alexametrics
lundi 28 novembre 2022
Heure de Tunis : 23:03
Dernières news
Abir Moussi : ce qui se passe en Iran et en Afghanistan doit nous alerter !
24/09/2022 | 13:22
3 min
Abir Moussi : ce qui se passe en Iran et en Afghanistan doit nous alerter !

 

La présidente du PDL, Abir Moussi, qui prenait part ce samedi 24 septembre 2022, au congrès national des femmes dirigeantes du parti, est revenue sur les acquis de la femme tunisienne, affirmant qu’ils sont menacés et en dégradation depuis une décennie. 

 

« Ce qui s’est passé en Iran, une femme détenue par la police des mœurs à cause d’un voile mal ajusté qui a été molestée, est morte devant nos yeux, ce qui se passe en Afghanistan où les femmes ont perdu tous les droits doit nous alerter et nous rappeler que rien n’est indéfiniment acquis, qu’ici on cherche à appliquer ce même scénario et que les soutiens du régime en place n’ont rien de fortuit ! » a déclaré Abir Moussi.

 

La présidente du PDL a souligné que son parti a toujours tendu la main aux forces réellement progressistes pour sauver le pays des griffes de l’obscurantisme, précisant que ces parties ont préféré s’allier aux extrémistes pour des considérations purement personnelles.

 

« Ils nous servent des tirades pour dire qu’ils ne s’alignent pas sur toutes nos positions, pour dire qu’ils ne me soutiennent pas avant de dire le moindre mot qui va dans le sens de notre vision… Ils refusent de nous concéder, par pur opportunisme, une constance et une cohérence dans nos positions, nous n’avons, contrairement à eux jamais défailli et nous n’avons jamais manqué à nos principes… si nous avions choisi de nous allier aux extrémistes, sur la dépouille des promesses faites à nos électeurs et sur l’intérêt du pays, le paysage aurait été tout autre, nous aurions pris part aux marchandages et le 25 juillet n’aurait jamais eu lieu mais au prix de la chute du pays ! » a-t-elle poursuivi.

 

Déplorant l’absence des médias, et en particulier de la télévision nationale, pour couvrir l’évènement, Abir Moussi a eu ces mots : « cette absence prouve et confirme l’implication des médias et de la télévision nationale dans la marginalisation de la femme tunisienne, ils veulent taire sa voix et réduire son rôle. Les femmes tunisiennes sont capables d’inverser les équilibres et de renverser l'image noire que le système de la troïka a consacrée. Les femmes ont été un élément actif dans la libération de la Tunisie et, aujourd'hui, il existe un plan pour marginaliser le rôle des femmes ».

 

La présidente du PDL a souligné que son parti a une vision claire de l'avenir du pays et de sa capacité à changer la donne. « Nous sommes le parti du mouvement national constitutionnel et sommes capables de changer la vie des Tunisiens. Notre parti se distingue par une vision claire. Nous ne ferons pas perdre leur temps aux Tunisiens et nous les honorerons à l'étranger car nous savons respecter les usages de la diplomatie et les alliances avec nos partenaires. Nous ne sommes pas dans une logique d’arrogance ou d’allégeance, nous sommes dans une logique de discussion et de négociation et croyons fermement en des partenariats gagnant-gagnant car ce qui nous importe avant tout est l’intérêt de notre pays ! » a-t-elle conclu.

