alexametrics
mardi 16 juillet 2024
Heure de Tunis : 13:20
SUR LE FIL
La température moyenne mondiale des douze derniers mois, la plus élevée jamais enregistrée !
08/07/2024 | 09:45
2 min
La température moyenne mondiale des douze derniers mois, la plus élevée jamais enregistrée !

 

La température moyenne mondiale des douze derniers mois (juillet 2023 - juin 2024) est la plus élevée jamais enregistrée, soit 0,76°C au-dessus de la moyenne 1991-2020 et 1,64°C au-dessus de la moyenne préindustrielle 1850-1900, a indiqué un communiqué du Service Copernicus Climate Change (C3S).

 

L'observatoire européen Copernicus précise dans ce même document que « le mois de juin 2024 a été globalement plus chaud que tous les mois de juin précédents dans l'enregistrement des données, avec une température moyenne de l'air en surface ERA5 de 16,66°C, soit 0,67°C de plus que la moyenne 1991-2020 pour le mois de juin et 0,14°C de plus que le précédent record établi en juin 2023 ».

Et d’ajouter : « Il s'agit du treizième mois consécutif le plus chaud de l'enregistrement des données ERA5 pour ce mois de l'année. Bien qu'inhabituelle, une série similaire de records mensuels de température globale s'est produite précédemment en 2015/2016 ».

 

Le communiqué a aussi assuré que « selon les données de l'ERA5, le mois de juin a dépassé de 1,50 °C la moyenne estimée pour la période 1850-1900, la période de référence préindustrielle désignée, ce qui en fait le douzième mois consécutif à atteindre ou à dépasser le seuil de 1,5°C ».

« Le mois de juin marque le 13e mois consécutif de températures record au niveau mondial, et le 12e mois consécutif de températures supérieures à 1,5°C par rapport à l'ère préindustrielle. Plus qu'une bizarrerie statistique, cette situation met en évidence un changement important et continu de notre climat. Même si cette série d'extrêmes prend fin à un moment donné, de nouveaux records seront certainement battus à mesure que le climat continuera à se réchauffer. Ce phénomène est inévitable, à moins que nous n'arrêtions d'ajouter des gaz à effet de serre dans l'atmosphère et les océans », a affirmé le directeur du C3S Carlo Buontempo.

 

Un record inquiétant qui est une preuve de plus du réchauffement climatique. 2024 s’annonce déjà comme étant hors normes.

 

I.N. (D’après communiqué)

08/07/2024 | 09:45
2 min
Suivez-nous