être vaccinés

Air
| 10-10-2020 17:37
Dr Ben Khelil, vous savez tres bien que le vaccin contre la grippe affaiblit et qu'il aggrave le covid 19, pouvant etre fatal. Une etude a ete faite plusieurs annees auparavant sur le coronavirus pour l'armee usa et conclu ceci : le vaccin contre la grippe favorise les malades du coronavirus. Le nouveau vaccin grippal est encore plus fort que celui des annees precedentes et affaiblit davantage. Un medecin italien a dit à la television italienne que dans son hopital ceux qui mouraient du covid etaient tous exclusivement vaccinés contre la grippe. Alors, pour une fois, non au vaccin.
Si vous n'etes pas sûr si c'est la grippe ou le covid, cet article, malgré son titre ne le precise pas, il faut regarder du côté de la fatigue et de l'essoufflement. Si vous inspirez fortement et que ça vous fait tousser, alors il y a un risque que ça soit le covid. Si vous êtes extremement faible des jours et des jours durant, alors cest le covid. Si une tisane de miel n'attenue pas, même temporairement, vos douleurs, alors c'est le covid. Mais ceux qui l'ont eu vous le diront, à part si vous êtes dans le déni, si vous l'avez, vous le saurez, ça ne ressemble à rien d'autre. Votre niveau d'energie est au plus bas, comme si vous aviez 100ans et votre appetit, bizarrement, n'est pas perdu. Reposez vous.

Zohra
| 10-10-2020 17:29
Chaque personne fragile et les personnes âgées de plus de 65 ans ont reçu un formulaire pour l'infirmier et la pharmacie pour se faire vacciner gratuitement. Ya hasra. Avec notre gabegie à nous, ils vont spéculer avec ces vaccins et les gens fragiles et âgés vont même pas y avoir droit comme d'habitude. Scandaleux

Tunisino
| 10-10-2020 17:02
Prière d'arrêter de nager à sec! Est-ce qu'il est possible d'importer des millions de vaccins pour tout le monde? Non! Il faut donc scientifiquement programmer les tunisiens de façon que seuls les personnes à risques le font, quelques centaines de mille. De plus les vaccins sont importés de différents pays (apparemment de la Turquie, la France, et la Corée), est-ce que la pharmacie centrale est assez équipée pour vérifier leur qualité? Assez d'anarchie, les tunisiens sont fatigués.

CITOYEN
| 10-10-2020 16:44
Le vaccin contre la grippe se trouve où ya DOCTOURA ?

A lire aussi

Qalb Tounes prétend le contraire.

26/10/2020 10:28
1

La radio n'est pas disponible en transmission hertzienne.

23/10/2020 08:38
2

Sur le projet de l'amendement du décret 116

20/10/2020 17:33
3