alexametrics
samedi 13 avril 2024
Heure de Tunis : 11:11
Dernières news
Abir Moussi : je suis malade au point de ne plus pouvoir marcher
21/11/2023 | 10:14
3 min
Abir Moussi : je suis malade au point de ne plus pouvoir marcher


L’avocate, ancienne élue et présidente du Parti Destourien Libre (PDL)Abir Moussi a annoncé que son état de santé s’était considérablement aggravé. Elle a affirmé ne plus être capable de marcher ni de s'asseoir convenablement en raison des douleurs endurées durant les dernières 24 heures. Abir Moussi avait été interpellée devant le bureau d’ordre du palais de Carthage à la date du 3 octobre 2023. Entre quarante et cinquante policiers se sont rendus sur les lieux. Ils ont embarqué Abir Moussi et confisqué les téléphones des personnes présentes. Deux jours après (jeudi 5 octobre 2023), un mandat de dépôt a été émis à l’encontre de la présidente du PDL. Elle est accusée d’attentat contre la sûreté intérieure de l’État.

Dans une lettre adressée à l’opinion publique à la date du 20 novembre 2023, Abir Moussi a précisé qu’elle souffrait de douleurs au niveau de la tête, du cou, des épaules, du bas du dos et de l’intégralité de sa jambe gauche. Elle a assuré que l’aggravation de son état de santé résultait de l’absence de traitement médical après avoir été arrêtée par la force. Elle a considéré avoir été kidnappée, puis détenue de façon arbitraire.

« Le traitement s’est limité à des calmants provisoires n’ayant plus d’effet suite à l’évolution de mon état de santé. L’équipe médicale au sein du centre de détention s’est retrouvée dans l’obligation d’opter pour des calmants de deuxième degré pouvant causer des séquelles neurologiques que j’ai refusé de prendre afin de préserver mon équilibre et mon éveil mental.

La dégradation de mon état de santé résulte, également, de l’interdiction d’avoir un coussin à l’intérieur du centre de détention, de l’obligation d’être assise, dans la cellule, pendant des heures sur un pot de peinture métallique et de l’absence de coordination entre les différentes équipes médicales concernées par mon dossier », lit-on dans la lettre.

Abir Moussi a évoqué les requêtes suivantes :

- Obtenir un rapport médical complet de la part des services médicaux ayant suivi son état depuis le 3 octobre 2023 et un CD contenant les radios et le scanner effectués, ainsi que la liste des médicaments administrés.

- Obtenir un certificat médical délivré par l’hôpital Charles Nicolle supposé avoir été délivré suite à la consultation qu’elle a passée et l’ajouter à son dossier.

- Autoriser le centre de détention à lui fournir l’accès à tous les équipements médicaux et vitaux nécessaires à l’amélioration de sa situation et à l’allégement de ses souffrances physiques et psychologiques.

- Obtenir les enregistrements vidéo des caméras de surveillance au sein du centre de détention où elle est incarcérée affirmant son incapacité à marcher et à s'asseoir normalement.

- Appeler le président de l’Ordre des avocats de Tunisie à lui rendre visite, à constater la dégradation de son état de santé, à suivre l’affaire et préserver son droit à la santé de façon à préserver sa dignité et sa sécurité.

Abir Moussi, a tenu le chef de l’État, Kaïs Saïed politiquement, juridiquement et éthiquement responsable des atteintes dont elle est victime. Elle a qualifié la chose de torture physique et psychologique. Abir Moussi a assuré qu’elle continuera à défendre ses droits fondamentaux dans le cadre du respect de la loi et du militantisme légitime.


