alexametrics
samedi 27 novembre 2021
Heure de Tunis : 15:24
Dernières news
Après son hospitalisation, l'état de santé de Abdallah Kallel se détériore
27/07/2011 | 1
min
{legende_image}

Abdallah Kallel a été hospitalisé vendredi 22 juillet 2011 suite à un malaise cardiaque, indiquent des membres de sa famille. Il a été transporté à l’hôpital militaire pour une série d’examens poussés. Son état est assez grave et nécessite désormais un suivi médical de haute qualité, indique sa famille citant des sources médicales précisant que l’équipement sanitaire à la caserne de Laouina, où il est détenu, ne permet pas un suivi médical correspondant à la gravité de sa situation.
Abdallah Kallel souffre depuis quelques jours de douleurs au niveau de la poitrine. Il a fallu toute l’insistance de sa famille auprès de l’administration afin que ces derniers réalisent la gravité de son état de santé.
Abdallah Kallel, 70 ans, a déjà subi une opération du cœur avec un quadruple pontage coronarien en 2001. En plus de ses problèmes cardiaques, il est diabétique.

Toujours selon la famille, qui craint le pire, les médecins sont unanimes : les conditions de détention de Abdallah Kallel ont provoqué une détérioration de son état de santé et certaines séquelles seraient irréversibles.
La famille cite un conseil médical, sans donner son nom, qui a déclaré « Abdallah Kallel présente une sténose (rétrécissement) dans l’artère mammaire principale qui alimente le cœur en première estimation à plus de 50%. Une telle situation est habituellement traitée par une chirurgie de dilatation de l’artère en y posant une stent.
Dans le cas de Abdallah Kallel, cette intervention s’avèrerait lourde et risquée pour deux raisons : d’une part il s’agit de l’artère mammaire principale alimentant le cœur (et pas des artères marginales) ce qui rend la dilatation non classique, délicate et dangereuse, nécessitant une expertise pointue à l’étranger. D’autre part, il s’agit de la même artère qui avait déjà été pontée en 2001. Selon ce même conseil médical, une telle chirurgie sur une artère déjà pontée complique sensiblement les choses.

« Dans le cas de Abdallah Kallel il est donc primordial d’avoir une hygiène de vie draconienne au niveau sanitaire, alimentaire, et d'éviter toute source de stress, source de spasmes qui aggravent le rétrécissement de l’artère, ce qui pourrait s’avérer intraitable, et qui pourrait lui être fatal », indique la famille.
Abdallah Kallel est considéré comme un des barons de l’ancien régime. Il a occupé plusieurs ministères de souveraineté, dont la Défense, la Justice et l’Intérieur. Le 14 janvier 2011, il était le président de la Chambre des conseillers avant qu’un juge d’instruction n’ordonne son arrestation le 11 mars dernier.
Précisons que la justice n'a donné aucune indication quant à la date du procès ou aux motifs et chefs d'inculpation portés contre cet ancien ministre, tout comme les deux autres anciens principaux conseillers Abdelwaheb Abdallah et Abdelaziz Ben Dhia. Leurs avocats ont assuré que les dossiers ne contiendraient aucun élément concret et qu'il s'agirait plutôt de procès politiques, selon leurs dires. 
27/07/2011 | 1
min
Suivez-nous