alexametrics
Dernières news

Kaïs Saïed met Rached Ghannouchi face à sa responsabilité historique

Temps de lecture : 1 min
Kaïs Saïed met Rached Ghannouchi face à sa responsabilité historique

Après avoir rencontré le chef du gouvernement désigné Elyes Fakhfakh, le président de la République Kaïs Saïed a réuni, ce lundi 17 février 2020, le chef du gouvernement de gestion des Affaires courantes Youssef Chahed et le président du parlement Rached Ghannouchi.

 

Lors de cette rencontre, le président de la République a mis Rached Ghannouchi face à « sa responsabilité historique ». Il a indiqué que la Tunisie passe par une période critique exprimant sa confiance dans la capacité de toutes les parties à surmonter la crise. « Toutefois, le texte de la Constitution est clair à ce sujet. Seul l’article 89 peut s’appliquer en ce qui concerne la formation du gouvernement », assure-t-il, en estimant qu’il faut éviter les interprétations non innocentes.

 

Il a, également, mis en garde contre les dépassements de la Constitution au nom de la Constitution. D’autre part, il a rappelé le principe du gouvernement de gestion des Affaires courantes, précisant que le parlement actuel ne peut retirer la confiance au gouvernement actuel. « Ce gouvernement n’est pas responsable devant le parlement qui ne lui a pas accordé sa confiance ».

 

S.H

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (52)

Commenter

@takilas / Salem Paris
| 18-02-2020 18:42
Merci pour votre réponse.

C'est visible vu les chiffres de l'économie tunisienne que le pays en situation catastrophique.

Ennahdha bien entendu est responsable de ce chaos .
Est ce que Ennahdha est la seule responsable ?
Je ne pense pas .Nida Tunes et Tahya Tunes aussi .

Ils ont gouverné ensemble pendant plus de cinq ans maintenant.

Le bon sens que tous les partis qui ont échoué ne doivent pas être reconduits.

'? propos de Kais Said , je pense qu'il a été élu par défaut car tous les candidats étaient mauvais.
Un président sans parti et sans programme ne peut strictement rien faire.
Il va être responsable mais pas coupable .
Quand je vois comment René Trabelsi a été écarté malgré ses bons résultats , je me pose des questions sur la sincérité et les compétences de Kais Said et Lyes Fakhfakh.

La Tunisie a besoin d'obligation de moyens et de résultats.

Y'??a hasra
| 18-02-2020 18:04
Il n' y avait pas ce cirque.

Toutes ces personnes seront replacées là où ils doivent être .

1/ Kais Saied : à la retraite buvant son café tous les matins à la Mnihla ( ce n'est pas péjoratif)

2/ Rached Ghannouchi : en Angleterre ou en Prison.

3/ Youssef Chahed : technicien agronome à 800 dt / mois .

takilas
| 18-02-2020 17:51
J'ai eu à à discuter avec quelques-uns de nos ressortissants à l'étranger; dont particulièrement en France, quibsont dépassés par les événements, et qui ne savent pas ce que peuvent endurer la majorité des tunisiens à cause du calvaire et des manigances qu'ils subissent de la part de nahdha.
Il est certain que les adeptes de nahdha, qui vivent à Paris ou, entre autre, à Marseille, croient encore au père Noël du printemps arabe et que La Tunisie est devenue un edennsur lavterre à l'aide des mensonges et des influences de soi-disant liberté, dignité et democratie
Or, tous ces propos ne sont que pur baratin improvise par quelques partisans de nadhdha qui vivent, en nababs en France et ce grâce à la connivence et la manigance de la secte, (appelée actuellement secte et non parti en Tunisie ) de nahdha qui a tout pris à son compte, que lesdits partisans se sont colossallement enrichis et ont bénéficié d'innombrables avantages et faveurs les plus inimaginables; alors que le peuple tunisien vit dans la précarité, le froid et la nécessité.
Bien entendu ceci vous ne le savez pas, puisque ces milices, envoyées spécialement en France, ont pour rôle de vous raconter des bobards et de vous influencer conséquemment lors des élections.
Inutile de vous narrer comment ils vivent ces nahdhaouis dans le confort des belles et luxueuses demeures récemment acquises ou construites dans les lieux les plus huppés, comment ils voyagent fréquemment en France (ça vous devez le constater) ou à Daouha, ni comment ils soutirent largent en devise ( en euros) à gogo pour l'envoyer à leurs enfants et proches dans les apparts haut standing à Paris, justement, entre autre, et de beneficuer de plusieurs projets personnels lucratifs financés par l'Etat tunisien de surcroit.
Ceci vous devez au moins le savoir, à moins d'enquêter fe votre part à ce sujet.

De visiter actuellement la Tunisie, en pusieurs lieux, dont Tunis la capitale même, l'on se rend compte tant de la misère du peuple, que de la débandade et de la fabegie plus qu'évidentes.

