alexametrics
Dernières news

Taoufik Rajhi : Les réformes sont purement tunisiennes !

Taoufik Rajhi : Les réformes sont purement tunisiennes !

Le ministre auprès du chef du gouvernement chargé des Grandes réformes, Taoufik Rajhi a indiqué, ce matin du lundi 25 juin 2018, lors de son passage chez Wassim Ben Larbi, sur Express FM que le dernier conseil des ministres a pris une série de mesures d’ordre social.

 

« Nous avons pris des mesures pour renforcer la première ligne de la santé de base à travers la mise en place d’un budget complémentaire pour le stock des médicaments et la consolidation du programme de la santé de la mère et l’enfant. Nous avons prévu 25 millions de dinars pour les médicaments et 15 millions pour le programme de la santé de la mère et l’enfant », précise M. Rajhi.

 

Par ailleurs, il est revenu sur la situation des entreprises publiques, affirmant que près du tiers de ces entreprises vivent des difficultés. « Nous avons mis en place une stratégie, pour la réforme de ces entreprises, basée sur 4 axes, dont, la gouvernance générale, la gouvernance interne, le dialogue social et la structuration financière. Il n’est pas correct de réduire la question de la réforme des entreprises publiques, uniquement, à leur cession. Les réformes que nous effectuons sont tunisiennes et ne sont pas dictées par le FMI », assure Taoufik Rajhi.

 

Le ministre s’est penché sur l’augmentation du TMM, affirmant qu’il s’agit d’une décision impopulaire. « Certes cette décision est impopulaire, notamment, pour ceux qui ont déjà contracté un crédit et dont le pouvoir d’achat est affecté. Mais notre objectif est de réduire les crédits à la consommation et inciter à la production ».

 

D’autre part, il est revenu sur l’augmentation des carburants assurant que l’Etat ne peut supporter à lui seul l’augmentation du prix du baril que le citoyen doit assumer sa part de responsabilité. « Il faut être rationnel, pour maintenir la stabilité des prix l’Etat doit prévoir 4000 MD pour subventionner les hydrocarbures. Ces ressources ne peuvent être obtenues qu’à travers l’augmentation des impôts ou des emprunts extérieurs. Les ajustements sont inévitables ».

 

S.H

 

Tunisie ; Taoufik Rajhi ; réformes ; hydrocarbures ; Express FM

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (3)

Commenter

A_Zut !
| 26-06-2018 20:06
"Taoufik Rajhi : Les réformes sont purement tunisiennes !"

A_Zut: ... Le FMI aussi.

Kays
| 25-06-2018 14:39
Ceux qui n'ont pas compris qu'on a fini de raser gratis et qu'il faut impérativement un meilleur recouvrement de l'impôt n'ont rien compris.

Mais l'administration si elle doit être performante en matière de recouvrement doit aussi grandement faciliter toutes les démarches du citoyen et celle de l'entreprise.

L'impôt doit être bas et incitatif mais impérativement recouvré.

Il est en revanche une erreur de faire payer le consommateur car l'inflation pénalise le principal moteur de l'économie qui est la consommation.

Nous avons besoin de travailleurs formés et d'un environnement économique transparent.

Au niveau politique notre système parlementaire est défaillant au regard de l'atonie de notre secteur privé ,seule une réforme de la Constitution pourra corriger le tir...Avec un risque de voir un jour un islamiste (ou démocrate musulman?)avec tous les pouvoirs si on optait pour un régime présidentiel...

En attendant nous avons impérativement besoin d'un plan sans précédent en faveur des TPE et PME. Seul un secteur privé performant et payant ses impôts peut s'accomoder d'un système politique comme le nôtre...

Tout le monde doit cotiser ne serait-ce que d'un dinar pour les plus pauvres car la redistribution en dépend !!!!

Tahya Tounes

A lire aussi

La Tunisie vient de rejoindre officiellement le Marché commun de l'Afrique orientale et australe

20/07/2018 16:14
0

Dans un communiqué rendu public, ce vendredi 20 juillet 2018, l’Association tunisienne de soutien

20/07/2018 16:09
1

Le produit net bancaire d’Amen Bank a été en hausse de 16,1% au cours du 1er semestre 2018 par

20/07/2018 15:52
0

L’ancien coordinateur du parti Tounes Awalan de retrour à Nidaa Tounes, Ridha Belhaj est revenu, ce

20/07/2018 15:26
8

Newsletter