alexametrics
dimanche 20 juin 2021
Heure de Tunis : 05:02
Dernières news
Kaïs Saïed : La sécurité de l’Egypte est la nôtre !
10/04/2021 | 13:04
3 min
Kaïs Saïed : La sécurité de l’Egypte est la nôtre !

 

A l’occasion de sa première visite officielle en Égypte, le président de la République, Kaïs Saïed, a souligné l’importance de la garantie de la sécurité des deux pays frères et la nécessité de consolider la coopération bilatérale entre la Tunisie et l’Égypte dans différents domaines. 

Le chef de l’Etat s’exprimait lors d’un point de presse conjoint tenu samedi 10 avril 2021 au terme de sa réunion avec son homologue égyptien, Abdel Fattah Al Sissi. 

Évoquant les liens historiques entre la Tunisie et l’Egypte, Kaïs Saïed a réitéré son soutien à son homologue sur le dossier du barrage Ethiopien sur le Nil.  

« Nous sommes en train de chercher des solutions équitables. La sécurité de l’Égypte est la nôtre et ses positions seront aussi les nôtres à l’international (…) Nous avons parcouru l’Histoire, nous pouvons anticiper le futur et nous n’accepterons jamais une atteinte à la sécurité hydrique de l’Égypte », a-t-il affirmé.

 

Kaïs Saïed s’est montré optimiste quant à l’évolution de la coopération entre les deux pays notant que les dossiers d’intérêt communs seront traités facilement. 

« Nous avons discuté de la nécessité de trouver des moyens de coopération innovants qui nous permettront d’atteindre nos rêves. Nos rêves sont grands et les obstacles difficiles, mais tant que les peuples et les Etats vont bien, notre futur ne sera que bon », a-t-il ajouté notant l’harmonie entre la Tunisie et l’Égypte sur certains principes et l’analogie entre leurs visions respectives. 

Au sujet de la Libye, le président de la République a exprimé son souhait de voir la Libye continuer sur la bonne voie rappelant l’opposition de la Tunisie et de l’Égypte à une éventuelle sécession dans le pays voisin. 

Le président égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi, a, lui, étalé les dossiers sur lesquels il a discuté avec son homologue tunisien soulignant, également, une concordance entre les approches des deux côtés. 

« Le développement, les ingérences négatives dans la région, la protection de l’Etat civil, la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme étaient au cœur du débat », a affirmé le président égyptien notant que son pays était prêt à dynamiser davantage la coopération bilatérale avec la Tunisie sur tous ces dossiers et en particulier les échanges commerciaux, l’investissement et la culture. 

Abdel Fattah Al-Sissi a annoncé, à l’occasion, qu’il avait convenu avec Kaïs Saïed de consacrer 2021-2022 à la culture à travers des évènements artistiques et culturels qui se tiendraient à la fois en Tunisie et en Égypte, rappelant le rôle de la culture pour rapprocher les peuples et lutter contre la montée de l’extrémisme.

 

Il a fait savoir, dans ce même contexte, que le débat avait porté aussi sur les moyens d’endiguer le terrorisme et de consolider la coopération entre les deux pays à ce niveau afin de réduire les recrutements dans les rangs des organisations terroristes et les couper de leurs sources de financement. 

Kaïs Saïed s’est rendu au Caire le 9 et y restera jusqu’au 11 du mois courant en réponse à l’invitation de son homologue égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi.  

N.J. 

