alexametrics
B.N.CHECK

Qu'est-ce que le virus de Marburg ?

Temps de lecture : 4 min
Qu'est-ce que le virus de Marburg ?

 

Sur les réseaux sociaux un ensemble de post a fait le tour des pages, indiquant la propagation d’un nouveau virus sous le nom de Marburg. Cette information a suscité la peur des Tunisiens, craignant la propagation du virus dans le pays. Aucun cas de contamination n'a été détecté en Tunisie, cependant les Tunisiens se sont demandés ce qu'était ce virus et son diagnostic.

 

Qu'est-ce que le virus de Marburg

La maladie de Marburg (MVD) est une maladie virulente qui entraine une fièvre hémorragique rare mais grave qui affecte les humains. La MVD est causée par le virus de Marburg, qui est un virus à ARN zoonotique (ou d'origine animale) génétiquement unique de la famille des filovirus. Les six espèces du virus Ebola sont les seuls autres membres connus de la famille des filovirus.

La découverte de la maladie remonte à 1967, lorsque des épidémies de fièvre hémorragique se sont produites simultanément dans des laboratoires de Marburg et de Francfort, en Allemagne, et à Belgrade, en Yougoslavie (aujourd'hui la Serbie). A cette époque-là,  trente personnes sont tombées malades, d'abord des employés de laboratoire suivis de plusieurs membres du personnel médical et des membres de leur famille qui s'étaient occupés d'eux. Les premières personnes infectées avaient été exposées à des singes verts africains importés d'Ouganda ou à leurs tissus lors de recherches.

 

Transmission

On ne sait pas encore comment le virus de Marburg s’est propagé pour la première fois de son hôte animal à l'homme ; Cependant, pour les 2 cas de touristes visitant l'Ouganda en 2008, le contact non protégé avec des excréments de chauve-souris infectés ou des aérosols sont les voies d'infection les plus probables.

Après ce passage initial du virus de l'animal hôte à l'homme, la transmission se fait par contact de personne à personne. Le virus se propage par contact (par exemple à travers une peau éraflée ou des muqueuses des yeux, du nez ou de la bouche) avec :

1-Sang ou fluides corporels (urine, salive, sueur, matières fécales, vomi, lait maternel, liquide amniotique et sperme) d'une personne atteinte ou décédée de la maladie à virus de Marburg, ou objets contaminés par des fluides corporels d'une personne atteinte ou décédée de la maladie à virus de Marburg (tels que des vêtements, de la literie, des aiguilles et du matériel médical).

2-Sperme d'un homme qui s'est remis d'un MVD (par rapport sexuel oral, vaginal ou anal). Les données sur le virus de Marburg sont limitées ; Cependant, il est connu pour persister dans les testicules et à l'intérieur de l'œil, comme les virus Ebola. Étant donné que le virus de Marburg et les virus Ebola appartiennent tous deux à la même famille de virus (Filoviridae), on peut supposer que la persistance du virus de Marburg dans d'autres sites immunitaires privilégiés (placenta, système nerveux central) peut être similaire.

 

Diagnostique et symptômes

Après une période d'incubation de 2 à 21 jours, l'apparition des symptômes est soudaine et marquée par de la fièvre, des frissons, des maux de tête et des myalgies. Vers le cinquième jour après le début des symptômes, une éruption maculopapuleuse, plus proéminente sur le tronc (poitrine, dos, ventre), peut survenir. Des nausées, des vomissements, des douleurs thoraciques, des maux de gorge, des douleurs abdominales et de la diarrhée peuvent apparaître. Les symptômes deviennent de plus en plus sévères et peuvent inclure une jaunisse, une inflammation du pancréas, une perte de poids sévère, un délire, un choc, une insuffisance hépatique, une hémorragie massive et un dysfonctionnement de plusieurs organes.

Le diagnostic clinique de la maladie à virus de Marburg (MVD) peut être difficile. De nombreux signes et symptômes de MVD sont similaires à d'autres maladies infectieuses (telles que le paludisme ou la fièvre typhoïde) ou à des fièvres hémorragiques virales qui peuvent être endémiques dans la région (telles que la fièvre de Lassa ou Ebola). Cela est particulièrement vrai si un seul cas est impliqué. Le taux de létalité du MVD se situe entre 23 et 90 %.

 

Le diagnostic clinique de la maladie à virus de Marburg (MVD) peut être difficile. De nombreux signes et symptômes de MVD sont similaires à d'autres maladies infectieuses (telles que le paludisme, la fièvre typhoïde ou la dengue) ou à des fièvres hémorragiques virales qui peuvent être endémiques dans la région (telles que la fièvre de Lassa ou Ebola). Cela est particulièrement vrai si un seul cas est impliqué. Si une personne présente des symptômes précoces de MVD et une éventuelle exposition au virus de Marburg, le patient doit être isolé et les professionnels de la santé publique informés. Des échantillons du patient peuvent ensuite être prélevés et testés pour confirmer l'infection.

 

Traitement

Il n'existe pas de traitement spécifique pour la maladie à virus de Marburg. Une thérapie hospitalière de soutien doit être utilisée, qui comprend l'équilibrage des fluides et des électrolytes du patient, le maintien de l'état d'oxygène et de la pression artérielle, le remplacement du sang perdu et des facteurs de coagulation, et le traitement de toute infection compliquée. D’après l’organisation internationale de la santé des soins de soutien - réhydratation par voie orale ou intraveineuse - et le traitement des symptômes spécifiques augmentent les chances de survie.

R.A

 

 

Votre commentaire

Commentaires
DIEHK
BN : C'est qui ce monsieur RA ?
a posté le 14-03-2023 à 14:04
Je répondrai quand je saurais c qui ce monsieur RA!!!!!
Hamza Nouira
@DIEHK
a posté le à 16:57
C'est le dieu soleil de l'ancienne Egypte ...
C'est probablement
le grand père...
a posté le à 18:44
RA est probablement le grand père de Marburg..!!!

A lire aussi

La question est de retour quelques jours après les propos du président la Kais Saïed, qui avait

22/03/2023 11:47
0

il ne s’agit pas d’un ours polaire mais d’un veau. Il est difficile pour un ours polaire de se

21/03/2023 14:43
7

L’initiative est en cours de préparation et l’UGTT n’a pas encore tranché sur sa position vis-à-vis

21/03/2023 12:29
2

Les données de la société tunisienne des activités pétrolières montrent qu’en décembre 2022, la

17/03/2023 15:49
6