alexametrics
Dernières news

Abdelmajid Zar : le secteur de l'agriculture peut sauver l'économie nationale

Abdelmajid Zar : le secteur de l'agriculture peut sauver l'économie nationale

Le président de l'Union tunisienne de l'agriculture et de la pêche (Utap), Abdelmajid Zar, a été aujourd’hui, mardi 27 août 2019, l’invité de Wassim Ben Larbi sur « Expresso » sur Express FM.

A cette occasion, M. Zar a révélé que 13 millions de quintaux de céréales ont été récoltés cette année sur une moyenne de production équivalant à 24 millions de quintaux tout en soulignant que malheureusement la Tunisie n’a pas réussi à enregistrer un taux d’autosuffisance alimentaire.

« Nous avons besoin de 30 millions de quintaux chaque année. Ce secteur peut être le canot de sauvetage de l’économie tunisienne. Il peut même sauver l’économie nationale. J’estime que l’agriculture peut être une solution pour sortir le pays de la crise. Nous sommes réellement capables d’entrer dans le marché mondial grâce à nos produits », a déclaré le président de l’Utap.

Et d’ajouter : « Malheureusement, la productivité tunisienne est aujourd’hui parmi les plus faibles dans le monde ! Il y a aussi un réel manque à gagner dans le pays. Aujourd’hui, les jeunes ne veulent plus cultiver nos terres. Il est clair qu’il n’y a pas de stratégie nationale pour restructurer ce secteur ! ».

E.B.A.


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (2)

Commenter

Petit x
| 27-08-2019 15:56
Arrêtez de nous les gonfler avec votre idée à la con de résoudre le problème de l'économie tunisienne à travers le secteur agricole !

En bref, l'agriculture pèse à peine 7 à 8% dans le PIB (où est-ce que vous voulez la ramener, au double?rien ni fera.); tout en sachant que notre agriculture a un facteur limitant (de taille) à son développement à savoir la pluviométrie tant pour les cultures intensives en irriguées que pour les cultures extensives. Quand le climat la freine 3 années sur décennie(donnée statistiquement prouvé), vous n'avez aucun moyen pour obtenir une production à la hauteur des attentes.

Jojo
| 27-08-2019 14:48
Les charges qui pèsent sur l agriculteur sont énorme .Prenant le cas de la Stg ses prix sont énormes pour l agricultures irriguées de toutes sorts .le prix des produit,la main d '?uvre.le matériel. Etc............
Il faut une politique agricole encourageante et efficace simple et rapide à mettre en '?uvre.par exemple les réductions de la Sté doivent être plus signifiantes réduction de 50 % pour ceux qui ont le goutte à goutte etc......etc imaginatif des prix à la vente plus attractif pour l instant l intermédiaire fait plus de gain que le producteur .

A lire aussi

Attayar soutien Kaïs Saïed pour la magistrature suprême.

18/09/2019 12:19
2

certains candidats à l’investiture suprême se sont

18/09/2019 11:38
8

Cette présidentielle 2019 a montré au grand jour les grosses différences entre le réel et le

18/09/2019 11:26
0

Farouk Bouasker revient sur la question du financement des campagnes électorales des candidats à la

18/09/2019 10:48
2

Newsletter