alexametrics
Dernières news

Abir Moussi alerte contre un plan d’assassinat politique la visant

Temps de lecture : 1 min
Abir Moussi alerte contre un plan d’assassinat politique la visant

Réagissant à l'agression dont elle a été victime aujourd'hui, jeudi 16 janvier 2020, la présidente du PDL Abir Moussi s’est exprimée lors d’un point à la séance plénière. Elle a aussi alerté contre un éventuel plan d’assassinat politique la visant.

 

« Il est tout à fait possible que je sois visée par un plan d’assassinat commandité par l'un des membres des familles des martyrs de la révolution. Même au sein du Parlement, nous ne sommes pas en sécurité et je risque d’être poignardée à tout moment », a-t-elle dit appelant le ministère public à intervenir afin de constater l’agression.

 

Aujourd'hui, des membres des familles des martyrs de la révolution se sont rassemblés à l’intérieur du Parlement pour manifester contre la sortie des députés PDL au moment de la récitation de la Fatiha à la mémoire des martyrs. Abir Moussi affirme avoir été agressée par une vieille dame qui l’a attaquée.

S.H

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (20)

Commenter

TAW TCHOUFOU
| 17-01-2020 21:19
C'est quand même bizarre .... et inquiétant !
Feignons de croire qu'il s'agit d'amateurisme , mais quand même , à ce niveau ça devient dangereux !
Je remarque que ces individus vociférants et éructants ( pour rester gentil ) , ont tous un badge autour du coup . Ce qui veut dire " qu'on " les a laissé entrer pour s'en prendre à quelqu'un en particulier , disons .... un politique , puisqu'à l'assemblée , il y a des .... politiques et non pas des boulangers ou des chauffeurs de taxi !
Car sinon quoi ? ils avaient des cadres à la main et sont peut-être venu manifester ?
Mais dans dans qu'elle assemblée nationale de par le monde a t-on déjà vu entrer des gens venir manifester ?
Comment peut-on laisser entrer et déambuler dans les couloirs de cette institution tout un groupe sans le fouiller de la tête au pied , avec portiques , et l'encadrer comme il se doit par le personnel de sécurité de l'assemblée pour qu'il n'accède ni aux politiques , ni aux zones réservées !
A-t-on déjà oublié que juste à côté , à quelques mètres de là , dans le musée voisin , il a suffit que quelques individus sortent au dernier moment de leurs sacs , leurs armes , pour créer le chaos et semer la mort sur leur passage !
Pourquoi ne tire-t-on jamais les leçons du passé ,
Ces gens sont venu en découdre et ceux qui leur ont permis l'accès le savaient fort bien , en espérant peut-être au passage que cela dégénère pour en faire porter le chapeau à Mme Moussi !
En démocratie , on calme le jeu , mais apparemment certains voient la chose autrement et semble désigner de plus en plus Mme A. Moussi à la vindicte " populaire " pour éviter de répondre aux vrais questions qu'elle pose !

hamahama
| 17-01-2020 18:12
vous êtes mal barré ,vous ne serais jamais indemnisé par le pouvoir islamiste s'il est toujours au pouvoir car celui ci veux vous garder
comme des chiens de garde contre celui qui s'oppose a leurs politique ,vous avais plus de chance que cette femme UN JOUR pourrai vous aider et éclaircir la vérité

abir
| 17-01-2020 12:48
Oui il faut une protection nationale et internationale pour Abir Moussi ! Il faut savoir que c'est une stratège pour éloigner le PDL du parlement,et ça profite aux autres partis,où sont Elwatanynnes Abir Moussi est en danger et aussi la Tunisie est en danger

Bourguibiste nationaliste
| 17-01-2020 12:12
Je suis entièrement en accord avec vous: la police est complice et le ministre de l'Intérieur également.
Nous appelons à la démission du Ministre de l'Intérieur qui n'est pas capable de protéger le parlement.
Les islamistes savent que leur heure s'approche et agisse comme des condamnés à mort. Ils sont capable de tout.

Bourguibiste nationaliste
| 17-01-2020 11:47
Nous appelons la communauté internationale de protéger Mme Abir Moussi dont la vie est en danger
Les islamistes et les fascistes complotent contre elle et mettent en danger la vie politique
Il faut D'?GAGER Khriji du parlement.

carthaginois
| 17-01-2020 11:05
Imed Ben Mosbah
Pire. Ce n'est pas un parti politique qui a introduit ces personnes. C'est la police chargée de la sécurité du parlement. Le ministre de l'intérieur est directement responsable et je l'accuse de collaboration avec les milices qui ont été dissoute.
http://www.webdo.tn/2020/01/17/abir-moussi-met-en-garde-contre-un-nouvel-assassinat-politique-en-tunisie/

Nephentes
| 17-01-2020 10:41
Vous avez bêtement censuré mon commentaire qui n'avait rien de particulier

( et foutez nous la paix avec vos règles de m... vous nous faites rigolez

déchéance pitoyable BN vous n'êtes plus qu'une caricature

Bouba
| 17-01-2020 10:21
Abir, veut se faire agressée à tout prix pour faire la victime, elle oublie que politiquement rares qui la pleurerais tellement elle sonne faux, sauf pour des nostalgiques de lèches bottes et certains médias intellectuellement pourris

Welles
| 17-01-2020 09:55
J'ai regardé comme vous la séquence sur Al Hiwar Ettounsi et j'ai trouvé la dame moins pugnace qu'avant parce que ce qu'a dit l'invité était hallucinant ; il voulait justifier l'injustifiable en invoquant l'habitude . Heureusement que le premier invité M. Khorchid était bien meilleur.

Zak
| 17-01-2020 09:40
Faut pas chercher loin , des membres LPR siègent déjà au parlement, Makhlouf & co.

A lire aussi

Alors que les autorités tunisiennes veillent au respect strict des mesures de

08/04/2020 16:14
0

L’avion militaire envoyé en Chine pour récupérer du matériel médical sera de retour vendredi 10

08/04/2020 15:05
0

dans les gouvernorats de Tunis, l’Ariana, Monastir, Mahdia, Sfax, Médenine, Gabès

08/04/2020 15:02
0