alexametrics
dimanche 29 janvier 2023
Heure de Tunis : 14:22
Dernières news
Noureddine Taboubi : l'UGTT n'a plus confiance en ce gouvernement
06/12/2022 | 16:01
4 min
Noureddine Taboubi : l'UGTT n'a plus confiance en ce gouvernement


Le secrétaire général de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi a tenu à rappeler que la centrale syndicale n'était pas un parti politique et qu'elle n'avait pas exprimé un soutien inconditionnel aux mesures du 25 juillet 2022. Il a indiqué que l'UGTT s'attendait à des réformes et avait mis en garde contre la prise de décision de façon unilatérale. « Il n'y a pas eu de changements... Nous n'avons pas vu de programme... Nous n'avons pu constater qu'un populisme exagéré et un processus nous menant vers la mauvaise direction... Il y a une divergence entre les déclarations des responsables du FMI et celles du gouvernement... L'équipe de Bouden a perdu sa crédibilité. Nous n'avons plus confiance en elle », a-t-il poursuivi.


 

Invité le 6 décembre 2022 à l'émission "Midi Show" animée par Elyes Gharbi et diffusée sur les ondes de la radio Mosaïque Fm, Noureddine Taboubi a indiqué que le président de la République, Kaïs Saïed, a dévié du processus du 25 juillet. Kaïs Saïed avait élaboré un dialogue national à sa façon, chose qui a poussé l'UGTT à refuser d'y participer. 

Il a, aussi, évoqué l'importance d'adopter un système incluant des prérogatives de contrôles, un équilibre des pouvoirs, un parlement jouant le rôle de contre-pouvoir et d'une justice indépendante. Il a considéré que la nouvelle constitution accordait un pouvoir absolu à la personne occupant le poste de chef de l'Etat. Il a estimé que la tenue d'élections était tributaire de la mise en place d'une série de mesures et du fonctionnement correct de certaines institutions. La nouvelle constitution, selon lui, divise le peuple et regroupe les pouvoirs en une seule main.

Noureddine Taboubi a affirmé que la Tunisie faisait actuellement face à un péril imminent. Il a souligné la gravité de la crise économique et sociale. Il a considéré que la situation du pays. Il a indiqué que la Tunisie avait besoin de l'intervention d'une personne sage et capable de proposer des mesures bien étudiées et efficaces. Il a évoqué la crise à l'échelle internationale et l'impact sur la Tunisie. 

Néanmoins, il a considéré que le pouvoir en place avait choisi de lancer de fausses accusations et de parler de spéculateurs et de conspirateurs au lieu de présenter les choses telles qu'elles étaient. Il a estimé que le programme de restructuration des entreprises publiques de 1989-1990 était un véritable échec. Il a évoqué une différence entre le discours officiel et les décisions prises. Il a insinué que la cheffe du gouvernement, Najla Bouden, avait essayé de lui tendre un piège. Celle-ci l'avait invitée la veille d'une réunion portant sur les réformes visant les entreprises publiques. Néanmoins, l'invitation lui a été envoyée la veille de cet événement. Il a considéré que la cheffe du gouvernement cherchait à le mettre devant le fait accompli.

 

 

Noureddine Taboubi a expliqué qu'il n'était pas contre la conclusion d'un accord entre le gouvernement et le Fonds monétaire international (FMI) mais qu'il était essentiel de communiquer ses dispositions. Il a insisté sur l'importance du rôle des syndicats et l'attachement de l'UGTT à ses engagements vis-à-vis des travailleurs. 

Il a assuré que les orientations de l'UGTT et ses choix résultaient de l'assemblée générale et de ses recommandations. Il a affirmé que le gouvernement s'était mis d'accord avec le FMI sur l'octroi d'une grande marge de liberté aux conseils d'administration des entreprises publiques. Il a mis en garde contre de telles mesures et a appelé à la nomination des responsables à la tête de ces structures à travers la tenue de concours. Il a mis l'accent sur les écarts entre le discours du président et la politique du gouvernement. 


 


