alexametrics
lundi 27 mai 2024
Heure de Tunis : 14:55
Dernières news
Annie Kabla : Djerba n’est pas que tourisme !
14/05/2023 | 14:19
2 min
Annie Kabla : Djerba n’est pas que tourisme !

 

Annie Kabla, très active au sein de la société civile de Djerba ainsi que dans l’organisation du pélérinage de la Ghriba, est intervenue, samedi 13 mai 2023, avec Mourad Zeghidi sur les ondes d’IFM, pour dénoncer le traitement consacré par le gouvernement à l’attentat de la Ghriba à Djerba. 



Annie Kabla a  indiqué : "A la suite de l’attaque terroriste de la Ghriba, il n’y a que le ministre du Tourisme qui s’est rendu sur place Cela est inadmissible. Djerba n’est pas que tourisme, d’autant plus que l’opération a un aspect sécuritaire. Cela concerne tout l’Etat. J’ai apprécié le premier communiqué du ministère de l’Intérieur, mais, par la suite tout le traitement a été foireux. Aucun journaliste de Djerba n’a été convié au point de presse oraganisé par le ministère de l’Intérieur”, soulignant dans ce contexte, le mécontentement et la déception des habitants d’el Hara à Djerba. 


Mardi vers 20h30, des coups de feu ont été entendus aux alentours de la synagogue de la Ghriba. La brigade antiterroriste (BAT) et les militaires sont intervenus et un hélicoptère a sillonné le ciel. Les forces de sécurité ont confiné visiteurs et pèlerins dans la synagogue et ont encerclé les lieux en prévision d’un autre assaut. 
 
Selon la version du ministère de l’Intérieur, l’assaillant était un agent de la Garde nationale affecté au Poste maritime d’Aghir Djerba. Après avoir tué son collègue, il s’est emparé de son arme et de ses munitions. Il a ensuite essayé de s’approcher des alentours de la synagogue de la Ghriba et a tiré des coups de feu aléatoires vers les unités sécuritaires déployées sur les lieux. Celles-ci l’ont empêché d’y parvenir et l’ont éliminé. 
 
L’attaque a fait trois victimes parmi les agents sécuritaires. Deux visiteurs – de nationalités tunisienne et française et âgés respectivement de trente et 42 ans – sont, également, morts. Huit blessés ont été transférés à l’hôpital. 
 
L’ancien ministre du Tourisme a assuré qu’il avait reçu plusieurs messages de soutien et a souligné la nécessité de serrer les rangs davantage en cette période. « C’est l’occasion de mettre la main dans la main », a-t-il déclaré.



