alexametrics
mardi 23 juillet 2024
Heure de Tunis : 10:32
Dernières news
Boughdiri : les négociations avec la Fédération de l’enseignement de base se poursuivent
27/05/2023 | 12:38
1 min
Boughdiri : les négociations avec la Fédération de l’enseignement de base se poursuivent

 

Le ministre de l’Éducation, Mohamed Ali Boughdiri, a annoncé, samedi 27 mai 2023, que les négociations avec la Fédération de l’enseignement de base se poursuivraient la semaine prochaine afin de parvenir à un accord au sujet du blocage des notes. 

Le ministre a assuré, dans une déclaration à la Tap, que son département tenait à trouver une solution rappelant l’accord signé avec la Fédération de l’enseignement secondaire.  

 

Mohamed Ali Boughdiri a ajouté que la réussite des négociations créerait un climat de stabilité pour ainsi engager le corps enseignant dans le projet de construction de la Tunisie de demain. 

La Fédération de l’enseignement de base maintient, rappelons-le, sa décision de blocage des notes contrairement à la Fédération de l’enseignement secondaire.

Le secrétaire général de l’organisation, Lassad Yakoubi est, lui, parvenu à un accord avec le ministère. Cet accord a, notons-le, suscité l’ire des enseignants. Il a été jugé insatisfaisant voire humiliant pour le corps enseignant. 

N.J

27/05/2023 | 12:38
1 min
Suivez-nous
Commentaires
L'inconnu
La purge inachevée
a posté le 27-05-2023 à 18:05
La réapparition soudaine, apres un silence suspect, cette rescapée de la purge de 2011 se manifeste enfin à travers unmessage on ne peut plus clair.
En dépit de son lourd passé au service de la dictature, en dépit de sa gestion catastrophique durant la dernière députation, en dépit de ses attaques sans retenue envers le président de la République, cette contre-révolutionnaire demeure libre !!
C'est vraiment étonnant car le pouvoir actuel a presque achevé sa purge sans qu'elle soit inquiétée !!!
Mais c'est pour quand son tour de vis !?
Quand sera-t-elle arrêtée pour ses actes anti-pouvoir !?
Quand sera-t-elle jugée pour l'ensemble de "sa carrière politique" au service de la dictature benaliste!?
La purge initiée par le pouvoir kaiessien ne doit pas faire des exceptions.
cesarios
on doit être conscient qu'enseigner et éduquer nécessite ..............
a posté le 27-05-2023 à 17:44
M. LE MINISTRE DE L'EDUCATION, vous êtes invité de ne pas perdre encore un précieux de temps

pour l'enseignement et l'éducation de nos progénitures, devant nous, il n' n ' y a pas trente six solutions pour dénouer cette crise qui a trop durée, on est astreint d' appliquer la stratégie de notre ancien président BOURGUIBA allah arhmou pour pouvoir engager notre corps enseignant dans le projet d'une TUNISIE de démocratie et de développement...NOTRE ECOLE REPUBLICAINE a besoin d'instaurer par tous les moyens le respect, la dignité et une certaine décente vie de nos enseignants éducateurs qui représentent les principaux acteurs sur le terrain et qui connaissent tous les embuches et les marasmes qu'elle est en train de subir depuis une belle lurette....A L'HEURE ACTUELLE, LA MAJORITE DE NOS ENSEIGNANTS NE PEUVENT surmonter une fin de mois difficile vu la cherté de vie continuelle, la hausse des prix et des services galopante , d'où alors , on est conscient que sa productivité devant la pénibilité de ses diverses prérogatives et responsabilités exigent encouragement, reconnaissance et soutien
Ok
Et vont finir par un accord
a posté le 27-05-2023 à 13:12
Le ministère va comme à chaque fois soumettre des proposition qui répondent aux dictats de ces syndicats.