S.G



21/11/2023 | 10:14
3 min
Suivez-nous
Commentaires
Abel Chater
Les brebis régionalistes de la Zalèma Abir moussi, ont la mémoire courte comme celle des oiseaux de malheur.
a posté le 22-11-2023 à 15:43
Les Azlèms RCDistes résidus des deux défunts dictateurs déchus Bourguiba et Ben Ali, ont vite oublié leur passé macabre. Ils semblent être amnésiques au point qu'ils oublient vite, ce qu'ils ont menti et ce qu'ils ont intrigué contre leurs opposants politiques d'Ennahdha et contre nos Savants Ouléma de l'Islam, les plus pacifiques parmi les Tunisiens. Comment ils criaient leur haine de Haro sur le baudet, contre l'Islam et contre ceux qui s'identifient musulmans pratiquants. Leur Zalèma Moussi, refusa avec Samia Abbou, de réciter la Fatiha à l'ARP.
Maintenant que les "islamistes" de Hamas leur ont fourré leurs nez dans la boue et que le monde entier, soutient les Valeureux Combattants «islamistes» de Hamas contre les juifs génocidaires de Gaza, les crapules hyènes et chacals de ce forum de BN, ne trouvent plus leurs langues contre leurs "islamistes", afin de ne pas s'identifier juifs massacreurs de femmes et d'enfants.
Vive l'Islam. Vive la Tunisie démocratique arabe et musulmane de régime parlementaire.
Lectrice
Insupportable
a posté le 22-11-2023 à 06:39
Peu importe les opinions politiques des uns et des autres, ce qui se passe en ce moment en Tunisie est vraiment honteux, on se croirait au Moyen Age, tout ca dans un contexte de je m'en foutisme total et de chmeta. On ne traite pas les opposants politiques de la sorte. Cela fait des annees qu'on pleure ce que ce pays est devenu et on dirait que l'on n'est pas prets d'arreter. Dire que nous etions un exemple dans le monde arabe. Nous avons vraiment tout perdu.
Abir
Abidi
a posté le 22-11-2023 à 05:18
Le jour où vous serez dedans, donnez nous de vos nouvelles et surtout si les conditions de la détention sont les mêmes que chez vous ! Inchallah tout chmayti haineux se trouvera un jour dedans pour goutter et sentir le malheur de l'autre et n'oubliez pas de demander à votre patron : pourquoi ABIR MOUSSI est en détention !?! SEIB ABIR SEIB LES CAM'?RAS
Abir
Question et indignation
a posté le 22-11-2023 à 05:06
Ma question: concernant le ministère de la femme , la présidente de l'union Tunisien de la femme et l' association démocratique de la femme , qui finance ces boîtes et travaillent -ils au profit de toutes les femmes en situation dramatique, tortionnaire et mauvaise traitance ou ils font des services à la carte !?! Mon indignation, où sont ils quand une femme séquestrée mal traitée sa santé bafouée négligée et ses droits ignorés !?! Il faut mieux que l'autorité ferme ces boîtes pour négligence et absence en leur devoir
Gaddour souad
Abir Moussi
a posté le 22-11-2023 à 00:44
#'?' '?'
# Abir_Moussi
Amal
Commentaire
a posté le 21-11-2023 à 23:49
#free_abir_moussi
ZABAbir émoussée ou malade au poit de ne plus pouvoir marcher dans la KKKombine nazionalistofascisante
velayatomzawrabe émiratée antidémocratique militaroseKKKuritaire
a posté le 21-11-2023 à 22:30
ou pas.

LIBERTE AUX PRISONNIERS POLITIQUES COMME D OPINIONS SANS EXCEPTIONS !
REDDITION DE COMPTES DANS LE CADRE JUDICIAIRE DEMOCRATIQUE DE LA LETTRE DE 2014 ET DROITE LIGNEE D'ESPRIT 2011 !
Adil
A tous les haineux, mysogines et jaloux
a posté le 21-11-2023 à 22:14
Jaloux d'une femme ne mettant pas le voile rétrograde, patriote, compétente, progressiste, connaissant ses dossiers du bout des doigts.
Et pour rappel, elle n'a jamais été au pouvoir.

