alexametrics
Dernières news

Comité de défense de Chokri Belaïd : Des documents dangereux saisis chez un militant Ennahdha

Temps de lecture : 1 min
Comité de défense de Chokri Belaïd : Des documents dangereux saisis chez un militant Ennahdha

 

 

Le comité de défense de Chokri Belaïd et de Mohamed Brahmi a tenu, le 2 octobre 2018, une conférence de presse concernant la présentation de plusieurs documents prouvant l’implication d’Ennahdha dans ces affaires.

 

 

 

Selon le comité, des documents du ministère de l’Intérieur concernant ces deux affaires ont été saisis à El Mourouj chez un militant d’Ennahdha du nom de Mustapha Khedher. Ce dernier était chargé, au sein du mouvement Ennahdha, de la veille médiatique. Il devait également recueillir des informations sur les juges, les militaires etc.

L’avocat Ridha Radaoui a fait une longue présentation de documents confidentiels portant le logo d’Ennahdha et montrant l’implication de Mustapha Khedher dans plusieurs affaires louches. Il était notamment en relation avec les services de renseignement italiens.

Nous y reviendrons

 

S.H


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (22)

Commenter

takilas
| 04-10-2018 23:06
C'était évident, clair et PROUV'? dès le 1er jour surtout celui de l'assassinat de Chokri Belaid !
Seulement il n'y a pas de justice. Jamais la Tunisie n'a connu pareille mascarade !

Twensa
| 03-10-2018 08:42
Et voilà, le moment est enfin arrivé !!!

Amazigh Tunisien
| 02-10-2018 21:23
Une assassinat politique c'est compliqué de trouver les coupables et ça demande beaucoup d'efforts et moyens.....comme partout dans le monde.
Bref dans l'affaire de Chokri il existe un chemin court pour trouver les coupables.
c'est le suivant: Trouver les personne qui ont exercer une pression sur le militant Fawzi BEN MRAD lors de la 1er conférence JABHA en 2013 suite à l'assassinat. Trouver les personnes qui ont empoissonner Fawzi BEN MRAD.

ali
| 02-10-2018 21:07
L'assassinat de Choki Belaid est finement exécuté?C'est arche faux.Les exécutants sont presque tous arrêtés.Seul Gadhgadhi a échappé!Les assassinats finement exécutés sont ceux du Mossad où personne n'est jamais arrêté.Ils ont été filmés par au moins deux caméras.Si Ennahdha est accusée à tord,pourquoi ne porte-t-elle jamais plainte à la justice comme l'aurait fait n'importe quel parti qui se sentirait accusé à tors?

Anis
| 02-10-2018 20:13
Comme toujours Bla Bla Bla...
Encore une fois, le FP tend la perche à Ennahdha et se ridiculise en public

ben
| 02-10-2018 16:36
Ce mr louche disparaîtra dans la minute même où son nom a été prononcé, Ennahda en a les moyens...Quant à leurs méthodes (violence, noyautage de la police...)elles sont et seront toujours les mêmes. Je ne suis pas du tout étonné par ces informations, même si elles ne vont hélas pas servir à grand chose...

Foued
| 02-10-2018 15:55
Bla Bla Bla Bla Bla Bla............

Maher
| 02-10-2018 15:11
Nous revoilà avec des affirmations qui ne mènent à rien et dont Ennahdha profiteraient à fonds....
Avoir des résultats différents avec les mêmes méthodes et les mêmes ingrédients est impossible, mais encore faut-il le dire à un quelqu'un d'intelligent.....
Je n'ai rien contre le front pupulaire, et encore moins de la sympathie pour Ennahdha, mais force est de constater que la gauche tunisienne, est obstinément rêveuse d'illusion de révolution qui ne viendra jamais,
Mais elle s'obstine à en préparer "les conditions objectives" en exacerbant "les antagonismes du système" qui devraient pousser les peuples à la révolution laquelle -tel un ouragan - balayera tout sur son passage pour créer un vide propice à l'émergence d'un système nouveau révolutionnaire-égalitaire.
Les pays ayant adopté cette doctrine à une certaien époque s'en sont démarqué mais notre gauche ne le voit pas de cet oeil....il n y a pratiquement plus d'état communiste sur notre planete et pourtant notre gauche veut l'instaurer et l'essayer.
Il est triste de voir une partie de notre élite s'obstiner aveuglément à gaspiller son temps et son énergie à faire pousser des roses sur un terrain en dur......
A défaut d'une remise en question profonde de ses propres dogmes, notre gauche labourera la mer tel un cizif pour passer à coté de la réalité pourtant visible à l'oeil nu, une population qui n'arrive plus à subvenir à ses besoins les plus élémentaires,....
Si on veut combattrre la pauvreté et la paupérisation des masses, on doit être sur le terrain et pas dans les tribunes ou sur les plateaux de télévisions avec des Ray Bann en plus.
Pour le dossier Chokri et Haj Brahmi, le mode opératoire et les résultats obtenus semblent écarter Ennahdha du dossier à mon avis.
Le mode opératoire, très fin et sans heurt fait penser plutot à des professionnels qu'à des barbouzes capables tout au plus de faire exploser une ceinture ou une bombe dans une poubelle, alors que nous sommes en présence d'un assassinat très finement exécuté.
les assassinats ont débouché sur l'écartement d'Ennahdha du pouvoir et sur son discrédit, on se demande légitimement, Ennahdha aurait-elle fait ça pour se faire sortir du pouvoir?
Le Front continu à chercher midi à 14 heure, alors que tout incrimine les forces intérieures et extérieures qui cherchaient - à l'époque- à écarter Ennahdha du pouvoir.
A mon avis, on connaitra la vérité sur ces deux assassinats lorsque nous auront connu la vérité sur les assassinats de Hedi Chaker et de Farhat Hached Allah yer7amhom.

Abir
| 02-10-2018 14:28
Tout le monde sait qu'Ennahda a ses empreintes dans les assassinas,mais de l'autre côté tout le monde se dit qu'on ne peut pas avancer sans la collaboration avec Ennahda,alors que la juger c'est le plus court chemin pour la virer !

rayma
| 02-10-2018 14:24
assassins de lotfi nagdh

A lire aussi

Youssef Chahed a remis à Emmanuel Macron une lettre rédigée par le chef de l’Etat, Kaïs

12/11/2019 00:30
0

Une cérémonie de passation des pouvoirs a eu lieu dans le soirée du ce lundi 11 novembre 2019, au

11/11/2019 21:02
0

il n’y a eu aucune nomination et il ne devrait pas y en

11/11/2019 20:49
1

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a été reçu, ce lundi 11 novembre 2019, à l’hôtel Matignon,

11/11/2019 19:59
7

Newsletter