alexametrics
Dernières news

Accélération de la propagation du Covid-19 en Tunisie : cinq décès quotidiens en moyenne

Temps de lecture : 1 min
Accélération de la propagation du Covid-19 en Tunisie : cinq décès quotidiens en moyenne

 

La propagation de la pandémie du Covid-19 est en train de s’accélérer et en parallèle le nombre de décès quotidien qui est passé à quatre et cinq par jour, a indiqué la porte-parole du ministère de la Santé et coordinatrice du programme national de lutte contre le Covid-19, Nissaf Ben Alaya. 

 

Ainsi, le nombre de décès total a atteint jusqu’à la date du 12 septembre 2020 à 117 cas, dont cinquante pendant le confinement général et 67 depuis l’ouverture des frontière le 27 juin 2020, a précisé Mme Ben Alaya dans une déclaration à la Tap.

 

La directrice de l'Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes a estimé, cependant, que ce nombre demeure relativement bas n’étant pas à deux chiffres. Toutefois, elle pense qu’on peut limiter les contaminations et les décès en respectant les directives sanitaires.

 

Pour elle, la hausse des décès est liée à l’accélération de la propagation du Covid-19 à cause du non-respect des mesures sanitaires outre un retard dans la prise en charge des malades dans les hôpitaux.

Autre fait important, Nissaf Ben Alaya a annoncé que la courbe des contaminations et celles des décès va prendre une tendance haussière durant la prochaine période, si on ne se conforme pas aux mesures sanitaires. Et de marteler que le nombre élevé de décès écarte toutes les allégations qui sous-estiment la gravité du Covid-19.

 

Le bilan publié le 14 septembre 2020 par le ministère de la Santé recense 747 nouveaux cas en 48h (les 11 et 12 septembre courant, ndlr). Le bilan total atteint 7.382 cas de contamination.

Tous nos articles sur le Coronavirus (Covid-19) en Tunisie

 

I.N

 

*Photo d’illustration d’un malade du Covid-19

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

QQ
| 15-09-2020 17:30
Bonsoir Gg, même si ce que vous dites est plausible, on se rend compte que ça ne correspond à rien, car même 4 ou 5 décès par jour nous ramène à des ectaines de morts! D'autant plus sur un autre cité elle a déclaré, du moins ce qui est écrit dans l'article qui l'a cité, que la moyenne est de 4 à 5 décès par jour ? C'est à ne plus rien comprendre! Même le chiffre de 747 nouveaux cas est erroné car on nous expliqué dans un autre article que les 367 cas étaient le total de 3 jours, allez comprendre quelque chose! On nous infantilise. SLTS

Gg
| 15-09-2020 16:07
Je crois comprendre que la dame constate l'augmentation du nombre de décès par jour, durant ces derniers jours ou semaines. Elle ne parle pas de moyennes sur de longues périodes.

QQ
| 15-09-2020 14:53
D'où elle sort cette NBA, pour donner ces chiffres: 4 à 5 décès par jour depuis la réouverture des frontières ? Faut-il sortir de Harvard pour savoir calculer: depuis le 27 juin il y a eu 67 décès, donc cela fait à peu près 75 jours et si on divise le nombre de décès (67) par le nombre de jours (75) on trouve 0,8 décès ce qui ne correspond en aucun à ses chiffres. Si on va plus loin et on prend le nombre total de morts (117) que l'on divise par le nombre de jours depuis le début (160) on trouve 0,7 décès. Cette pseudo directrice et porte parole, de deux choses l'une : où elle ne sait pas calculer et là on se pose la question comment elle a eu ses diplômes, ou bien elle dit n'importe quoi sans même faire ses propres divisions et ça juste pour faire peur aux Tunisiens et là je lui dis qu'elle a raté une occasion de se taire car ce n'est pas comme ça que l'on fait prendre conscience aux gens de la gravité de la situation ! Elle aurait pu tout simplement dire : on est dans la merde jusqu'au cou et même au delà, que la situation n'est plus et ne l'a jamais été sous contrôle et que le pire est à venir et que si on ne fait pas attention on va droit vers l'hécatombe.

veritas
| 15-09-2020 14:15
https://www.tuniscope.com/article/211995/vie/conseils/gharsallah-512713

A lire aussi

La présidente du PDL, Abir Moussi a publié une vidéo en direct, ce jeudi 24 septembre 2020, pour

24/09/2020 23:50
0

examiner les moyens permettant de développer les perspectives de coopération et de partenariat entre

24/09/2020 21:35
0

Le président de la République, Kaïs Saïed s’est adressé ce jeudi 24 septembre 2020, en direct par

24/09/2020 20:56
2