La Tunisie sera un jour ou l'autre sauvée et remise sur les rails par une FEMME. Abir Moussi ou une autre, faute d'avoir un deuxième Bourguiba.
Adil
A tous ces haineux qui déversent leur haine gratuitement, c'est contraire à l'islam, n'est ce pas Abel Chater, toi qui se veut pieux
a posté le 21-11-2023 à 22:00
Tu évoques Allah et l'islam à chaque commentaire.
Mais en vérité, tu n'es qu'un islamiste naturellement ripoux.
Svr
Hhhhhh
a posté le 21-11-2023 à 22:00
Elle va nous faire le coup des escrocs de la secte...grève de la faim, je suis gravement malade, blablabla...
'?a ne prend plus !demande à bhiri le roi de l'embrouille il te dira que ça ne marche plus ..
Vous serez tous jugés comme tout citoyen ordinaire...
Le gourou de la secte criminelle vous a permis de revenir sur la scène politique tunisienne après 2012 alors que vous étiez, le rcd et ses déchets , dans les égouts terrés comme des rats...
Maintenant les tunisiens ont choisi l'homme qui convient au pays ,il est intègre, honnête, patriote et ne vendra jamais son pays ni son peuple...
Donc toutes vos tentatives seront vaines..
Abidi
Habitudes
a posté le 21-11-2023 à 21:45
Et comme d'habitude quand ils sont incarcérés toutes les maladies émergent et quand ils sont libres ils ont une santé de fer,la loi doit s'appliquer à tous a pied d'égalité on est tous des citoyens tunisiens et ceux qui commettent des forfaits doivent payer,on n'a jamais vu quelqu'un détenu libéré pour cause de santé donc
Abel Chater
Mèn hafara jobban li Aâkhihi, wèkaâ fihi ou celui qui creuse une fosse pour les autres y tombe et la pierre retourne sur celui qui la roule. Allahou Akbar.
a posté le 21-11-2023 à 19:30
Notre Créateur et Créateur de tout l'univers Allah le Tout Puissant, nous montre le résultat explicite de tout ennemi de l'Islam, en Tunisie et ailleurs.
Il y a ceux qui ont la «Bassira» pour le comprendre et d'autres qui ont la «Tastira», pour bouffer du «Kaftègi».
Falè aâchè fi Tounes mèn khanahè.
Allah yèhlik Ass-hab el-charr.
takilas
Les escrocs nahdha
a posté le à 22:02
Ont utilisé plusieurs arnaques pour duper le peuple tunisien, mais cela ne leur a servi en fin de compte à rien puisque leurs duperies ont été découvertes et ont été logiquement déférés devant la justice.
A1bir
Wallah mè te7chem
a posté le 21-11-2023 à 18:27
Bellahi, assis toi sur un 9azdria, trois jours, toi, l'homme fort entre quatre murs sans rien faire et surtout après des traitements inhumains et viens nous raconter ton expériences , juste trois jours et ce ne pas après 51 jours et tu sais bien une femme n'a pas le corps d'un homme! En plus , cette femme victime politique, était toujours en mouvement et elle n'est pas assise sur un fauteuil présidentiel à décrire les spectacles de ces pauvres peuple! Et j'aimerais bien te demander : de quoi est accusée cette patriote , ou demande à ton patron de nous éclaircir , s'il est au courant !?!
Camus
Militante
a posté le 21-11-2023 à 17:19
Militante aux jambes d argile.
Décidément rien ne lui va , puisqu elle a essayé la grève de faim et flanché au bout de 5 heures .. détenue depuis déjà à peine un mois .. elle perd l équilibre , pourtant à la voir elle fait mine d une femme forte.. elle ferait mieux de se remettre en cause et changer de pratique
Cram
Mme Moussi
a posté le 21-11-2023 à 17:07
Un peu de respect pour les gens vraiment malades, et qui ne peuvent vraiment plus marcher. Vôtre comédie est abjecte, indigne d'une vraie patriote. Honte sur vous.
Jilani
Allah yechfik
a posté le 21-11-2023 à 16:32
Mais tout ça pour devenir présidente, le retour des rcdistes et islamistes est impossible. Qui en se rappelle encore de benali, sa femme la coiffeuse et ses frères les trabelsis. Tu as maintenant de à compagnie Abderrahim zouari Mabrouk et bcp d'autres.
Hannibal
Les ignares
a posté le 21-11-2023 à 16:16
A tout les haineux comme bruno qui déverse ça haine contre une personne qui n'a jamais pris le pouvoir et qui est une vraie patriote,ne vous inquiéter pas tôt ou tard vous dechanterai mais plus dur sera là désillusion pour des ignares de votre genre.
Chelbi
Le minimum
a posté le 21-11-2023 à 15:00
Toujours les commentaires de 'chmaytia'?' sautent dès qu'on apprend sur l'état de santé d'une personnalité politique. Je n'ai jamais apprécié la ligne radicale adoptée par Mme Moussi vis à vis Nahda vu ses exagérations flagrantes, ses diffamations sans limites, et son excitation pour un retour en arrière du point de vue pluralisme politique. N'oublions pas la frange extrémiste de sa base qui demande un scénario à l'Egyptienne. Toutes ces pratiques et prises de position ne justifient en rien son incarcération qui semble être une mauvaise pièce de théâtre- tout comme les autres détentions politiques d'ailleurs. Surtout, Mme Moussi est un être humain et sa ligne politique ne peut en aucun cas être utilisée pour la déshumaniser. On règle les différends politiques et idéologiques par les urnes, le dialogue non pas par les incarcérations. Enfin, j'entends toujours ce justificatif: personne n'est au dessus de la loi. Je réponds: personne n'est au-dessous de la loi aussi. Je dit ceci par ce que presque tous les prisonniers politiques sont présentement en garde à vue. En attendant les preuves concrètes qui les incriminent. Par contre je connais quelqu'un qui a trahi la constitution sur laquelle il a prête serment et a bien dit qu'il va la respecter devant tout le monde. Cette personne est encore en liberté pire encore elle se permet de donner des leçons sur le respect de la loi. Plus comique que ça on en trouve pas!
Lotfi
Saied cette fois ci 1 dépasse la ligne rouge
a posté le 21-11-2023 à 14:52
C'est grave, très grave ce qui se passe dans ce pays. Et le monsieur pense sérieusement se représenter pour un second mandat ?
Svr
@lotfi
a posté le à 22:05
Et il sera réélu dès le premier tour avec un score record.....les tunisiens ont choisi cet Homme car il est honnête, patriote, intègre....les déchets de l'humanité qui ont démoli le pays depuis 60 ans sont finis ...
Ni rcd et ses déchets ni la secte maléfique, ni cette classe politique mafieuse et corrompue de 2011 /2021...
OUBLIEZ..
VIVE KAIESS SAID. S
Saleslafistes
Douleurs
a posté le 21-11-2023 à 13:34
'?a ressemble à une crise de sciatique. C'est très douloureux. Il faut qu'elle voit un kinésithérapeute au minimum.
Bon courage Madame, on pense à vous.
Abir
Continuez à lécher vos babines
a posté le 21-11-2023 à 13:13
Continuez à lécher vos babines wel ayamou baynana ! les kwanjias aussi ont fait des ailes mais allah yarham waldine ABIR MOUSSI et le PDL qui l'ont mis hors piste !
Abir
AU jourd'hui contre ABIR MOUSSI demain contre l'un de vous , ya chmaytia
a posté le 21-11-2023 à 12:31
Edonia dawara, ça n'arrive pas qu'aux autres ks n'est pas éternel et surtout qu'il est nul et incompétent , donc, continuez à léchez vos babines ! Wel ta3lamou enna edholma dhlomet !
Bbaya
C'est la politique de son ben ali
a posté le 21-11-2023 à 12:30
Elle a tant appelé au retour de ben ali et rcd, je suis content que ses souhaits se sont réalisés!
SAHLI
Mme Abira Moussia est énervée et s'ennuie beaucoup à Boufarda
a posté le 21-11-2023 à 12:11
Pour le régime PSD/RCD, Mme Moussia l'heure des comptes sur terre a commencé apès 12 longues années d'extase politique. Bientôt, vous aurez suffisamment de temps et des centaines de camarades du RCD de votre côté et vous pouvez vous amusez dans la cour de Mornaguia, à raconter des blagues sur le petit peuple du temps de Ben Ali et à rire à gorge déployée !

