alexametrics
mardi 27 février 2024
Heure de Tunis : 04:08
Dernières news
À cause de la réduction des importations, le déficit commercial presque divisé par deux en janvier 2024
13/02/2024 | 09:34
2 min
À cause de la réduction des importations, le déficit commercial presque divisé par deux en janvier 2024

 

Le déficit de la balance commerciale s’est pratiquement divisé par deux au cours du premier mois de 2024. Il s’est établi à -550,6 millions de dinars (MD) jusqu’à fin janvier 2024 contre -1.095,4 MD une année auparavant, avec un taux de couverture en hausse de 8,1 points passant de 82,2% à 90,3%. Ce sont les chiffres que vient de publier l'Institut national de la statistique (INS).

 

Selon les chiffres communiqués, les exportations ont augmenté de 2,1% (contre +21% en janvier 2023) alors que les importations ont baissé de -7,1% (contre une hausse de +9,6% en janvier 2023).

Ainsi, les importations mais aussi les exportations ont été bridées par la politique de l’État en se référant à ces chiffres en particulier à cause des restrictions à l’importation et l’instauration d’un contrôle au préalable : des restrictions qui n’ont pas touché que les produits de consommations car plusieurs produits sont manquants sur le marché tunisien (notamment pain, sucre, riz, café, thé, farine et semoule), mais aussi les outils de production en matières premières et en produits semi-finis. Ceci explique le fait que la balance commerciale se porte de mieux en mieux.

 

L’augmentation observée au niveau des exportations concerne essentiellement les exportations du secteur des industries agro-alimentaires qui ont remarquablement augmenté de (+66,2%) à la suite de forte hausse de nos ventes en huiles d'olives (607,8 MD contre 270,1 MD).

En revanche les exportations du secteur de l’énergie ont baissé de (-21%), celles des mines, phosphates et dérivés de (-17,8%), celles des textiles, habillement et cuirs de (-6,2%) et celles des industries mécaniques et électriques de (-2,1%).

Le repli observé au niveau des importations provient, quant à lui, essentiellement de la baisse enregistrée au niveau des importations des produits énergétiques (-3,5%) et des matières premières et demi-produits (-8,7%) et des biens de consommation (-0,5%), Tandis que les importations des biens d’équipement ont augmenté +3,4%.

 

Notons que le solde de la balance commerciale hors énergie du mois de janvier 2024 est excédentaire de 133 MD.

 

I.N. avec communiqué

13/02/2024 | 09:34
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous