alexametrics
Dernières news

Néji Jelloul n’obtient pas la présidence de l’Alecso

Temps de lecture : 1 min
Néji Jelloul n’obtient pas la présidence de l’Alecso

 

Le candidat de la Tunisie pour la présidence de l’Organisation arabe pour l'éducation, la culture et les sciences (Alecso), Néji Jelloul n’a obtenu, ce lundi 29 avril 2019, que 5 voix contre 15 récoltées par le candidat de la Mauritanie, Mohamed Oueld Amor.

 

Néji Jelloul, candidat proposé par le président de la République, n’a donc pas réussi à décrocher ce poste, lors des travaux de la 7eme session extraordinaire de la Conférence générale de l'Alecso.

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (17)

Commenter

Maxula
| 30-04-2019 17:10
"Ce sont nous qui écrivons partout de par cette planète terre en plusieurs langues"

Oui, en charabia ampoulé surtout !
Et même parfois en volapük !
Maxula.

Microbio
| 30-04-2019 16:28
Vous dites "Voyageait-on aux temps des deux dictateurs déchus Bourguiba et Ben Ali, sans visas comme les Suisses et les Allemands? "

Les Europeens voyagent en Tunisie encore sans VISA et sans Passport , la carte d´identité suffit !

Abel Chater
| 30-04-2019 14:30
@Abir
Le passeport tunisien était une fierté aux temps de Bourguiba et de Ben Ali?
Pourquoi donc ?
Voyageait-on aux temps des deux dictateurs déchus Bourguiba et Ben Ali, sans visas comme les Suisses et les Allemands?
Cite nous une seule raison de fierté pour les Tunisiens, qui à peine Ben Ali s'envola le 14 janvier 2011, que des dizaines de milliers de Tunisiens profitèrent de l'absence des autorités, pour quitter la Tunisie clandestinement.
Pourquoi tu ne cesses de te ridiculiser par ta débilité, sans que tu ne te rendes compte, que le peuple tunisien te rappelle ta valeur presqu'humaine, par : «yè kawèdit Echouaâb, Ben Ali rahou hrab».

cuisinier
| 30-04-2019 14:28
à cause de la TROIKA..tous les maux sont à cause d'elle..ceci dit...ce Jelloul est une coquille vide..et nos amis arabes le savent...en Tunisie...c'est la médiocratie qui règne depuis quelques années...Tunisie d'antan...paix à ton âme

Microbio
| 30-04-2019 13:48
Mr. Chater, vous avez parfaitement raison.

HATHRA ont les SAHELIENS aussi dans le sang: Comment trouvez-vous cela et qu´en dites-vous?

Viel Spass mit Ziara in diesem link:
https://www.youtube.com/watch?v=4PrgPJF1Jik

https://www.youtube.com/watch?v=b6qcSrVtnsA&list=RDwleY78CckYM&index=3

ex. support.. de M.Jalloul
| 30-04-2019 12:04
Il lui reste le poste de secrétaire de Nida ( clan Hafedh )
C'est mieux que rien. Mais il sera payé en dinars contrairement à l'ALECSO. Le pauvre, dommage pour lui...

Lally
| 30-04-2019 10:00
il est considéré comme ne lumière dans un pays ou règne la médiocrité, ce Mr est plus proche du gangster que de l'intellectuel il a zéro sur vingt quand il est jugé par les étrangers

Abir
| 30-04-2019 09:22
Ce n'est pas Jalloul le perdant tout seul,c'est la Tunisie, avec les individus qui gouvernent depuis huit ou neuf ans ,le pays avance de pire en pire,,déjà même le passeport Tunisien est devenu suspect alors qu'en temps de Bourguibe et Ben Ali, il était une fierté

Forza
| 30-04-2019 06:50
Les Tunisiens n'ont pas encore compris que les monarchies du golfe Influants dans ces organisations de la Ligue arabe qu'ils financent ne veulent pas de la Tunisie. Ce n'est pas une question de la personne de Jaloul. mais cette organisation en fin de compte la tbil le till. La Tunisie n'a pas besoin des pays du golfe. Elle doit juste travailler et s'orienter ailleurs, l'Afrique est plus importante pour nous, le Maghreb oui, l'?gypte peut-être mais ce machin de ligue arabe ne nous apporte rien. Ils veulent nous dicter notre politique alors qu'ils gardent leur Organisation a eux.

Abel Chater
| 29-04-2019 21:52
Nèji Jalloul oublie que le monde est devenu un petit village. Il a pensé qu'en léchant les bottes de Béji Caïd Essebsi, en imitation à Taïeb Baccouche, qu'il a placé à la tête de l'Union du Maghreb arabe, il va être lui aussi catapulté quelque part à la tête de l'ONU ou de l'OTAN ou de l'UNESCO ou du Conseil Mondial de la Paix ou de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ou du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés ou du Fonds monétaire international ou même de l'Alesco, mais hélas pour lui. Béji Caïd Essebsi ne régit pas le monde. Ce sont nous qui écrivons partout de par cette planète terre en plusieurs langues. Notre avis n'appartient pas à la poubelle. Notre avis est crédible. Plus crédible que ne le pense Nèji Jalloul & Co.

A lire aussi

des réserves face à l’absence d’un gouvernement d’union

26/02/2020 00:01
0

suis déçu en écoutant, par exemple, les propos du député Safi Saïd. Non pas pour ce qu’il dit, mais

25/02/2020 23:23
0

cette mesure concernant l'amélioration du climat de l'investissement intervient dans le cadre de

25/02/2020 22:11
0

Newsletter