S.H


14/05/2023 | 14:19
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Zarzoumia
@juan
a posté le 15-05-2023 à 14:15
Pauvre de toi. T'es l'archétype de l'antisimite et la preuve qu'un sémite peut être antisémite. Tu n'as pas les moyens d'être un antisémite racial et peut-être idéologiquement incompatible avec l'antisémite religieux, alors tu fais étalage à travers tes commentaires d'un antisémitisme à plusieurs variantes qui peine à cacher cette haine. En effet, un antisémitisme économique, politique et nationaliste qui représente un antisémitisme idéologique bien ancré chez beaucoup d'arabo-musulmans qui adorent puiser dans la rhétorique de l'extrême droite européenne en évitant le côté racial.
Exactement comme KS, en opérant l'amalgame entre un acte terroriste qui touche des tunisiens à raison de leur appartenance et la question israélo-palestinienne. La victime qui vient de subir un acte lâche se retrouve accusée de je ne sais quelle problème. Des méthodes mesquines qui visent à renier l'autre et à lui confisquer même le droit au deuil et le droit d'être victime. Cette inversion cache une haine envers les juifs.
Je te conseille de respecter le deuil de nos compatriotes et éviter les sites de l'extrême droite française.
Aller Shalom.
Juan
antisémite .... terme impropre, erroné
a posté le 15-05-2023 à 11:50
ce mot fut inventé par les juifs dans les années 30, à l'époque où les seuls sémites en europe étaient les juifs.
ce n'est plus le cas de nos jours.
donc c'est un terme impropre, erroné.
Bacchus
Privée de flashes
a posté le 15-05-2023 à 09:51
Madame, tout d'abord je tiens à préciser : la phobie du culte de la personnalité est inné chez moi et je ne suis un inconditionnel que pour ma patrie. La Tunisie appartient à tous ces citoyens indépendamment de leur religion ou de la couleur de leur peau. Et nous ne pouvons comparer ce qui s'est passé dernièrement à Djerba avec ce qui s'est passé en juin 1967. En 1967 une frange de la population tunisienne a confondu sioniste israélien et israélite tunisien. Des manifestants tunisiens ont saccagé et pillé des magasins de juifs tunisiens à Tunis surtout au Colisée ; donc des tunisiens ont perpétré des actes terroristes contre des tunisiens. Donc l'intervention de Bourguiba était plus que utile, elle était nécessaire pour rassurer la partie lésée et menacer les fauteurs de troubles. Certains reprochent le fait de ne pas utiliser le terme de terroriste mais le terme crime. Madame tout d'abord il ya des crimes qui sont pire que le terrorisme : crime contre l'humanité, crime de guerre et même à l'échelle communautaire : viols d'enfants par certains membres du clergé catholique. Autre chose c'est au parquet de définir si c'est un acte terroriste ou criminel ou même d'un déséquilibré mental. Madame le déterminant que tout le monde néglige par incompétence ou volontairement, c'est tout d'abord l'organisation de la sécurité et ensuite la gestion de l'opération par les forces de l'ordre. Des indices sont révélateurs, les trois martyrs membres des forces de l'ordre sont de trois régions différentes et de trois corps différents. Les deux citoyens décédés sont des électrons libres vu qu'ils sont de Djerba ils n'ont pas jugé utile d'être avec le groupe. Madame un ministre est un ministre et c'est un membre du gouvernement. Et pourquoi voulez-vous qu'un membre du gouvernement se déplace ? Et moi je vous renvoie la question pourquoi les cousins Haddad qu'on le veuille ou pas c'est un nom de famille tunisien porté aussi bien par des juifs, des musulmans ou des agnostiques et surtout pour le joaillier n'ont pas été inhumé en Tunisie, leur terre natale et je suis sûr que leurs aïeux sont nés et enterrés en Tunisie ? Dans ce cas il se pourrait que le président se serait déplacé pour y assisté.
Juan
le terrorisme financier fait nettement plus de dégats
a posté le à 11:37
le terroriste financier sioniste SOROS a terrorisé la BoE qui a fini par dévaluer le sterling, empochant au passage des centaines de miliards. son acte terroriste dirigé contre qui ?
Sémir
LES TUNISIENS SONT RACISTES, ANTISEMITES, TERRORISTES ET MACHISTES
a posté le 14-05-2023 à 22:57
Les Tunisiens, nous le savons tous, sont un peuple :
- très racistes
- très antisémites
- violents avec les femmes et très machiste
- anti chrétiens primaires même s'ils ne sont plus croyants
- et je ne vous parle pas des NOIRS qu'ils ont massacrés, volés, expropriés, pourchassés
- et je ne vous parle pas de la haine de l'Europe et de la France dont ils rêvent tous d'aller
Franchement, les Tunisiens sont un PETIT PEUPLE MEDIOCRE et qui ne trompe personne.
Juan
sa langue, sa francophonie, sa polytechnique ... rien à cirer.
a posté le à 11:40
suis pas contre la France, mais contre les moutons suiveurs franalphabètes qui perpètuent la colonisation.
ce forum aurait du ètre en DERJA, pas en français , langue des colons.
Tounsi Tounsi
@Sémir le/la complexé(e)
a posté le à 05:54
Les tunisiens ne sont pas antisémites. L'affirmer prouve non seulement une ignorance crasseais également un parti pris raciste et xénophobe envers les tunisiens.

