alexametrics
Dernières news

Bochra Belhaj Hmida répond à la polémique Fayçal Tebbini

Temps de lecture : 1 min
Bochra Belhaj Hmida répond à la polémique Fayçal Tebbini

 

L’ancienne élue Bochra Belhaj Hmida a pris soin de ne pas répondre directement au statut polémique publié par le député Fayçal Tebbini. Elle a néanmoins répondu sur le fond dans un tweet du 28 septembre 2020.

Bochra Belhaj Hmida a écrit : « Le statut de Tebbini n’est pas une atteinte à ma personne mais à toutes les femmes victimes de violences sexuelles qui ne sont ni belles ni jeunes ».

L’élu de la voix des agriculteurs avait écrit, le 27 septembre, « Aujourd’hui, elle refuse la peine de mort dans le cadre des crimes de viol parce qu’elle est certaine qu’elle ne risque pas d’être violée. Personne ne la regarde déjà comme une femme pour avoir envie de la violer ».  Outre le caractère bête et méchant du statut, il est utile de savoir que Mme Belhaj Hmida n’a fait aucune déclaration concernant la peine de mort.

 

S.F


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (12)

Commenter

Zen!
| 28-09-2020 17:10
Tabina n'y est pour rien mais la faute est à ceux qui l'ont élu... Quoique, élu, reste un gros qualificatif. De nos jours n'importe qui peut être élu. Pourquoi ? J'en sais foutre rien.

Monia
| 28-09-2020 14:37
et merci pour votre engagement contre toute forme d'obscurantisme...

Manane
| 28-09-2020 12:34
Et Nous y avons prescrit pour eux vie pour vie, '?il pour '?il, nez pour nez, oreille pour oreille, dent pour dent. Les blessures tombent sous la loi du talion. Après, quiconque y renonce par charité, cela lui vaudra une expiation. Et ceux qui ne jugent pas d'après ce qu'Allah a fait descendre, ceux-là sont des injustes. Sourate El Maida

Mansour Lahyani
| 28-09-2020 11:36
Lorsqu'on est bête et ignorante, il faut avoir au moins la décence de se la fermer : au moins vous n'auriez pas sombré dans la diffamation et l'ignominie ! Mais j'ai conscience que ce serait sans doute trop vous demander...

veritas
| 28-09-2020 11:08
Le pays avait une certaine classe avant 2011 ,après cette année maudite le pays sombre jour après jour dans la bassesse et le peuple devient de plus en plus ringard le meilleur témoin de la situation c'est l'anc de 2011 ,la présente et l'ancienne Assemblée nationale...les ennemis de ce pays ont gagnés leur paris avec des traîtres et des mercenaires tunisiens .

dbh
| 28-09-2020 10:48
non Madame Ben Hmida nous voulons une réponse sur le fond du problème ( les assassins et violences sexuelles ) par contre les propos de Tebini ne mérite pas un retour de votre part

ntc
| 28-09-2020 10:46
on ne peut comparer un chien à sa maîtresse...Voilà l'égout de la "démocratie", de quoi il peut nous gratifier.....

Mansour Lahyani
| 28-09-2020 10:10
"bête et méchant", le statut de Tebbini ? Que pouvait-on attendre de plus élevé de ce type, qui est lui-même le symbole de tout ce qui est ni beau, ni jeune, ni encore moins honorable ! Alors, passons vite à autre chose !

Selwa Ben Abdallah
| 28-09-2020 10:02
Elle n a aucun argument valable pour se defendre...La majorite des Harar Tounes savent ce qu elle est pour avoir le droit de parler des femmes tunisiennes...elles n en ont pas besoin d un tel avocat au mille facettes....que de l opportunisme...c est son gagne pain....

Abir
| 28-09-2020 09:31
Bochra à son amoureux au contraire se que pense Tibbini ! héhéhé!

A lire aussi

Yassine Ayari indique que « c’est une insolence d’accepter la tenue de ce sommet dans un pays arabe

24/10/2020 20:07
15

L’approvisionnement des laboratoires privés en tests rapide permettrait de réduire la pression sur

24/10/2020 18:16
1

La centrale syndicale a ajouté qu’une réunion de la commission administrative aura lieu le 30

24/10/2020 15:07
2

Habib Ghedira indique que la commission présentera de nouvelles mesures au gouvernement afin de

24/10/2020 14:47
22