alexametrics
Dernières news

Tunisie ? 5 mois de prison avec sursis pour Nasreddine Shili et non-lieu pour Mourad Mehrezi

Tunisie ? 5 mois de prison avec sursis pour Nasreddine Shili et non-lieu pour Mourad Mehrezi
La Chambre correctionnelle au Tribunal de première instance de Tunis a statué, aujourd’hui jeudi 10 octobre 2013 sur l’affaire dite de l’œuf contre le ministre de la Culture.

Après délibérations, la Cour a condamné Nasreddine Shili à 5 mois de prison avec sursis et une amende de mille dinars et prononcé un non-lieu pour le journaliste photographe Mourad Mehrezi.

M.G

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

Hashtag
| 11-10-2013 12:27
Je constate depuis quelques jours, la publication de commentaires un peu trop rétrogrades et trop conservateurs à mon sens.
C'est ainsi que "wzat" manifeste son attachement à la soumission au pouvoir en place et déclare qu'il est préférable de se la fermer comme du temps de Ben Ali. Décidément, certains de nos compatriotes ne se pas encore émancipés.
J'ai comme l'impression que ce sont ceux qui n'ont jamais participé à chasser le déchu qui viennent nous donner des conseils.
Non Monsieur, nous n'avons pas fait cette révolution pour se la fermer et nous soumettre aux puissants et aux décideurs.
Ces artistes ou journalistes que vous attaquez n'ont aucunement dépassé la limite de la liberté d'expression. J'ai rappelé hier dans commentaire que ni Sarkosy qui a été entarté, ni Hollande qui a été enfariné, ni bien d'autres n'ont entrepris une action en justice contre leurs "agresseurs".
Nos hommes et femmes politiques immatures, et trop imbus de leurs personnes n'ont pas cette culture de la démocratie et cette distance par rapport aux événements.

wzat
| 11-10-2013 11:24
quil apprenne en silence a connaitre les limites de la liberte dexpression
il en auratit le triple avec une matraque au qu s'il aurait juste ouvert la bouche a l'aire du ma5lou3

safsaf123
| 11-10-2013 09:29
J'applaudi personnellement le non lieu pour Meherzi, que logiquement la justice doit le dédommager des dégâts occasionnés pour lui

Quant à Shili, je trouve que c'est scandaleux qu'il ne soit pas condamné à une peine exécutable. Quel message on va donner au peuple tunisien: 1) les artistes (ou les pseudo) sont au dessus des lois. Ils peuvent attaquer qui ils veulent, exercer une violence sans être puni et sans qu'ils ont même a s'excuser de leurs gestes. C'est une honte. Les artistes ne sont pas au dessus de la loi, et toute violence physique (je dis bien physique) doit être condamné vigoureusement.

S'il avais attaqué verbalement ou par écrit dans un journal ce ministre, j'aurai été à ses côtés.

L'autre problème que soulève cette affaire est la subvention de l'état en matière de culture. Je pense qu'il y a une réflextion à mener là dessus. C'est pas à l'état de nourrir les artistes par des achats d'oeuvres qui ne sont pas à la hauteur. L'état doit investir uniquement, et je dis uniquement dans la maintenance et le développement des outils (à savoir maison de jeunesse, théatres, bibliothèques, ....
Il y a tellement de chaînes de télé, que les artistes doivent par le talent arriver a vendre leurs oeuvres et pas attendre des millions de dinars de l'état (que l'état n'a plus les moyens de payer).
Subventionner un film, coûte à l'état, ce que coûterai de sauver de la faim et de la pauvreté des dizaines et dizaines de familles. Moi je prèfère le deuxième cas.

L'Anti Religieux Clérical n'en déplaise aux porteurs de couffins islamistes.
| 10-10-2013 21:19
Condamnez, faites plaisir à vos maitres Islamo-fascistes.
Quand on vous jugera Messieurs les juges d'aujourd'hui, mettez vous ça dans la tête, c'est la prison d'office et tarif UNIQUE pour les collabos.

Hashtag
| 10-10-2013 20:36
Sarkosy entarté, Hollande enfariné deux chefs d'Etat français parmi beaucoup d'autres célébrités qui n'ont pas poursuivi leurs "agresseurs" en justice.
Nos hommes et femmes politiques immatures, et trop imbus de leurs personnes n'ont pas cette culture de la démocratie et cette distance par rapport aux événements.

Scarabée
| 10-10-2013 19:53
Cinq mois de prison avec sursis. Et les deux mois qu'il a passé en prison, ça compte pour quoi ?
Et les mille dinars d'amende, ce sont les frais de pressing de "môôssieur le ministre" ?

AH
| 10-10-2013 19:24
on met beaucoup de journalistes, artistes, dans les prisons comme des criminels, puis on les libère.

et on nous parle sans honte de ce qui se fait dans les pays rakia et démocratiques lorsque ça arrange l'argument des démagogues.

DR. HONORIFIQUE ENGINEER JURIDIQUE
| 10-10-2013 19:13
Principale du délit?!

A lire aussi

Le secrétaire général de Machrouû Tounes, Mohsen Marzouk, a indiqué ce dimanche 16 décembre 2018,

16/12/2018 13:15
0

Une réunion sécuritaire de haut niveau se tient, le 16 décembre 2018, à Dar dhiafa à Carthage sou la

16/12/2018 13:05
2

Le secrétaire général du mouvement Chaâb, Zouheir Maghzaoui, a indiqué, ce dimanche 16 décembre

16/12/2018 12:45
0

Le secrétaire général de la Fédération générale de l'enseignement secondaire, Lassâad Yaâcoubi, a

15/12/2018 22:07
6

Newsletter