alexametrics
Dernières news

Tunisie - Interdiction des étalages anarchiques de la place d'Ennasr à celle d'El Jazira

Tunisie - Interdiction des étalages anarchiques de la place d'Ennasr à celle d'El Jazira

Le ministère de l’Intérieur annonce, dans un communiqué publié lundi 26 septembre 2011, l’interdiction de tout étalage anarchique sur les lieux allant de la place d’Ennasr à celle d’El Jazira, et ce à partir du mardi 27 septembre 2011.
Le ministère compte sur la compréhension et la coopération des citoyens.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

DRM
| 27-09-2011 18:12
Tout à fait d'accord avec l'analyse faite par "Monta".

Mais il ne faut pas oublier les kochk implantés partout sur les trottoirs qui sont normalement destinés aux pauvres piétons. pour ces kochk ( nouveaux et anciens):
- qui leur a donné l'autorisation et qui sont les bénéficiaires. Certains disent que des autorisations ont été données aux membres des familles ben ali et trabelsi (surtout aux cités El Manar à Tunis)
- Ces kochk sont directement branchés sur le circuit de l'éclairage public pour bénéficier gratuitement de l'électricité !!!.
- Est ce qu'ils sont en train de payer de loyers aux municipalités et à quel tarif (comparé à la valeur locative de chaque cité).
- Dans certains endroits stratégiques ils occupent la largeur des trottoirs faisant de sorte à bloquer la fluidité de la circulation des piétons
- Est-ce qu'ils sont en train de payer de l'impôt et ce qu'ils sont soumis à des contrôles fiscaux'
- est ce qu'ils possèdent les papiers nécessaires pour exercer tout type de commerce. Certains kochk sont devenus de véritables superettes, en faisant des extensions et des constructions en dur à gauche et à droite.
- Incidence de leur existence sur l'aspect environnemental et esihétique..

J'invite Businessnews à faire une enquête sur le sujet . C'est vraiment du Business.

Monta
| 27-09-2011 14:57
il faut passer à la confiscation de la marchandise comme ca ils ne reviendront plus en plus la douane avec le soutien des forces de sécurité devra faire une descente à sidi boumendil et vérifier les factures (qu'ils n'ont pas bien sure) et les faire payer les impôts comme tout le monde. c'est pas légale qu'ils jouissent pleinement des services de l'etat sans payer le moindre sous et il suffit de voir leur comptes bancaires et de vérifier les biens qu'ils possedent au niveau des services de la propriété immobilière (DAFTAR KHANA). une fois qu'ils seront taxés, les prix seront alignés à ceux des commercants légaux

Ouild lafayette
| 27-09-2011 13:48
... inchallah ça va etre le tour du souk devant la mosquée d el fath à l avenue de la liberté! Le mec a carremment pris tout le trottoire pour l exposition des nikab et des bouquins...!

tunisienne
| 27-09-2011 11:08
Bravo pour une telle fermeté d'action mais je me pose toujours la question de l'origine de cette marchandise, est le réseau des " trabelsia" fonctionne encore!!!

Weld Bab El FELLAH
| 27-09-2011 10:59
Je souhaite que cette compagne touche la place bab jazira y compris la rue sidi el bechir avec l'étalage des marchands de fruits et légumes et qui produisent plus de genes et de saleté que les autres marchands ambulants.
une dernière remarque concernant le retour des marchands ambulants à la rue d'espagne du côté de la rue el jazira. la police devrait faire des rondes continus en plus il faut contrôler ces agents censés faire respecter cette décision

toto le solo.
| 27-09-2011 10:33
et si le citoyen s'abstenait de faire ses emplettes à ces étalages.ne serait ce pas là la solution.

Rahma
| 27-09-2011 09:26
pendant le mois de ramadan le centre ville à fait pleurer tout le monde meme les touristes pour ce que est devenu TOUNESNA EL KHADRA, hamdoullah, tounes a ses Hommes, et bravo pour les membres du gouvernement de transition "elkoll"

MB
| 27-09-2011 08:21
Enfin nous allons retrouver le charme de nos villes .Le plus dur reste à maintenir le respect de cette heureuse décision. Mes encouragements et mon respect à tous les agents de l'ordre qui souffrent pour le rétablissement de l'ordre public

BAHBOUH
| 26-09-2011 18:03
MILLE BRAVOOOOOOOOO

A lire aussi

Les ministères de l’Education et de l’Enseignement supérieur et la Recherche scientifique ont

21/11/2018 16:49
0

Le ministère du Transport a démenti, ce mercredi 21 novembre 2018, ce qui a été diffusé sur les

21/11/2018 16:17
1

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed a présidé, ce mercredi 21 novembre 2018, au Palais de la

21/11/2018 16:08
1

L’Union des médecins généralistes de la santé publique a appelé, dans un communiqué rendu public le

21/11/2018 14:25
2

Newsletter