alexametrics
vendredi 22 octobre 2021
Heure de Tunis : 17:41
Dernières news
Moody’s : L’absence d’une Cour constitutionnelle risque de prolonger la crise politique en Tunisie
03/08/2021 | 09:36
1 min
Moody’s : L’absence d’une Cour constitutionnelle risque de prolonger la crise politique en Tunisie

 

Moody’s a exprimé dans un rapport ses inquiètudes face à ce qui se passe en Tunisie et vu l’absence d’une Cour constitutionnelle. L'agence estime que l’absence de cette instance juridictionnelle est de nature à prolonger la crise politique en Tunisie, ralentissant encore plus, la mise en œuvre des réformes économiques et par conséquent les négociations avec le Fonds monétaire international (FMI).

 

L’agence de notation réagissait par rapport aux dernières décisions du chef de l’Etat notamment le limogeage du chef du gouvernement, le gel du parlement et la levée de l’immunité des députés.

« Une crise politique prolongée perturberait les négociations avec le FMI sur un nouveau programme pluriannuel, déjà au point mort, et ce en raison de désaccords déjà existants avec le gouvernement », a indiqué Moody's dans un rapport publié lundi 2 août 2021 et rapporté par la Tap.

Ces désaccords concernent, entre autre, selon Moody’s, la réduction de la masse salariale de la fonction publique, la réforme des subventions et le rôle des entreprises dans l’économie.

 

L’agence estime ainsi qu’il est peu probable que le FMI souscrive à un nouveau programme sans l’approbation d’un train de réformes global, dans le cadre d’un « pacte social » rassemblant toutes les composantes nationales (syndicat, patronat, société civile…).

Par conséquent, cela pourrait augmenter les risques de besoin de liquidité du gouvernement et compromettre davantage la viabilité de la dette extérieure.

 

D’après Tap

03/08/2021 | 09:36
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Ibrahim boughdiri
Nés
a posté le 03-08-2021 à 10:20
https://www.facebook.com/195443467140836/posts/4580831838601955/?app=fbl
Dark vador
Agence de notation sont des voyous
a posté le 03-08-2021 à 10:12
Pendant plus de 10 ans ils ont prêté de l argent à des voyous islamistes sans demander de rétablir cette cour constitutionnel, il faut que le président les prennent à leur propre jeux et les traduire à la justice internationale pour trafic d influence
Gg
Ca vient, ça vient...
a posté le 03-08-2021 à 10:10
Tous les pays n'ont pas de cour constitutionnelle, alors du calme. Ce ne sont pas les agences de notation (privées) qui vont redresser le pays, alors du calme.
On n'a pas le droit d'enfoncer ce pays au moment où il redresse la tête.
Abdo
Sans commantaire
a posté le 03-08-2021 à 10:03
Moody's s'est rendu compte ce jour et par hasard que " l'absence d'une Cour constitutionnelle. est de nature à prolonger la crise politique en Tunisie, ralentissant encore plus, la mise en '?uvre des réformes économiques et par conséquent les négociations avec le Fonds monétaire international (FMI)" : allez tout comprendre
AB
Cour constitutionnelle
a posté le 03-08-2021 à 09:53
Qui et combien de fois devrait nous dire qu'une démocratie sans Cour constitutionnelle est une blague !

Wake up Tunesia!
Wake up Tunesia!
Wake up Tunesia!