10/04/2021 | 13:04
3 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Abel Chater
Réponse à @St Arschlochposté le à 09:41
a posté le 11-04-2021 à 14:39
A qui tu racontes ton disque judaïque rouillé de Turquie, de Qatar, d'intégristes, de Mosquées et de la libération de la Palestine, à moi qui pourrais te faire pleurer aux vraies larmes, en moins cinq minutes?
Tu n'as jamais lu dans ta vraie histoire de juif?
Et tu penses que c'est fini avec le Châtiment éternel que vous a promis le Tout Puissant, parce que maintenant vous collez comme des puces à la peau d'une Amérique, que vous allez bientôt trahir au profit de la Chine!!!
Non "Massiou Boukippa", nous les Musulmans, nous peuplerons la planète terre jusqu'au jour de la Résurrection. Contrairement à vous autres, nous survivrons à toutes les guerres nucléaires et autres.
Les Serbes ont massacré leurs concitoyens musulmans. Maintenant les Yougoslaves musulmans se sont rassemblés en une force en Bosnie. Idem avec les Musulmans de Chine, du Myanmar, de l'Inde et même d'Europe. Tout est calculé et tout est programmé par notre Créateur Allah le Tout Puissant.
Celui qui ne veut pas y croire, il n'a pas besoin d'y croire. Mais celui qui y croit, il verra les montagnes se déplacer par la simple force de sa foi.
Allahou Akbar.
T J
Avez vous deux personnalités d un côté bon musulman et d un autre haine
a posté le 11-04-2021 à 09:40
Sur un autre commentaire nous avons dit que églises, mosquées ou autres quelque soit la religion amour, respect , et non la haine. Nous ne comprenons pas trop votre commentaire, peut être nous nous trompons mais vous ne portez pas les juifs dans votre coeur. Un peu d humanité Mr Abel Chater notre vie sur terre n est qu' un passage . Alors êtes vous aussi d accord avec les islamistes, c est la mon point d interrogation?
St Just!
La tentation turque!!!
a posté le 11-04-2021 à 09:17
La tentation des intégristes d'aliéner l'avenir de la Tunisie et de l'allier au Sultan turc est aujourd'hui sans issue. L'entêtement de Bhiri, de Ghannouchi ... à soutenir le gouvernement intégriste libyen et le va-t-en guerre turc a failli coûté très cher à la Tunisie.
La volonté du Président d'ancrer la Tunisie dans son environnement est manifeste. De plus sa volonté de tenir bon et de marquer des points face à l'ennemi de la Tunisie Ghannouchi trouve toujours un écho très favorable.
Si on rajoute à cela la volonté turque de se rapprocher de l'Egypte, des Emirats et de l'Arabie Saoudite et le réconciliation Qatari avec ses voisins on peut dire que l'avenir de Ghannouchi et de sa bande est en dehors de la Tunisie.
'?lu de la république française
BOURGUIBA rahimahou allah dévoile le visage de la femme tunisienne,les nahdhaouis ont giflé la femme tunisienne
a posté le 11-04-2021 à 07:28
Ma chère ,ABIR MOUSSI donnez-nous des nouvelles, ou êtes vous ,nous avons tous peur pour votre sécurité, avec les islamistes tout est possible
Abel Chater
La sécurité des juifs génocidaires de Gaza occupants de la Palestine, la destruction de Rafah et l'enfermement de Gaza, y va de la sécurité de la Tunisie?
a posté le 10-04-2021 à 20:55
Mon Dieu quelle catastrophe nous avons tous commis par cette gigantesque et impardonnable faute, pour avoir élu un tel nullard en politique, pour habiter le palais de Carthage. Il devient de plus en plus dangereux pour la Tunisie, suivant le conte du «Djinn» qu'ils ont aidé à sortir de la bouteille.
Qui va remettre notre propre Djinn dans la bouteille?
St Just!
A d'autres....!!
a posté le à 09:41
Tous ces intégristes qui ont mobilisé les mosquées, les rues, les discours, les moyens et l'imaginaire des jeunes en Tunisie et ailleurs pour aller détruire un pays frère n'ont jamais mis autant d'énergie pour libérer un mètre carré de la Palestine.
Par contre le Ghannouchi, Jbali et plein d'autres intégristes tunisiens se sont affichés ostentatoirement en Tunisie et à l'étranger avec des personnalités qui ont manifesté publiquement, politiquement et continuellement leur amour et leur soutien à Israel même quand il bombardait ou assassinats des innocents qui ne souhaitaient que vivre et respirer l'air sans gaz.
'?lu de la république française
Correction la Palestine
a posté le 10-04-2021 à 19:01
Je m'excuse je voulais dire la Palestine serait libre
Tanit
L'union sacrée
a posté le 10-04-2021 à 18:50
doit s'imposer pour en finir avec la destruction des pays musulmans par les frères musulmans et les islamistes en général.
Monia
Parfaitement dit
a posté le à 20:22
rien à ajouter...
'?lu de la république française
Rassemblez car l'union fait la force
a posté le 10-04-2021 à 17:10
S il vous plait monsieur le président de la république tunisienne n'abandonnez pas la Syrie, les syriens sont nos frères. L'histoire ne pardonne jamais. Travaillez pour le rassemblement et non pour la division comme certains politiciens tunisiens. Juste un exemple à vous donner si tous les pays arabes avaient suivis la politique de Bourguiba aujourd'hui la Syrie serait un état libre. Ne tombez pas dans le piège de certains politiciens tunisiens pour qui la division et la haine passe en premier.
PS: je suis d'origine tunisienne
Kais Saied
Ok
a posté le à 06:38
Ok frère, merci du conseil. Je notifierai dès aujourd'hui le ministre des affaires étrangères.
takilas
L'application du S 17 certainement plus rigoureuse avec se qui s'est passé en Syrie avec la complicité d'Erdogan le combinard.
a posté le 10-04-2021 à 14:40
Qui peut imaginer qu'un jour la Tunisie deviendrait source de terreur et de malheur pour les pays amis de l'orient à l'occident, qui estimaient Bourguiba et le peuple tunisien, c'est insensé, incroyable et inimaginabl.
Tout cela à cause de nahdha qui veut être au pouvoir malgré leur incompétence criarde.
Abir
Awalou el5aïthi al9taratou
a posté le 10-04-2021 à 14:07
Je vous ai dit que kaïs va changer à son retour ! Pourquoi? Parce que Kaïs vivait dans une boule enfermée entourée avec des petites fenêtres qui sont composées: des opportunistes, des hypocrites qui veulent trouver un escabeau pour arriver à leur faim et des obscurantistes affamés du pouvoir qui font que terroriser Kaïs pour dominer le pays à sa place! Aujourd'hui, Kaïs et devant un grand Homme qui a de l'expérience,qui est sur le terrain, qui a des dossiers du monde entier et qui est un chef d'un grand pays et il a son mot à L'intérieur et à l'extérieur de son pays et il est à l'hauteur de parler des dossiers, les négatifs et les positifs pour mettre Kaïs à l'heure, de tout les problèmes et les solutions! Eèh gnouchi èèh, babourek zafer èèh
Forza
Dhakleha bfourka ououud htab
a posté le 10-04-2021 à 13:23
On ne doit pas faire des guerres des autres les nôtres. L'Egypte a droit de défendre sa part de l'eau et l'Ethiopie a aussi un droit de faire l'eau disponible à sa population. Les deux vont trouver une solution. La Tunisie ne doit pas risquer ses relations avec l'Ethiopie et d'autres pays sub-saharien pour le profit de l'Egypte. L'Egypte est demain notre plus grand concurrent avec la Turquie sur le marché libyen. Ne soyons pas naïfs, les '?gyptiens eux ne sont pas naïfs.