 

 

M.B.Z

24/09/2022 | 13:22
3 min
Suivez-nous
Commentaires
Mad
HabHabHab
a posté le 26-09-2022 à 09:12
Rien que ça.
Depuis que
Ghannouchi est fini..
a posté le 25-09-2022 à 21:20
Depuis que Ghannouchi et Ennahdha sont politiquement finis, Abir Moussi a perdu son fond de commerce politique. Hélas, l'ARP des bagarres, des insultes et des coups bas n'existe plus ! Nostalgique, Abir Moussi devient hystérique et tire sur tout ce qui bouge. La pauvre a tout essayé : les sit-in, les menaces, les réunions avec des femmes, les conférences de presse, les entretiens avec des ambassadeurs étrangers et les plaintes auprès d'institutions et instances internationales. Mais le tout sans aucun résultat palpable !!!! Bref, tous les efforts de cette diva de Ben Ali ont essuyé un échec cuisant ! Parallèlement et de jour en jour, la popularité de Abir Moussi ne cesse de s'éroder et de se rétrécir comme une peau de chagrin. Pauvre Abir Moussi !
moi
Elle a Raison
a posté le 25-09-2022 à 08:14
Elle décrit une réalité qui malheureusement peux se développer en Tunisie. Son parti est la seule solution n'en déplaise aux psychopathes et pseudos spécialistes sur les différents posts. La voie a suivre pour r retrouver une Tunisie dynamique pacifique et travailleuse. Courage.
Hannibal
@ l'allure
a posté le 24-09-2022 à 21:51
L'allure pauvre de toi.
Lorsque on ne comprend rien à la politique on s'abstient de tout commentaires.
Tunisie libre
Quelle tarée...
a posté le 24-09-2022 à 21:28
Non seulement elle est cinglée mais profondément débile.
Elle est fourbe ,incompétente et surtout ne comprend pas grand chose en géopolitique et en économie ..
Elle est juste bonne pour applaudir et crier comme une hystérique.
Abir la fourbe, tu n'as aucune chance de prendre le pouvoir dans ce pays...
Continue à appeler ta patronne la courtisane l'escroc leila la coiffeuse et lâche nous la grappe bouffonne.

