alexametrics
Sur les réseaux

Abdellatif Mekki signe encore ministre !

Temps de lecture : 1 min
Abdellatif Mekki signe encore ministre !

 

 

 

L’ancien ministre de la Santé, Abdellatif Mekki, a publié hier, vendredi 17 juillet 2020, un post sur les réseaux sociaux pour appeler les citoyens à rester vigilants, à respecter l’auto confinement pour préserver les acquis du pays en matière de lutte contre la pandémie Covid-19.

 

Ce n’est pas tant le message, qui ne comportait rien de bien sensationnel, qui a retenu l’attention des internautes, mais plutôt la signature. Abdellatif Mekki, limogé par le chef du gouvernement démissionnaire, Elyes Fakhfakh, n’est plus ministre de la Santé. Il a été remplacé par Habib Kechaou, ministre des Affaires sociales qui assurera son intérim le temps qu’un nouveau gouvernement soit formé.

 

Elyes Fakhfakh avait, suite à sa démission, limogé tous les ministres nahdhaouis, en réaction à l’initiative du parti islamiste d’engager une motion de censure à son encontre. 

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (33)

Commenter

GZ
| 19-07-2020 16:21
Dont acte.
Merci pour le retour.
Pour la "Fin" , j'ai remis dans l'ordre .
Nos smartphones écrivent parfois contre notre volonté.
Bien à vous .

observator
| 19-07-2020 14:56
Son rôle a été très limité.
Toute l'organisation pour la lutte contre le covid a été initiée sous Mekki notamment la création des commission.
Le président des pharmaciens de Tunisie disait que Ben Cheikh était plus préoccupée à soigner son image au près des médias que de répondre à leurs demandes sur le covid

Voir sa déclaration sur Attessia ou Carthage. Sa gestion a été calamiteuse pour la santé les bébés 3amdoun....

observator
| 19-07-2020 14:46
Fakhfakh missionnaire ne pouvait plus remanier son gouvernement ramènent démissionnaire.

observator
| 19-07-2020 14:44
Selon l'article 98 de la constitution, Mr Mekki est un ministre démissionnaire comme l,'ensemble des membres du gouvernement Fakhfakh.
En attendant la formation d'un nouveau gouvernement.
Fakhfakh ne peut plus remanier un

GZ
| 19-07-2020 13:55
Mdr . Traduction à l'attention des non arabisants . J'en connais. '? la recherche d'emploi . '?tudie toute proposition . Salaire à convenir .
Je brode pour augmenter les chances de l'infortuné .
Bien à vous .

A4
| 19-07-2020 12:23
Il doit signer: "mou3attel 3an el 3amal" !!!

Houcine
| 19-07-2020 10:55
Cet homme qui se présente comme le sauveur agit comme un délinquant.
L'usurpation de titre et le faux en écriture publique sont des délits.
La loi des islamistes se prétend toujours au-dessus des lois démocratiques.

Ben Soltane
| 19-07-2020 08:14
Après avoir mis fin aux fonctions du Pr Ben Hammouda ancien Directeur de la santé fondamentale juste après quelques semaines de la désignation de Mekki comme ministre de la santé, j'ai compris que ce monsieur n'a rien compris du système de santé tunisien.
D'ailleurs, encore une fois, le changement de plusieurs Directeurs régionaux par d'autres prouvent que ce monsieur mène une gestion au pif au ministère de la santé.
En fait, si on considère que nous avons réussi la gestion de covid19 , bien sûr c'est grâce entre-autres à ces Directeurs régionaux qu'il faudrait encourager et non pas les limoger.
Donc, tous ses approches ne sont pas bien réfléchies et ses désignations reflètent un sens d'effet partisan.
Si c'est une réussite, c'est grâce aussi à l'éminent professeur Ben Chikh qui a travaillé durement avec son équipe des mois avant la survenue de Mekki et a participé avec un taux important dans cette gestion de covid19 ' toujours si nous considérons que c'est grâce aux efforts et compétences du ministère dans son ensemble avec ses Directeurs, Directeurs Généraux, ses cadres médicaux et para-médicaux.
En bref, si nous pouvons parler de réussite, et si nous comparons les ministres, c'est Sonia Ben Chikh qui devrait remporter la médaille. Il faudrait peut-être essayer Mekki au poste ' de responsable de communication et suivi de covid 19 '

GZ
| 19-07-2020 07:23
'? ma connaissance, on a droit à son titre administratif ou électif le plus élevé y compris avoir quitté ses fonctions.
Son interlocuteur doit " servir " du Monsieur le président , le ministre , que sais-je ... En revanche , pour éviter toute confusion , l'intéressé se doit de préciser " ancien ministre " ou autre ou bien "ministre de ... suivi des dates entre lesquelles il a exercé lesdites fonctions ou mandat .
C'est ce que je sais . Cela reste à vérifier.
Bien à vous .

Citoyen_H
| 19-07-2020 00:48
J'espère que vous avez compris pourquoi le bledistan ne s'en sortira pas indemne.
Salutations


A lire aussi

Le bilan du ministère est de moins en moins précis.

22/09/2020 15:19
7

Depuis l’après-midi d’hier, la vidéo de l’agression de deux ressortissants ivoiriens par leur

20/09/2020 18:26
24

Pour inciter les autorités à

19/09/2020 22:38
18

L’affiche indique que l’accès est interdit aux femmes vêtue d’une robe courte et aux hommes en

18/09/2020 20:06
6