alexametrics
Dernières news

Abir Moussi agressée au Parlement !

Temps de lecture : 1 min
Abir Moussi agressée au Parlement !

 

La présidente du PDL (parti destourien libre), Abir Moussi a assuré, ce jeudi 16 janvier 2020, dans une déclaration à Business news qu’elle a été agressée à l’intérieur du Parlement devant la salle de la plénière.

 

« Aujourd’hui, il y a eu un rassemblement à l’intérieur du Parlement. Des personnes ont été ramenées par des figures notoires des anciennes LPR (ligues de protection de la révolution). Elles ont visé les députés de notre bloc et ont scandé des « dégage ». Une vieille dame m’a attaquée et a failli me frapper. J’étais sauvée grâce à l’intervention des agents de sécurité ».

Elle a ajouté : « la question qui se pose : qui a permis à ces gens d’accéder à l’intérieur du Parlement ? Ce qui se passe est dangereux et nos vies sont menacées ».

 

Aujourd'hui, des membres des familles des martyrs de la révolution se sont rassemblés à l’intérieur du Parlement pour manifester contre la sortie des députés PDL au moment de la récitation de la Fatiha à la mémoire des martyrs.

 

S.H

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (94)

Commenter

hr
| 17-01-2020 16:55
je viens d'écouter cette dame. Elle pleure pour sa patrie. ou êtes vous les HOMMES TUNISIENS C'est grave.
Mr le Président , je m'adresse à vous ! Est ce que vous vous sentez concernés par ce qui se passe ? ou non ? l'histoire ne pardonnera pas. Croyez moi je ne trouve ni les mots ni les phrases pour m'exprimer.

rayma
| 17-01-2020 16:18
Certes on ne refuse jamais de réciter la fati7a pour quiconque mais de là à faire introduire des mercenaires dans l'enceinte du parlement chacun doit assumer ses responsabilités

Bourguibiste nationaliste
| 17-01-2020 16:18
Mme Abir Moussi qui nous représente et défend les intérêts de notre pays au parlement sous la botte des islamistes est en danger. Elle a reçu des menaces de mort qu'on NE DOIT PAS prendre à la légère. Sur le plan international, les islamistes sont pris à la gorge et sont donc capables de tout.
J'appelle Mme Abir Moussi à demander une commission d'enquête sur les procédures de sécurisation du parlement afin de savoir comment, pourquoi et par qui, des énergumènes et des voyous se prétendant des « révolutionnaires » aient pu entrer au parlement et agresser une élue du peuple, une patriote et une nationaliste.
Nous demandons aux patriotes, aux nationalistes et aux amis de la vérité, de se manifester et de dénoncer l'imposture de la soi-disant « révolution » qui ne fut qu'une instrumentalisation honteuse et scandaleuse d'un légitime mécontentement du peuple tunisien.

watani
| 17-01-2020 15:22
Ce qui se passe dans l'ARP n'est pas normal, des agresseurs de l'extérieur au siège de l'assemblée payés par le parti El Karama et ses coéquipiers pour agresser les représentants du Peuple notamment le parti PDL à leur tête Abir Moussi. Les assassinats politiques ne sont pas étrangers aux islamistes, 3 assassinats politiques ont eu lieu pendant la gouvernance de Ennahdha en plus d'autres qui ont visé l'armée, la police, la garde nationale et des citoyens sincères et honnêtes. Aujourd'hui, on assiste à des événement de préparation pour d'éventuels assassinats. Nous sommes dans un régime démocratiques et la liberté d'expression est assurée par la loi, alors pourquoi ces agissements parlementaires de la part de certains députés qui ne croient pas à cette liberté et qui s'opposent à tous ceux qui sont contre leur avis. Monsieur le Président, ne laissez pas la situation parlementaire se pourrit, vous êtes le garant de la Tunisie, appelez les et les mettre devant leur responsabilité car ces députés veulent mettre le pays dans le chaos, ces députés ne pensent qu'à leur poste, la patrie est leur dernier souci.. On a voté pour vous afin de nettoyer le pays des énergumènes. Nous sommes avec vous car vous êtes sincères et on a confiance en vous.

Aldo
| 17-01-2020 15:21
Toujours pas réussie à vous comprendre , possible d écrire BIDDARJA peut etre ,on comprendra mieux , car la c est juste incompréhensible.

hamahama
| 17-01-2020 15:19
madame Abir dis la grande vérité et je la félicite beaucoup ,reste que certains tunisiens et tunisiennes sont encore sous l'influence de ce partie islamiste hypocrite et dangereuse .si nous fessant pas quelques chose très vite soyer certains ,nous le regretteront tous et sa sera trop tard , LPR ou des personnes recrutés spécialement pour s'ajouté et s'infiltré a ce mouvement ; leurs but de faire peur et de harceler une minorité de personnes qui parle vrai , que d'autres suive et épaulé A Moussi afin de gagner et ne pas laisser la dame de fer toutes seul ,que dieu vous protège Madame
femme patriote

Abir
| 17-01-2020 15:12
Les Tunisiens et les Tunisiennes

Belko
| 17-01-2020 14:57
Comment se fait il que des rassemblements de hordes de voyous de toutes sortes puissent se tenir à l'intérieur de l'enceinte du parlement? N'est il pas surveillé et sécurisé. Bien sûr que oui, alors ce sont des man'?uvres orchestrées ou en tout cas sciemment tolérées par les responsables la direction du parlement, cad par l'appareil d'Enahdha au vu et au su de tous. Il faut réagir sinon, la catastrophe est certaine et pour très bientôt.

Abir
| 17-01-2020 14:31
Monsieur le président , vous êtes fort occupé avec certains hypocrites et profiteurs, certains traitres et terroristes, à la recherche d'un premier ministre, vous allez avoir un gouvernement mais vous allez perdre un pays ! Vous ne montrez aucun soucie ni quand le criminel traitre Gannouchi s'envole pour discuter la sécurité du pays chez un président guerrier ni quand une député et son parti se font agresser dans le parlement !? Les Tunisiens et les Tunidiennent veulent un président qui est présent au mauvais moments et qui défende le pays et le peuple ! Dites nous c'est quoi votre mission ?! Et je dis aussi ce n'est pas ceux qui courent derrière les ministères qui a plus des soucis pour ce bled,que qui se battent et prêt à donner de sa vie ! Vous allez se réjouir d'un gouvernement formé des hypocrites et le plus graves des traitres et des criminels ! Mabrouk 3likom mais jamais 3la Tounes! Bien à vous

EL OUAFFY Y
| 17-01-2020 14:14
Ah il faut prévoir des gardes corps pour cette fidèle militante
la crainte que les menaces dont les planificateurs émanant méme de l'extérieur ils ont pas d'intérêt d'entendre soit que ce soit sur la période de Ben Ali .

A lire aussi

L’avion militaire envoyé en Chine pour récupérer du matériel médical sera de retour vendredi 10

08/04/2020 15:05
0

dans les gouvernorats de Tunis, l’Ariana, Monastir, Mahdia, Sfax, Médenine, Gabès

08/04/2020 15:02
0

La présidence de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a publié un communiqué aujourd’hui

08/04/2020 14:24
8