Pour rappel, les tunisiens sont sémites. La haine du juif est une "valeur" bel est bien chrétienne et occidentale, avec la notion de "peuple déicide".
Les pogroms, la Shoah et autres persécutions religieuses systémiques qu'ont eu à souffrir les juifs durant des siècles se sont produites en Europe, pas au Maghreb, qui a toujours été pour les juifs une terre de refuge et d'accueil.

Vous faites semblant d'occulter que les tunisiens musulmans ont protégé leurs voisins juifs des nazis durant l'occupation, tandis que les français (que vous semblez idéaliser) les livraient sans vergogne en se retranchant derrière le fameux "je ne fais que suivre les ordres". Au moins, sur ce dossier, la France et les français ont assumé leur erreur et demandé pardon. Bref.

Revenons à notre pays et notre peuple que vous détestez. Nous n'avons pas le monopole des vices que vous citez, et majoritairement nous en sommes très loin malgré les quelques exceptions. Généraliser ainsi sur tout un peuple en dit long sur vous.

Nous sommes un peuple bienveillant, attaché à ses valeurs et ses traditions tout en restant ouverts sur le monde. Il y a comme partout des exceptions, mais elles ne sauraient servir d'argument pour valider votre thèse nauséabonde, xénophobe et raciste.
GZ
Appeler un chat un chat
a posté le à 18:57
"Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde".
Qui n'aimerait pas affirmer haut et fort que son pays est fraternel, ouvert et tolérant.
La vérité est que, sous ces latitudes , le seul mot ihoudi est une insulte.
Un attentat terroriste antisémite est un attentat terroriste antisémite. Un propos, un acte raciste négrophobe est un acte raciste négrophobe. Dans ce pays on apprend encore des vers abjects du Moutanabbi, on diffuse des couplets abjects de Saliha, on apprend aux enfants de comptines assassines - ennsara fi Dawara, il ihoud fi seffoud -.
L'Occident catholique qui n'est pas irréprochable, a fait son aggiornamento via le concile Vatican ll. Tourné définitivement la page du peuple décide.
Je ne vois rien de pareil chez nous.
La compassion, l'empathie, la responsabilité imposaient à nos officiels de premier plan de dénoncer haut et fort un geste abject que nombre de Tunisiens vomissent. Non seulement ils furent longtemps aux abonnés absents, mais en plus ils ont choisi de surfer contre le courant.
A combien se réduit aujourd'hui la communauté israélite tunisienne comparée à ce qu'elle était jusqu'au milieu des années soixante ?
Nous en savons tous les raisons. Inutile de se cacher derrière son petit doigt.
Se regarder en face et se dire ses quatre vérités.
Ce que fait @Sémir à sa façon.
GZ
Correction
a posté le à 03:59
Lire "déicide".
Même si certains exégètes disent que, in fine, Judas permit a Jésus d'accomplir sa mission de sauveur de l'humanité. C'est un tout autre débat.
Juan
mensonges depuis 2000 ans
a posté le à 11:45
1. Hitler n'était pas palestinien. les palestiniens n'étaient pas nazis.
2. il y a 2 000 ans les Romains occupaient TN, la France ... est ce une raison pour que les italiens viennent envahir ces 2 pays ?
3. il en résulte : les juifs n'ont AUCUN droit sur la Palestine. CQFD.
Zarzoumia
Gestion douteuse
a posté le 14-05-2023 à 19:58
C'est une véritable honte pour l'état tunisien. Mettre les bons mots sur les maux est important pour atténuer la douleur des victimes et de tous les tunisiens. C'est un attentat antisémite et il ne peut être qualifié autrement à moins qu'on veuille minimiser fuir ses responsabilités et attiser encore la douleur. Le comble de l'indécence c'est d'évoquer le tourisme alors qu'on est face à un drame humain qui a suscité l'émoi de tous les tunisiens.
Les tunisiens ont besoin d'un discours vrai, ils ont besoin d'être rassurés. La politique de l'autruche est plus dévastatrice que l'acte en lui même car elle émane d'un état qui est sensé être au service de tous les tunisiens.
J'espère que l'état tunisien se réveillera et sortira de cette approche mesquine.
Juan
perpètré par un sémite
a posté le à 11:46
un sémite ne peut ètre antisémite. basta.
t'es victime des médias franco sionistes
Zetto
Bourde
a posté le 14-05-2023 à 19:32
L'envoi du ministre du tourisme reflète la perception qu'a le gouvernement, mais pas que, de considérer la Gheriba, les juifs de Djerba comme instrument pour assurer la saison touristique. C'est une réalité, mais cette vision est réductrice en temps normal, mais carrément insultante après un pareil événement et deux décès !
Flore
Uuuu
a posté le 14-05-2023 à 18:00
Cafouillage
Gestion aléatoire
Peu de d'empathie
Le désert
On ne sent pas vraiment rassuré
veritas
Réparer les dégâts par des gestes sincères .
a posté le 14-05-2023 à 17:01
L'état doit prendre ses responsabilités en réparant tout ces cafouillages et faire preuve d'humanisme avec tout les habitants de djerba '?'.après une catastrophe de la sorte le déplacement des responsables de l'état est une obligation pour présenter des condoléances direct et sur place aux djerbiens même avec du retard si non cette indifférence provoquera un camouflet pour le gouvernement pour sa mauvaise gestion de cette événement grave .
Un lecteur
Nous sommes tous des Djerbiens et Djerba fait parti de la Tunisie comme ses juifs
a posté le 14-05-2023 à 15:19
Hélas l'autiste en Chef n'a rien compris en terme de communication et dans le poids des mots pour rassurer ses habitants après cet acte ignoble
MH
Ministre est un métier à risque
a posté le 14-05-2023 à 15:09
De nos jours, occuper un poste ministériel n'est pas sans danger, surtout quand on est opportuniste. Prendre position, c'est s'exposer à un limogeage en règle par décret présidentiel. Aucun officiel ne bougera le petit doigt sans l'accord préalable du chef suprême.
ftouh
Oui c' est du bon sens...cela coule de source
a posté le 14-05-2023 à 15:07
Annie que je salue a raison. Merci pour son courage. Une fille du terroir.

Je souhaite et espere que le President ou la Madame Bouden ou Monsieur le ministre de l' Interieur corrigera le tir en visitant les familles epleurees civiles ou militaire : une visite a Djerba
Cela calmera les douleurs ....et tranquilisera nos futures visiteurs touristes comme pelerins.

Avec les manifestations qui se font a Paris et ailleurs..notre President et notre gouvernement se feront depasser pa les evenements . Cela nous cause des degats deja...

Alors agissez et gardez le controle tout en tirant le tapis sous les pieds de officines et organisations qui veulent nous dicter leurs regles.

Communiquez , communiquez communiquez ...a temps , sans emotions.

Ne melangeons pas ce drame avec ce qui se passe en Palestine/Israel. Eux il finiront par s' entendre toujours ..d' ailleurs ils ont signes aujourd' hui un nouveau cessez le feu.

DIEHK : J'ai la main verte et fleurie....
Je réponds à AK ?
a posté le 14-05-2023 à 14:39
Annie Kabla : Djerba n'est pas que tourisme !
DIEHK rvous réponds que :
Djerba c'est le mimosa (très belle fleur jaune et odorante) aussi !
Pour info : Mimosa C 1 nom masculin.
Reste au singulier dans "des branches de mimosa" ou "des bouquets de mimosa".