L'allure
de Abir Moussi...
a posté le 24-09-2022 à 20:09
L'allure clownesque de Abir Moussi et la position de ses mains, nous rappellent le style d'un chef d'orchestre qui ne sait pas lire le solfège....!!!! Pauvre Abir, pauvre Tunisie.
Oscar
Obéissance aveugle
a posté le 24-09-2022 à 18:08
L'iran et l'Afghanistan ne font qu'obéir au coran ,où la femme n'est qu'un objet .
Tunisie libre
@oscar le tocard
a posté le à 13:05
Minable ,mais qu'est ce que tu fous dans un site d'information d'un pays qui ne te concerne pas et surtout qui ne t'appartient pas bouffon...
Les trolls de ton espèce sont visibles dans l'obscurité tellement ils puent la merde de la tête aux pieds.
TABARKA
ABIR MOUSSI TIRE LA POLITIQUE EN HAMON
a posté le 24-09-2022 à 17:53
ABIR MOUSSI a raison il vaut mieux prévenir que guérir, les libertés de la femme ne sont jamais définitivement acquises, de ce fait il faudrait rester constamment vigilent. Les conservateurs de tout bord y compris dans des pays dits développés sont toujours aux avant-postes pour remettre en cause toutes les avancées de l'émancipation de la femme chèrement payées. Les partis rétrogrades Tunisiens n'ont pas dit leur derniers mots, sous couvert de notions théocratiques ils avancent à pas feutrés pour réimposer leur doctrine séculaire et moyenâgeuse. L'endoctrinement survenu de 2011 à nos jours est visible dans la société Tunisienne, dans les agoras, dans rues et dans toutes les familles sans exception. Moussi n'est ni populiste ni intéressée elle est visionnaire et utile.
Flying Ftira
Une semaine de silence... J'ai cru au miracle !
a posté le 24-09-2022 à 17:32
Sans vouloir marginaliser le rôle des femmes dans notre pays, mais en vue d'avoir une paix royale sans avoir à supporter tes vociférations, suppliques et discours oiseux toutes les cinq minutes, c'est chez les mollahs que je t'enverrai d'abord, ya Abir Moussi, et si ça ne donne aucun résultat, je te ferai suivre petit stage chez les talibans, ce qui ne te ferait aucun mal, bien au contraire...
Arrêtez
ce populisme...
a posté le 24-09-2022 à 15:56
Abir Moussi fonce une porte ouverte. La femme tunisienne est déjà suffisamment mûre, libre et indépendante. Aujourd'hui, elle n'a plus besoin d'être épaulée et aidée par les hommes et les femmes politiques !! Dans les démocraties occidentales, on n'a jamais entendu parler de lois électorales qui exigent et réservent des postes de candidatures ou des postes politiques aux femmes. Arrêtez donc vos larmes de crocodiles et votre populisme Boudourou, car les femmes tunisiennes n'ont plus besoin de votre aide....!!!!!!!!
Abir
Elle est là et elle reviendra présidente
a posté le 24-09-2022 à 15:24
Celles qui l'applaudissent ne sont pas des analphabètes mais des femmes éduquées et cultivées et aussi ont des hauts niveaux! ABIR MOUSSI mérite l'attention de ses femmes et hommes aussi , parce que et les femmes et notre pays sont en danger et ABIR MOUSSI en est conciente de ce danger devant un ks qui ne fait que suivre sa tête arriérée ! Je me rappelle bien quand les Iraquiens disaient ces mots: mè mako, khobez mako dhaou mako , aujourd'hui on le vie en Tunisie ! Bravo ks tu as réussi à affamer les Tunisiens et les Tunisiennes
Tunisie libre
@abir ....u e comique comme ta patronne..
a posté le à 21:31
Tu peux toujours rêver....
La fourbe n'aura aucun poste de responsabilité dans ce pays....jamais.
Mansour Lahyani
Réponse à Tunisie "libre", qui ne l'est qu'aux yeux des aveugles !
a posté le à 09:27
La "fourbe" n'aura aucun poste de responsabilité dans ce pays....jamais: et c'est bien ce qui inquiète : tant que des zombies seront actifs, la Tunisie vraiment LIBRE n'aura jamais aucun espoir de réaliser ce à quoi elle aspire : justice, liberté, dignité, et j'en passe et des meilleures !
Tunisie libre
@mansour ..
a posté le à 13:14
Défendre une fourbe ,incompétente notoire et par dessus de tout traître à la nation(financement étrangers comme la secte maléfique qu'elle prétend combattre) prouve bien que tu es perché comme tous les soutiens de la sournoise moussi déchet du rcd .
Le rcd et ses déchets, la secte criminelle de ghannouchi et tous ses politichiens mafieux de la 25 heure sortis de nulle part en 2011 sont hors jeu jusqu'à la fin des temps....terminé pour eux.
Tu peux être contre le président kaiess said mais je te mets au défi de me trouver un homme politique intègre honnête et patriote pour gérer ce pays qui depuis 70 ans fut gouverné par des escrocs et des malfrats.
Mansour Lahyani
Encore une fois, elle a raison, Abir !
a posté le 24-09-2022 à 15:11
Qu'est-ce qui nous distingue vraiment de ces charmants pays, depuis qu'ils ont à leur tête de si charmants patrons ! L'Iran et l'Afghanistan sont gouvernés par des gens à la poigne de fer, et nous n'avons rien, mais rien, à leur envier à cet égard !!! Jetez un coup d'oeil plus approfondi à ce texte qu'on nous a fait adopter comme "Constitution" : vous n'aurez aucune difficulté à reconnaître des dispositions venues tout droit d'Iran, que Kaisollah a bien mitonnées pour nous alpaguer comme de vulgaires sujets d'ayatollah ! Le chemin vers Kaboul et ses joyeusetés n'est plus qu'à un jet de pierre...
A4
11 ans après . . .
a posté le 24-09-2022 à 13:58
En 2011 les khwenjia et autre assassins criaient "el islam fi 5tar" et "el islam houa el hal".
Plein de moutons ont suivi pour donner leur consentement à la destruction totale du pays !
Nous voilà maintenant dans une situation désespérante à cause de ces slogans débiles !!!