alexametrics
Dernières news

Tunisie - Nomination officielle de Ridha Belhaj et Mohsen Marzouk à la présidence de la République

Tunisie - Nomination officielle de Ridha Belhaj et Mohsen Marzouk à la présidence de la République
Comme déjà annoncé par Business News depuis le 24 décembre 2014, Ridha Belhaj et Mohsen Marzouk ont été officiellement nommés, respectivement, aux postes de directeur du cabinet présidentiel et de ministre-conseiller auprès du président de la République chargé des affaires politiques, par arrêtés républicains N°1 et 2 datés du 31 décembre 2014 et publiés au JORT N°2 du 6 janvier 2014.

Leur nomination est devenue effective à partir du 1er janvier 2015, indique le document, précisant qu’ils bénéficient tous deux du rang et des privilèges d’un ministre.

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (9) Commenter
...un acompte..
jobseeker
| 10-01-2015 16:09
...en attendant d'entamer les travaux envisagés pour l'équilibrage du déséquilibre du développement régional! quiz: quel résultat aura-t-on lorsque le déséquilibre se trouve équilibré?
Toujours les mêmes mentalités
Griguer
| 10-01-2015 14:20
La course aux sièges au fric au profit...
En tunisie les mentalités doivent changer Sinon rien ne changera .
Budget de la présidence de la république en hausse c' est honteux c'est scandaleux pour un pays en crise économique .
Le pouvoir exécutif est a la présidence du gouvernement .
Je ne leur fais pas confiance
Cops
| 10-01-2015 08:12
Ces deux là je ne leur fais aucune confiance. Surtout Marzouk!
Des profiteurs en puissance. Espérons tout de même que le pays n'en pâtisse pas.
Bring in the Dream Team at both branches of the Executive.
dadilesage
| 10-01-2015 01:59
Marzouk is one of the best political figures we have today in Tunisia. It is great to have his vision,his thinking,his good judgement at the service of Bajbouj. Great minds quickly recognize each other and become inseparable. He has the trust of the boss and the love of his country. He knows who the enemies are and how to deflate them. It looks to me like Bajboj has surrounded himself with a dream team. Let's hope the government will also bring in some major talent and capacities that will be able to make a difference and turn the country around in a positive way. I remain totally optimistic.
mabrouk
ken y a maken
| 09-01-2015 22:07
Bajbouj sait ce qu'il fait, mais ce que je n'arrive pas à cerner, c'est monsieur Ksila qui ne cesse de ternir l'image de Nida.
Je crois que la formation et le niveau intellectuel d'un individu ont leur importance quand on atteint un niveau de responsabilité important.
C'est dans ce contexte que je rappelle que les 2 deux nominés ne commettent presque pas de fautes dans leur intervention dans les médias alors que ce Ksila se distingue justement par ses dérapages et sa gueule qui ne plait pas au grand public.
Bajbouj doit le caser pour qu'il n'apparaisse plus dans le médias et parler au nom de Nida.
@ ntc
Citoyen_H
| 09-01-2015 21:44

Merci. J'en ris encore.
Quand les *** provisoires avait monopolisé tous les étages du pouvoir, tout les patriotes avaient accepté sans contester aucunement le jeu de la démocratie.

Maintenant qu'ils ont été laminés lors des dernières élections, ces bouffons se lamentent telles des gonzesses en manque d'affection.

Comme quoi, ces imposteurs traitres à la PATRIE ne parlent de démocratie que lorsque ça les arrangent.

Je suis persuadé que nous sommes actuellement dans l'oeil du cyclone.
Ces affamés congénitaux qui se sont gavés de caviar ces trois dernières années n'accepterons jamais de stationner dans les vestiaires, tout en ne dégustant plus que du fromage de chamelle.

Une sérieuse implosion est en cours, car bientôt les scandales dont lesquels ils sont impliqués, vont remonter à la surface tels des missiles balistiques lancés à partir de sous marins.
Que Dieu nous aide.

Normal .. non ?
ntc
| 09-01-2015 17:55
Il ( BCE ) ne va pas nommer Daimi ou Abbou ( les 2 ) à ces postes !
Manser ou Marzouk quelle différence?
Amine
| 09-01-2015 17:52
Ils m'ont l'air d'être tous les deux les mêmes
Et hop, les premiers morceaux du gâteau sont déjà servis..
Petit x
| 09-01-2015 17:13
C'est fait,ils se sont bien servis; renvoi d'ascenseur oblige de la part de BAJBOUJ !!
Qu'est-ce qu'ils vont faire maintenant pour le pauvre Tunisien qui souffre au quotidien de la cherté de la vie, des services publics défaillants et des infrastructures inexistantes ou délabrées ?
Personnellement je ne pense pas qu'ils (je parle de tout le système) peuvent faire quelque chose de palpable mais attendons voir !!
Enfin,seule une révolution culturelle est à même de faire bouger les choses dans un pays sous-développé comme le nôtre ! autrement ça sera toujours de la souffrance au quotidien.

A lire aussi

Le père de l’ancien secrétaire d’Etat aux Mines, Hachem Hmidi, en prison pour soupçon de corruption,

12/12/2018 18:32
0

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a affirmé, aujourd’hui, mercredi 12 décembre 2018,

12/12/2018 18:09
1

La Banque nationale agricole (BNA) vient de reconduire pour 4 ans son partenariat avec la Fédération

12/12/2018 16:44
0

L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a rendu public un communiqué ce mercredi 12 décembre

12/12/2018 16:09
4

Newsletter