S.G

06/12/2022 | 16:01
4 min
Suivez-nous
Commentaires
cesarios
M. TABOUBI, c'est trop tard............................
a posté le 07-12-2022 à 20:56
c'est trop tard M. taboubi, où es - tu lorsque le pognon du peuple, les budgets des ministères, sont dérobés et se sont évaporé dans la nature, sous les coussins et aux banques étrangères....Des grosses dépenses inutiles de l'ARP sont jetées par les fenêtres ,où sont- ils vos généraux , vos conseillers , vos dirigeants syndicaux dans tous les domaines , les secteurs et les régions durant toute une décennie qui sont en train de constater une banqueroute qui galope d' une année à une autre et aucun de d'eux n'a crié aux voleurs et aux mafieux qui sont enrichis sur le dos de vos adhérents et sur le dos de tout un peuple et ont profité largement et aucune réaction ou intervention de votre part ... Tout était payé et sera payé par la sueur de nos travailleurs les plus misérables , les plus anéantis, et les plus fauchés, et nos futures générations qui n'ont aucune horizon clairvoyante, avisée et lucide de leur avenir
Abidi
Confiance
a posté le 07-12-2022 à 17:58
Et selon vous Mr qui a encore confiance en vous ou en l'UGTT actuellement représentée
cavalero
un salaud de plus
a posté le 07-12-2022 à 13:43
c'est qui toi pour pouvoir juger un gouvernement et encore ce n'est pas ton affaire tu dois te taire et la boucler et tu deviens insupportable
cavalero
un salaud de plus
a posté le 07-12-2022 à 13:41
c'est qui toi pour que tu juge ce gouvernement tu n'as pas le droit de rentrer dans les affaires politiques tu n'est qu'un minable
grendizer
comment
a posté le 07-12-2022 à 08:18
Et nous on n' a plus confiance en l'ugtt depuis 2011, car avec 50000 gréves, seat-in, barrage sur les routes, et non challance des ouvriers en 11 ans ( soit 12.5 gréves par jours) même l'allemagne ou le japon seront ruinés , ajoutez à cela le covid et la guerre d'ukraine on doit s'estimer heureux qu'on respire encore
Ancien '?lu de la république française
Mr taboubi je pense que vous avez honte de dire combien vous gagnez par mois
a posté le 07-12-2022 à 07:27
Mr taboubi, je vous assure la majorité du peuple tunisien, il me dit taboubi a ruiné le pays , la majorité me dit aussi il défend sa place et surtout son salaire exorbitant, Mr taboubi se sont des syndicalistes, qui dénoncent votre salaire , à la fin Mr taboubi pouvez-vous dire au peuple tunisien combien vous gagnez par mois et les autres avantages que vous avez à côté ( la voiture et les bons d'essence , des gasoils les repas, les hôtels en cas des vos déplacements etc ...,,, en cette heure actuellement je suis quelque part en Tunisie, je suis en train de boire un café avec des syndicalistes, j'ai demandé à ces personnes de dénoncer taboubi, ils disent nous serons exclus et sans travail, d'après ce que j'ai compris Mr taboubi est un dictateur de première classe, Mr taboubi à la fin je suis luid ETTABOUNA, j'espère que les vrais patriotes me comprennent cordialement assil iRRiF ahlou erroujoula ahlou ELWATTANiA ahlou elkaram
AN
M. le Président Kaiis Saied : Un décret s'impose pour arrêter le DANGER imminent !
a posté le 06-12-2022 à 22:05
La Tunisie doit enfin être débarrassée de ces mafieux de ce qu´on appelle UGTT.
La Tunisie s'est laissée trop longtemps traîner par cette association mafieuse et c´est dépuis le temps de Bou-petit-cou.

L´UGTT représente un vrai DANGER imminent pour l´économie, la sécurité et la paix sociale du pays.

Combien de temps encore devrons-nous tolérer et accepter ces parasites, c'est pourquoi M. le Président Kaiis Saied, s'il vous plaît, interdisez immédiatement ce bordel (DECRET du siècle!).
Notre pauvre pays ne peut plus se permettre le luxe de tolerer ces monstres BenouHilèliens !

S'il vous plaît, une Interdiction immediate, serait un salut pour notre pays !
Il est temps ou jamais de le faire, car je ne crois pas que le Parlement en soit capable un jour !

Allah Yar7èm Waldik! Vous n´avez absolument rien à perdre mais tout à gagner !
SAHLI
Il a enfin dit la vérité à voix haute !
a posté le 06-12-2022 à 21:51
Donc il dit qu'il admet lui-même que jusqu'à présent il avait confiance dans le gouvernement des putschistes avec leur Junte militaire et qu'à partir d'aujourd'hui il n'en a plus !

