alexametrics
Sur les réseaux

Si Nabil Karoui était élu…

Temps de lecture : 1 min
Si Nabil Karoui était élu…

Il vaut mieux en rire. C’est ce que disent plusieurs Tunisiens en voyant les prestations de Kaïs Saïed et en imaginant comment aurait pu être la Tunisie si c’était le second à la présidentielle, Nabil Karoui, qui l’avait emporté.

Ironisant sur la situation et avec un clin d’œil sur sa réputation de mafieux, Sarra SKBM a publié un post qui fait bien rire.

Elle écrit : « Si Nabil Karoui avait été élu, aujourd'hui la Tunisie serait un paradis fiscal, rempli de casinos, de bars, de sublimes  top modèles et des richissimes messieurs du 3ème âge qui vont avec...

La Mafia italienne ferait ses courses dans toutes les villes et villages du pays renflouant le secteur touristique, commercial, artisanal du pays et assurerait l'arme au poing la sécurité de la production de gaz, de pétrole et de phosphate, les yachts auraient quitté Porto Cervo pour Sidi Bou Saïd, les pauvres mangeraient à chaque repas de délicieuses pâtes al dente saupoudrées du meilleur parmesan et les écoles seraient toutes rénovées au frais des chaînes hautement "culturelles" de Berlusconi.

Mais pourquoi faut-il que le Tunisien choisisse toujours le conservatisme intellectuel, la morosité et l'ennui ? »

 

La réaction ne s’est pas faite attendre, certains lui ont répondu qu’elle a oublié « Tu oublies aussi qu'il allait ramener Amazon, Facebook... Bref les GAFA qui allaient investir massivement dans nos technopoles, tripler le PIB etc.? » . Deux autres : « L’Aga Khan aurait racheté La Galite pour en faire un nouveau Porto Rotondo - l’Aga Khan devait faire le projet de Porto Cervo à Ghar El Melh et le refus de Bourguiba l’a poussé a réaliser son projet en Sardaigne » ; « Entre les 2 il reste le moins incapable des incapables donc moins dangereux. » ; « Versace, Gucci, Armani prendraient la nationalité tunisienne - La Mostra de Venise se ferait à la Goulette.... »

 

R.B.H.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (33)

Commenter

cesarios
| 30-09-2020 10:45
après le chambardement politique qui est survenu en janvier 2011 bien préparé par un soulèvement populaire par des opposants à l"hégémonie de la gouvernance de ben ali et de ses fidèles proches avec l'immixtion et l'appui de quelques grandes puissances étrangères et même des déguisés mercenaires , notre chère TUNISIE s'est trouvée seule sans aucune préparation et sans aucune stratégie pour gérer cette nouvelle situation chaotique, on peut la décrire comme un bateau sans capitaine dans un naufrage et dans un tourbillon où personne n'a pu prendre le bon commandement et les justes décisions pour la positionner dans le bon chemin et la sauver et l'éviter d'une chute très attendue, et la voilà tombée dans les gueules des loups affamés de pouvoir et du butin et elle est devenue une proie facile et chacun tient bon bec et ongles pour avoir sa part en décidant de choisir un faux régime de transition démocratique apparu inefficace et improductif et toutes les portes sont ouvertes pour constituer plus de deux cent cinquante partis et une ARP de deux cent dix sept représentants du peuple , une quarantaine de ministres et de secrétaires d'état , plus de huit gouvernements et de quatre présidents se sont succédés et durant toute une décennie , ils n'ont enregistrés que des chaos dans tous les domaines et les secteurs et la majorité du peuple s'est pluché et s'est trouvé dans le profond gouffre et il a connu tous les fiascos, et actuellement il s'est trouvé devant une banqueroute jamais connue par notre TUNISIE tout au long de son histoire...L'époque des zaims HACHED et BOURGUIBA est révolue, ils n'ont connu ni internet, ni un armada de partis de toutes les couleurs, ni une crise mondiale d'une actuelle envergure, ni une concurrence sauvage entre les nations qui se propage et se développe d'une année à une autre, notre chère TUNISIE a besoin d'un oiseau rare, d'un culot patriote intègre,d'une compétence reconnue d'un savoir gérer une nation en dégringolade continuel dans tous les domaines et surtout économique et social qu' on doit le dénicher de nos onze millions de citoyens qui ne dépasse même pas les habitants d'une capitale africaine et dans une TUNISIE qu'on ne peut pas comparer sa superficie à un gouvernorat de beaucoup de pays au monde ; notre destour et notre loi électorale sont dépassés par les événements et il est d'urgence de les revoir , de les ajuster, de les actualiser , de prendre en considération l'avis du citoyen et du citoyenne et de les responsabiliser par un reférendum, notre chère TUNISIE a ses spécificités de tous les points de vue, il faut faire avec, et il est temps de remédier ce qui doit être remédiables par une vraie transition démocratique et par le choix des priorités et progressivement avec une certain rage de se surpasser et de vaincre au meilleur proche horizon pour le bien être de nos actuelles et futures générations

kaaboura
| 29-09-2020 06:40
il sera président et on ira tous au paradis et vive karoui

takilas
| 27-09-2020 00:53
Donc laissez-le vivre le pauvre.

Achille
| 25-09-2020 20:58
L'utilisation du verbe être a l'imparfait est ici juste.
On peut utiliser était pour exprimer une supposition
Précédé généralement par 'si' , 'comme ci", 'il parait que', ' a supposer que' etc..
Exemple :
Et si la terre était en fait une planète habitable parmi tant d'autre ?
Et si la Tunisie était élu membre permanent du conseil de sécurité de l'ONU ? mdrrr
Et si la Tunisie n'avait jamais était un pays arabe ?
Et si les tunisiens étaient conscient de leurs identité phénicienne ?
Etc..

A__Zut !
| 25-09-2020 17:34
Mais de quel N.K. est-il question ?

BN check pourrait-il vérifier si l'actuel ne serait pas en fait un sosie du Nabil Karoui qui, le 1er octobre 2019, envoyait de sa cellule une longue lettre à Rached Ghannouchi pour lui dire ses quatre vérités?

En espérant pouvoir connaître les résultats de l'investigation (avec, peut-être, une publication-rappel de la dite lettre) jeudi prochain...1er octobre 2020...

lol
| 25-09-2020 11:52
... Rached Ghannouchi serait chef du gouvernement

Albatros
| 25-09-2020 11:28
@ googleCorrecteur,
y en marre du français et son ORTOGRAF archaique.
des Académiciens réclament sa réforme. et toi tu le soutiens.
plus français que les français !!

Prussien
| 25-09-2020 10:52
Il faut être médiocre pour être populaire. OW
Là on y est en plein dedans.

RB
| 25-09-2020 10:17
les deux candidats sont incompetants

Parallèles
| 25-09-2020 09:33
Relisez si vous avez le temps. Vous trouverez bien l'amalgame.

A lire aussi

l’année en cours était cruciale pour la survie de tous les

25/10/2020 11:55
7

Cela dit et tenant compte des relations liant la Tunisie à la France, cet élan appelant au boycott,

24/10/2020 18:17
77

Le journaliste controversé Mokdad Mejri a publié, ce samedi 24 octobre 2020, un post sur sa page

24/10/2020 15:32
35

Tout n’est pas désespoir en ces temps où les conservateurs sont partout

23/10/2020 09:10
22