alexametrics
Dernières news

Accusée d’ivresse, Leila Hamrouni aura recours à la justice

Accusée d’ivresse, Leila Hamrouni aura recours à la justice

 

La députée de la Coalition nationale Leila Hamrouni a indiqué dans un statut publié ce soir du jeudi 23 mai 2019, qu’elle poursuivra en justice toutes les personnes qui l’ont diffamée et dénigrée.

 

En effet, plusieurs pages sur les réseaux sociaux ont indiqué que la députée a été arrêtée pour avoir consommé de l’alcool dans une voiture en compagnie d'un ami.

 

S.H

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (19)

Commenter

Citoyen_H
| 24-05-2019 20:41
"Huit années de mauvaise gestion qui ont ruiné l économie et installé le crime et la banqueroute en Tunisie."

C'est une synthèse parfaite de la situation.

Il faut cependant préciser que le pillage intensif commis durant les trois premières années par les charlatans escrocs affamés ayant été placés au pouvoir par les commanditaires du "coup d'état", a scellé notre sort.

Pourquoi?
Parce que les pions composés majoritairement par les membres de l'ex-trika veillent au grain.
Une reprise du pouvoir par des patriotes, signera aussitôt leur arrêt de mort.
Salutations






Akoubi Ammar.
| 24-05-2019 18:36
C est la dégradation de la vie politique en Tunisie. C est le niveau bas des charlatans intrus en politique. De toute façon c est la situation générale qui prévaut en Tunisie depuis l avènement de ces bandes d incompétents dans la direction des affaires du pays. Huit années de mauvaise gestion qui ont ruiné l économie et installé le crime et la banqueroute en Tunisie.

A4
| 24-05-2019 18:34
Un petit échantillon de la campagne électorale qui s'annonce.
Cela donne la nausée !

Forza
| 24-05-2019 17:08
La campagne électorale risque d'être de très bas niveau. L'autre jour la vidéo fuitée de Toubel, aujourd'hui cette histoire. On risque de voir aussi beaucoup de fake news comme probablement celle histoire dirigée contre cette députée, personnellement je ne crois pas qu'elle est véridique.

Ahmed
| 24-05-2019 16:37
La voiture immobile est considérée comme un lieux privée, elle a le droit de boire de l'alcool, dans ce contexte
En mouvement, la voiture a un autre cadre juridique, elle est alors en infraction.

HatemC
| 24-05-2019 16:11
D'après les lois de ce pays... Ferme ta gueule a chicot... Ou as tu lu conduite en état d'ivresse malheureux connard.... HC

Monia
| 24-05-2019 15:36
Par souci d'impartialité ou sous contrainte? Aller savoir,

Ahmed
| 24-05-2019 15:22
Alors dans ce cas consulez un addictologue.
Faut pas avoir honte, au cas ou biensur.

Badis
| 24-05-2019 15:17
Madame, amusez vous ne vous occupez que de votre mission de député.

observator
| 24-05-2019 14:39
Arrêtée pour avoir consommée de l'alcool ou conduite en etat d ivresse.
1/ d après les lois du pays, elle peut monter dans une voiture en ayant consommé de l'alcool.
2/ par contre, il est interdit de conduire en état d'ivresse.

A lire aussi

La direction a assuré que la dernière visite des éléments sécuritaires à M. Jarraya datait du 27

25/08/2019 22:11
0

Dans un statut Facebook datant de ce dimanche 25 août 2019, M. Jebali a appelé les Tunisiens à

25/08/2019 20:06
9

Et d’ajouter qu’il était « inquiet pour la démocratie » en Tunisie ainsi que du retour des pratiques

25/08/2019 19:04
6

Le département a ainsi réitéré son refus de s’enliser dans des tiraillements politiques appelant le

25/08/2019 17:15
6

Newsletter