@toutes les personnes contentes de la prestation de Sais
| 18-02-2020 16:58
Si c'est le cas , je suis complètement d'accord avec vous .

Par contre , je trouve Kais Said avec son air de maître école ridicule.

Salem / Paris
| 18-02-2020 16:54
Cette mascarade filmée est une preuve d'une haine que Kais Said a envers toutes les personnes qui s'opposent à lui .
Je suis anti-Ennahdha et anti-Ghannouchi surtout, mais je trouve cette prestation est de mauvaise qualité et n'est pas digne de l'institution de la présidence de la république.
C'est dommage que le Président qui doit rassembler tous les tunisiens par ces moments très durs est entrain de les diviser .

Pourquoi le PDL de Abir ou Qalb Tunes ont été exclus ?
Ce sont des courants de pensées qui correspond à beaucoup de tunisiens.

A.
| 18-02-2020 15:32
Cette fois ci fachhitilna ridhna si KS. C'est vrai que vous avez un comportement frustrant parfois lorsque vous vous attaquez à des joueurs tunisiens mais cette fois ci en tunisien (fechitilna ridhna). Ghannouchi en train de se faire gifler par KS. et pas une gifle uniquement mais en continue. Le gourou est sorti les joues roses tellement il a été giflé. Je pense le gourou ne veut plus mettre les pieds au palais. Yitla3 minnnou si KS. Il m'a surpris. Il n'a aucune idée combien ce discours a fait plaisir a beaucoup de personnes. Le gourou a gonflé tellement de mondé qu'il est devenu insupportable.
Chahid parait comme un petit enfant qui dit au gourou: Hani kawwidt biki sidi rais.
Le gourou la tete baissée en train de faire gifler. Zidou si KS. ne vous inquiétez pas yistahil.
Yotle3 minou si KS. Mella jaw.
@veuve noire (ennahdha): Quelqu'un d'autre veut se faire gifler? Les portes du palais sont ouvertes et en cette période de l'Année il y a une promotion: 2 gifles pour une. Vous payez le droit d'entrée pour recevoir une gifle et on vous en donne une 2ème gratuite. Service satisfaction client garanti. SI vous n'êtes pas satisfait du service, vous pouvez revenir en tout temps et on vous donne d'autres gifles gratuitement. Votre satisfaction est importante.

takilas
| 18-02-2020 14:37
S'adressant clairement à lui, avec comme demonstration et explication un livre ou un document d'appui pour son exposé et sa leçon.
Avec ça cet illettré, ghanouchi, ne pigera certainement rien tellement il est limité et ignare.

takilas
| 18-02-2020 14:15
Mais nooon ! C'est un un mafieux ce nahdhawi, il ne raisonne pas comme les gens cultivés et éduqués, et comme les tunisiens en général, car il ne pense qu'à soutirer l'argent , soit du peuple iu de l'Etat, avec n'importe quelle méthode ou manière, et surtout celle qui tire sa quintessence de la caossecde l'Etat et la banque centrale, d'autant plus qu'il es inculte et illettré, donc c'est sa seule ressourvmce pour préserver son rythme de vie pharaonique à linstar de ce quil a vecu à londres avant d'être parachuté en 2012, par ses envoyeurs et patrons, avides du pétrole libyen.
Donc sa seule ressource actuellement, c'est l'arnaque, la manigance et la corruption, et ce vu que la question libyenne prend une autre tournure et le met en hors jeu.
Donc c'est à lui de se débattre avec tout ce qui lii reste comle argent piur se remettre sur la sellette et duper pour la énième fois le peuple tunisien, car ce ghanouchi est l'essentielle source du mal de La Tunisie depuis au moins trois décennies, surtout lorsque l'on se rappelle les crimes et les délits monstres qu'il a commis, et que personne n'a pu contrecarrer à ce jour.
Dommage que Feu Biurguiba n'est plus là !
Pauvre Tunisie .

EL OUAFI
| 18-02-2020 12:56
Des Minutes : qui....
Et non des " minites " merci

Zarbout
| 18-02-2020 12:51
Vous écrivez »Pour être crédible et efficace, KS doit consulter les institutions juridiques indépendantes pour statuer sur l'interprétation du texte. »
Pour être sage et raisonnable je dirais qu´en l´absence d´une cour constitutionnelle comme institution habilitée à statuer sur l´interprétation des textes concernant la juridiction administrative et la viabilité de la loi constitutionnelle, Monsieur Kais Said a assumé sa responsabilité pour expliquer au petit instituteur RG que la constitution de 2014 élaborée et votée par son parti doit être prise en considération même que ce dernier n´en est pas tout à fait d´accord.

En me répétant vous oubliez toujours l´adage populaire africain « le vieux crocodile ne dort que d 'un seul '?il ! »

A lire aussi

opération toujours en

04/04/2020 21:29
3

Pour examiner la situation des services de réanimation

04/04/2020 21:22
1

Après le vote de l'activation de l'article 70 de la constitution

04/04/2020 19:55
5