Amusez-vous bien Mme et surtout restez très longtemps encore dans votre résidence actuelle meritée et racontez-nous vos grands moments de plaisir sur @BusinessNews...
L'arabe du futur
En république zitouniére
a posté le 21-11-2023 à 11:24
nous savons ce que le peuple veut. Et nous savons que le peuple veut que cette dame reste assise sur un pot de peinture. Ceux qui veulent nous faire dévier de notre chemin doivent savoir qu'ils ont échoué et que c'est un combat perdu d'avance.
Abir
Bruno : manque d'humanité
a posté le 21-11-2023 à 11:14
Donc : tout les détenus, devraient être torturés et traités inhumainement, elle n'a pas demandé d'être traitée mieux que les autres mais normalement et humainement et si les autres sont dans la même situation qu'elle, là, la sonnette d'alarme doit être sonnée doublement et en urgence ! ks serait le premier responsable !
Bruno
La vérité
a posté le 21-11-2023 à 11:02
Personne n'est au dessus de la loi. Il faut assumer ses responsabilités. Tous les détenus sont traités sur la base d'égalité.
wiem
Ah bon,
a posté le à 11:26
Certes nul n'est au dessus de la loi, mais y a interpellation et interpellation et je ne crois pas que la police tunisienne est connue pour utiliser des gants de velours lors des interpellations.
Abir
Où est la loi, où est le droit de l'homme , où le droit de la femme!?!
a posté le 21-11-2023 à 10:58
En tant que supporter de la patriote ABIR MOUSSI et vu la gravité de sa sante qui m'inquiète fortement,: je veux pas m'adresser à un chef d'Etat, qui est de son rôle de se soucier au bien être des citoyens et je veux m'adresser professeur homme de loi et de droit ! Comment un chef d'Etat et homme de loi et de droit est au courant d'une arrestation d'une personnalité politique Avocate, chef de parti et mère de famille se fait arrêté par force et encastré depuis le 03 octobre sans preuves seulement des accusations selon le gout de celui qui l'a interrogé pendant les premières heures de son arrestation en refusant même les présences de ses Avocats dont elle a droit, juridiquement et les mauvaises déroulement hors la loi d'après ses Avocats, et dernièrement des tortures physiques et morales par les fonctionnaires de prison , là, est de mon droit: de poser des questions entant que citoyenne, comment un chef d'Etat et professeur de droit et de loi , laisse passer ou accepter des dépassements inhumain contre une citoyenne qui est séquestrée dans une prison et traitée moins qu'un animal !?! Si vous êtes au courant , c'est très très grave ! Si vous n'êtes pas au courant, c'est doublement grave !