Sobhèn Rabbi!
Si l'UGTT
n'a plus confiance...
a posté le 06-12-2022 à 20:49
Si l'UGTT n' a plus confiance en ce gouvernement, pourquoi demande t' elle une réunion urgente avec le gouvernement Bouden pour discuter, entre autres, de l'avenir des entreprises publiques ? D'ailleurs, c'est ce que a dit Mr Noureddine Taboubi ce jour sur l'antenne de Mosaïque FM...!!! Mr Taboubi doit comprendre que la Tunisie ne retrouvera JAMAIS la voie du développement et de la prospérité sans la réalisation de REFORMES structurelles, profondes et douloureuses dans TOUS les secteurs de notre économie. Concernant les entreprises publiques déficitaires, et elles sont nombreuses, les contribuables tunisiens n'acceptent plus que l'état injecte des centaines de MILLIARDS chaque année pour maintenir en vie des entreprises publiques agonisantes et incurablement malades...! Dorénavant, l'UGTT doit être une partie de la solution et non plus une partie du problème... !!!!
Ancien '?lu de la république française
Mr taboubi la révolution de la famine n'est pas exclue
a posté le 06-12-2022 à 20:09
Mr taboubi la majorité du peuple tunisien n'a jamais eu confiance à taboubi et toutes les personnes qui se considèrent syndicalistes, pendant que la majorité du peuple tunisien a besoin des solidarités, les islamistes, les traîtres et les corrompus font leurs magouilles et leurs combines entre eux pour s'enrichir beaucoup plus, je ne souhaite pas qu'un jour le peuple tunisien fera justice lui même, Mr taboubi vous êtes entrain d'affamer le peuple tunisien, je vous préviens la révolution de la famine n'est pas exclue, j'en suis sûr après chacun, il mettra la responsabilité sur l'autre, je vous préviens tous et toutes le danger est très proche attention attention !!
Naim
Pourquoi ?
a posté le 06-12-2022 à 18:21
Parce que tu crois que les tunisiens à confiance en toi ? Tu n'est qu'un tordu comme la majorité des voyoux, des voleurs, de profitures que seuls la fortune et l'enrichissement illicites interesse. Donc arrête tes bêtises et cesse de nous prendre pour des illettrés. Non, on a fait beaucoup d'études nous autres par rapport à tant d'autres.
Bouba
Arrogance
a posté le 06-12-2022 à 18:19
Un vrai plouc, il se prend pour un Dieu, le problèmep c'est qu'il croit dur comme fer qu'il est un leader alors qu'il est un dealer et c'est là la différence amère
Aucune limite
Ce personnage
a posté le 06-12-2022 à 18:05
est une très grande menace à la stabilité et à la paix civile du pays.

Quand il ose dire ce qui suit, on se demande si cet être médiocre est en possession de toutes ses facultés :
"Nous n'avons pu constater qu'un populisme exagéré et un processus nous menant vers la mauvaise direction..."

S'il y a une entité qui a usé et pressé le populisme et la démagogie jusqu'à leur ultime goutte, ce sont bien les dirigeants successifs de l'UGTT, le abassi et le boucher taboubi.

K.S doit, de toute urgence, prendre une décision quant à l'ennemi n°1 du couple travail et productivité, avant que la Nation subisse une irréversible descente aux enfers.


takilas
Aucunevexplication de la part de ce nahdhaoui dissimulé
a posté le 06-12-2022 à 17:58
Il découvre enfin son vrai visage en flagrance.
Il croit que les tunisiens sont des dupes ce fumier.
The Mirror
Moi, Citoyen tunisien, j'ai Confiance en mon Gouvernement, et je n'ai aucune confiance en la fabrique de grève l'UGTT
a posté le 06-12-2022 à 17:04
Tout a été dit dans mon titre, rien à rajouter, sinon ceci:

- Taboubi a boycotté la Consultation Nationale,
- Taboubi a boycotté le référendum,
- Taboubi a boycotté l'élaboration de la Constitution,
- Taboubi va boycotter les législatives,

Et la Tunisie avance toujours et continuera d'avancer toujours.
riri
Ouil UGTT réagit comme la majorité du peuple tunisien en effet
a posté le à 18:18
- Taboubi a boycotté la Consultation Nationale: comme la majorité des tunisiens
- Taboubi a boycotté le référendum, comme la grande majorité des tunisiens
- Taboubi a boycotté l'élaboration de la Constitution, comme la totalité du peuple, incluant ceux qui ont effectivement participé à cette mascarade.
- Taboubi va boycotter les législatives, comme la majorité des partis politique et du peuple tunisien.

PS: pourquoi est il convoqué aux USA 5 jours avant les élections? vous trouvez cela normal? donnez moi un exemple au monde ...
R.
!
a posté le 06-12-2022 à 16:54
Et nous on aplus confiance en lugtt depuis 2011. Vous avez detruit leconomie de notre pays avec vos greves et vos demandes irresponsables ! Qu est ce que vous voulez de plus.foutez nous la paix et laisser les gens travailler
SALIM
C'EST QUI CELUI-LA :CHAOUACHI, CHEBBI, HAMMA, DILOU,
a posté le 06-12-2022 à 16:24
Il veut nous faire oublier son profil bas d'hier lors de la commémoration du PRESIDENT du 5 decembre.
pifpaf
Mme Bouden
a posté le 06-12-2022 à 16:19
Ne discutez plus avec cet oiseau de malheur, laissez-le croiser dans son coin, ne lui cédez pas ! il ne pense qu'à sa gueule, le peuple qui a bien compris son jeu mal faisant est derrière vous....