alexametrics
Dernières news

Premières démissions d'élus de l'ANC: Iyed Dahmani et Mourad Amdouni en chefs de file

Premières démissions d'élus de l'ANC: Iyed Dahmani et Mourad Amdouni en chefs de file

Le député d’Al Jomhouri à l’Assemblée nationale constituante, Iyed Dahmani vient d’annoncer ce soir 25 juillet sur la chaîne Nessma TV, sa démission de son poste d’élu et ce, suite à l’assassinat du député du Mouvement populaire, Mohamed Brahmi.

Aussi, le député Mourad Amdouni du Mouvement du Peuple et le député Hattab Barakati du bloc des Travailleurs ont annoncé leur démission de l’ANC et ce, pour la même raison que Iyed Dahamni. Il est attendu, en outre, que les députés de l’opposition et du Front Populaire présentent leur démission de la Constituante.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

sam
| 26-07-2013 11:59
Cette anc doit être dissoute, elle n'a plus lieu d'être. Finalement nida tounes avait raison.

S.Citoyen
| 26-07-2013 11:38
comme au temps de bourguiba , constituée de nahdhaouis seulement ou qqs traitres comme samir *** ou ben amor qui dit que les tunisiens ne peuvent pas affronter ennahdha

safsaf123
| 26-07-2013 11:15
L'ANC n'a plus d'utilité. Dissoudre cette assemblée est une nécessité.
Pour ceux ou celles qui ont peur du vide ce qu'il faudrait :
1) Dissolution du gouvernement et de l'ANC
2) Disgnation d'un gouvernement totalement technocrates avec des gens nos politisés et un minimum de ministres (15 au maxi)
3) Disgnation d'une commission d'experts pour finir ce putain de constitution (avec suppression de toute référence de l'islam dans la constitution, réforme des répartitions des tâches entre PR et Premier ministre, réforme de tous les points où il y a divergence). Avec une bonne volonté et un travail acharné de ces experts, celle-ci pourrait être prête en 1 mois. Aucune intervention des partis politiques dans sa rédaction n'est admise (on s'en fout des avis des partis et d'ennahda en premier, la chariaa n'est pas le problème des tunisiens). La constitution sera soumise à un réferendum au mois d'octobre ou Novembre.
- Disgnation d'une commision d'experts pour revoir toutes les nominations faites par Ennahda avec comme critères : des gens compétents n'ayant pas été membres de partis politiques
- Dissolution immédiate des LPR, associtations salafistes.
- Reprise en main de toutes les mosquées, quitte à fermer certains. Je propose même qu'il est des militaires armées dans ces mosquées avec une instruction
- Remettre en prison tous les salafistes
- Fermeture des frontières avec l'algérie et instruction à l'armée d'user de la force contre toute contrebande. Un message clair à l'armée, vous avez une HASSANA complète, pour utiliser les armes.
- Interdiction de toute manifestation, grève, sit-ins et ceci jusqu'à l'organisation de sprochaines élections
- Pour les prochaines élections, faire appel à des observateurs et même un comité international chargé de veiller à la bonne tenue des élections. Tout parti qui triche sera sanctionné directement par son élimination

james-tk
| 26-07-2013 09:35
Décision sage et logique, car vous ne pouvez plus continuez comme si de rien n'était, et puis le peuple n'a pas élu une assemblée pour compter les assassinats ?

yassine
| 26-07-2013 09:23
démissionné de l'ANC.
pour aller vers quoi ??
reconstruire encore.
pffffffffff

JAWHAR
| 26-07-2013 09:15
La moindre des choses qu'un élu du peuple puisse faire c'est de satisfaire la demande des ses élus : démissionner.

mehdi
| 26-07-2013 08:44
Quelle lacheté.

A lire aussi

Le père de l’ancien secrétaire d’Etat aux Mines, Hachem Hmidi, en prison pour soupçon de corruption,

12/12/2018 18:32
0

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a affirmé, aujourd’hui, mercredi 12 décembre 2018,

12/12/2018 18:09
1

La Banque nationale agricole (BNA) vient de reconduire pour 4 ans son partenariat avec la Fédération

12/12/2018 16:44
0

L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a rendu public un communiqué ce mercredi 12 décembre

12/12/2018 16:09
4

Newsletter