alexametrics
Dernières news

Nomination d’un nouveau PDG à la tête de la Poste tunisienne

Nomination d’un nouveau PDG à la tête de la Poste tunisienne
 
  
Dans un communiqué publié ce mardi 15 mai 2018, le ministère des Technologies de l’information et de l’Economie numérique annonce la nomination de Jaouher Ferjaoui au poste de PDG de la Poste tunisienne à la place de Moez Chakchouk qui a rejoint l’Unesco le 1er mai dernier. 
 

Né le 16 août 1968, Jaouher Ferjaoui, obtient son diplôme d’ingénieur auprès de l’Ecole supérieur des télécommunications de Tunis (SupCom), en 1994.

Avant sa nomination à la tête l'Office National de la Poste Tunisienne, il était depuis 2015, le président directeur général de l’agence tunisienne d’internet (ATI). Jaouher Ferjaoui a aussi occupé le poste de directeur général de l’Unité de gestion du budget par objectif au ministère des Finances.

 

En plus d'avoir dirigé plusieurs organismes étatiques tels que le Centre national d’Informatique (CNI) ou au ministère des technologies de l’information, Jaouher Ferjaoui a participé activement à la mise en œuvre de plusieurs projets nationaux d’envergure parmi lesquels nous citerons :

Le projet d’infrastructure télécom (Level4) en 2017, le projet de réforme de la gestion du budget du ministère des technologies de l’information, le développement du plan national stratégique de l’économie numérique et des technologies de l’information et le développement d’un système de protection de l’enfance dans l’espace cybernétique.

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (3)

Commenter

Wednesday
| 16-05-2018 08:29
Les guichets de la poste sont redevenus fermés le Samedi matin.
On galère pour faire nos transactions (puisqu'on peut pas le faire au courant de la semaine, on ne peut pas quitter nos bureaux).

J'espère qu'il aura assez de cran et de logique pour refaire appliquer l'horaire du Samedi, instauré depuis l'indépendance de la Tunisie. (faire une équipe de permanence, aménager les horaires, ou réinstaurer l'ancien horaire normal, à lui de choisir).

Just wait and see, on verra s'il saura décider.

EL Ghoudi
| 15-05-2018 18:22
Ahmed Friaa,Nasser ali chakroun , ,EL Ghoudi Habib,M.Olivier Scezneck, M.Slim jarraya,M.kamel Saadaoui Ridha Ben Slamaui,M.Marc Vidal.Sun,M.Bart Prieve,Mme julie Spira,Mme Lamia Chaffai Sghaier,M jim Self,M.Time Price,M.Philippe Michon,M.Antoine Hermite,M.Jean Yves Babonneau,M.GeMiledralde Deplace, M.Patrick Coiland,M.Salah Ben Abdallah, m.adel gaaloul?M.Abdelmajid Miled, et la liste c/o chawki Tabib.pour les 20 ans de corruption voir start-up ACT ET LE PROCHAIN FILM POUR LES START-UPS. BRAVO ET A BIENT'?T L'INCUBATEUR AU N° 8 Rue Masmouda Mutuelle-ville Tunis .

Moustache
| 15-05-2018 17:25
Adel Bouhoula n'a pas pu mettre en place l'extrait de naissance gratuit (faut dire que les grèves au CNI ne l'on pas laissé travaillé) donc il fallait s'y attendre.

Pour ce qui est de Jaouher Ferjani et Kamel Saadaoui ils ont tout deux ex pdg de l'ATI (Mr Saadaoui à également l'expérience de chef de cabinet) nul doute qu'ils ont le bagage nécessaire pour mener à bien leur mission et ils ont l'expérience de la réalité de l'administration.

Espérons que les grèves n'entraveront pas leur mission. Que les employés des deux institutions comprennent qu'un PDG n'a pas le pouvoir d'augmenter les salaires comme bon leur semble et comme pour les agents de la CNI, d'interdire la création d'une agence dédiée à l'identifiant unique.
Aujourd'hui il est plus que claire avec le comportement des agents du CNI que l'Etat doit s'en délaisser progressivement, Les agents du CNI ont montré que dépendre d'un seul centre, ca n'est pas bon du tout (en s'opposant à une décision de leur chef hiérarchique et du chef du gouvernement mais également en ne répondant pas à une décision de venir travailler la journée avant le lancement de l'extrait de naissance). Bonne chance pour Mr Saadaoui,
En ce qui concerne Mr Ferjani, il n'aura pas de mal a réussir, l'équipes qui lui a été confié est exceptionnelle

A lire aussi

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques r, Samir Taïeb, a démenti,

17/12/2018 12:03
0

Le président de la commission de la santé et des affaires sociales à l'ARP, Souhail Alouini a

17/12/2018 11:37
0

Le ministre du tourisme et de l’artisanat, René Trabessi, a appelé, hier, 16 décembre 2018, les

17/12/2018 11:13
0

Le dernier attentat terroriste et la Loi de finances 2019 ont été parmi les sujets abordés par le

17/12/2018 10:54
2

Newsletter