alexametrics
BN TV

Abir Moussi : Al Badil Ettounsi est un parti poubelle !

Temps de lecture : 1 min
Abir Moussi : Al Badil Ettounsi est un parti poubelle !

Selon la présidente du Parti destourien libre (PDL), Abir Moussi, le président d’Al Badil Ettounsi et ancien chef du gouvernement, Mehdi Jomâa, aurait aidé le dirigeant d’Ennahdha et président du Conseil de la Choura, Abdelkarim Harouni, à organiser l’attentat de Bab Souika en 1991.

Pour rappel, 3 membres du mouvement Ennahdha étaient entrés par effraction au local du RCD, ancien parti au pouvoir durant le régime de Ben Ali, et avaient aspergé d’essence deux gardiens. L’un d’eux est mort tandis que l’autre avait été grièvement brûlé.

 

Poursuivant son offensive contre Mehdi Jomâa dans une vidéo publiée le 18 juillet 2019, Mme Moussi a également qualifié le parti Al Badil Ettounsi de « poubelle » et l'accuse d'essayer par tous les moyens d’entraver les actions du PDL à quelques semaines des prochaines échéances électorales.

« Nous ne sommes pas des hypocrites comme Ennahdha ! Certes, Lamia Jaïdane porte le voile depuis 2006 mais la pensée bourguibiène est bien ancrée en elle ! Elle est membre du RCD depuis des années et n’a aucun lien avec les Frères musulmans », a-t-elle lancé.

E.B.A.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (28)

Commenter

Microbio
| 21-07-2019 14:20
Espérons que chaque tunisien lira votre article, avec un esprit calme, deux fois !

Monta
| 21-07-2019 11:25
On a eu apres l independance un president assoife de pouvoir et qui y est reste 30 ans avec la liquidation physique de ses opposants. Ce meme president avocat comme votre femme de fer assistait durant des semaines aux festivites retransmises a la television pour celebrer l anniversaire du combattant supreme. Vint apres, le colonel zaba qui a ete choisi par son predecesseur pour succeder a Sfar et qui a organise son coup d Etat et renverse celui qui l a nomme premier ministre. Je ne vais pas vous citer les atrocites qu a commis zaba et les siens( parmi eux une certaine zaghrada qui s appelle abir moussi saboteuse des reunions des avocats et qui veut prendre aujourd hui les renes de ce pays ) . 50 ans et le peuple soumis a une dictature qui a engedre un sous developement sur tout les plans: politique( pas de transmission pacifique du pouvoir entre les partis) social( des gens, des quartiers et des regions marginalises qui ont cause la chute du regime destourien) economique( un peuple endette jusqu au cou et un marche parallele bien orchestre par la dynastie de zaba a cote de la destruction lente mais sure de notre industrie et agriculture au profit des produits industriels et agricoles chinois et turques) culturel( mentalite du gain facile, production culturelle entre les mains d une intelligentia profiteuse et saboteuse) sportif( infrastructure sportive tres limitee dans toutes les regions et surtout interieures) et j en passe. La Tunisie a besoin d une vie politique saine qui coupe court avec l ere des destouriens et rcdistes qui nous ont donne durant 50 ans des leçons de patriotisme et de dignite. Ils ne sont dignes de rien et ne sont en fin de compte que des hypocrites opportunistes et destructeurs de reve d un pauvre peuple tunisien.

Zohra
| 20-07-2019 14:21
Vous connaissez mon respect envers vous et votre patriotisme.
Qui n'est pas touché aujourd'hui par islamistes, ma meilleure amie est voilée du pied à la tête. On avait grandi ensemble, nos souvenirs sont en commun. On ne parle pas politique. La seule chose que je lui ai dit, tu es libre de te voilée mais ne me parle jamais de ça sinon nos chemins vont s'écarter.
La société tunisienne est un amalgame de tout
Tout ce que je sais c'est les urnes et dans le respect.
En Tunisie ma petite ville est 80 % islamistes, je ne vais pas quitter ma maison et mes souvenirs et fuir non au contraire. Il faudrait les combattre tout en étant avec eux.

Sincères salutations



veritas
| 20-07-2019 14:18
https://harissa.com/news555/fr/bourguiba-le-pere-de-la-nation-tunisienne

veritas
| 20-07-2019 13:31
Bonjour ,
Vous faites confiance à ce peuple ignare et ingrat pour comprendre un programme politique quelconque ? dans ce pays celui qui dit la vérité n'a aucune chance d'être écouter ou de survivre avec des gens qui ont adopté la religion du mensonge ,ce peuple pour l'avoir dans la poche il faut être avec lui le plus malhonnêtes du monde c'est à l'image de tout le pays tout niveaux confondus,du bac -10 au bac + 50 tous les mêmes .

Zohra
| 20-07-2019 12:55
Ces gens se ressemblent tous, ils n'ont aucun respect pour autrui.
Ils sont élevés dans le mépris et le déni de l'autre
Ils ne savent pas ce que sait que les urnes.
Combattre son adversaire avec un programme solide et alléchant pour les électeurs.

Ils sont tous poubelles

veritas
| 20-07-2019 12:49
M vendredi est un membre de l'ex Tendance islamique baptisé Ennahba,il a été bercé dans le giron des khwanjias,il pourra toutes les chansons possibles pour brouiller les pistes mais rien n'aboutira son père spirituel c'est le gourou du malheur,donc Abir a bien raison de le traiter de poubelle comme tout les khwanjias toutes tendances confondus et le mot n'est pas assez fort .

Abdelkader
| 20-07-2019 12:43
En équidé hybride qui se respecte , notre mule Abir Moussi , nous apporte la preuve que la stérilité imposée par dame nature à ses congénères , est justifiée !

Josph
| 20-07-2019 12:08
Madame il faut resperter tous les partis politiques sans les dénigrer cela peut vous faire perdre des votes

Microbio
| 20-07-2019 11:51
Un employé du service municipal de ramassage des ordures fait une impression déprimante. Le patron le remarque et lui demande de parler.
Eh bien, Mohammed, à quoi penses-tu ?
-Cheffe, ma femme est en ménopause et les choses ne vont pas très bien.
-Mais vous êtes encore jeune. Elle est déjà ménopausée ?
-Nicht ménopause, Chef, elle est arrivée à la puberté..

A lire aussi

Le dirigeant Ennahdha et gendre de Rached Ghannouchi, Rafik Abdessalem a été l’invité de Myriam

10/12/2019 21:33
28

Le président de la République, Kaïs Saïed, a reçu ce mardi 10 décembre 2019, le président du Conseil

10/12/2019 19:46
7

Ennakl Automobiles vient de célébrer l’inauguration officielle de son atelier agréé Volkswagen et

10/12/2019 19:39
0

Newsletter