alexametrics
Dernières news

Machrouû Tounes surfe sur la religion pour s’attirer les votes à Jendouba !

Machrouû Tounes surfe sur la religion pour s’attirer les votes à Jendouba !

 

Après le candidat à côté de la plaque, Machrouû Tounes décroche une nouvelle fois une place dans le bêtisier de cette campagne municipale.

A la circonscription de Jendouba, la liste du parti de Mohsen Marzouk est représentée par le chiffre 5. Sur la page Facebook dédiée à cette liste, un post a vite fait d’attirer l’attention des internautes tunisiens férus de pépites.

 

Prônant les valeurs modernistes, se faisant prévaloir de l’héritage bourguibien, s’attaquant souvent au mouvement Ennadha et à l’islam politique, Machrouû Tounes à Jendouba surfe pourtant sur la religion pour s’attirer des électeurs.

L’administrateur de la page a, semble-t-il, cru bien faire en se lançant dans une explication, pour le moins saugrenue, de la signification du chiffre 5.

On peut lire, entre autres explications : « Les musulmans ont 5 piliers », « On compte 5 prières en islam », « Il existe 5 choses que seul Dieu connait », « Dieu a gratifié les combattants de 5 mille anges ».

 

Se fondant sur cette explication, les citoyens de Jendouba sont priés de voter en faveur de la liste Machrouû afin de changer leur quotidien. Un exemple édifiant du niveau général d’une campagne qui s’annonce palpitante…

 

I.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

peritotime
| 17-04-2018 12:03
Pourquoi ne pas préciser que la cinquième citation est du "Malade imaginaire", est-ce trop confondant pour vos écrits ?

Abel Chater
| 17-04-2018 09:26
Cela n'est pas normal du tout, que des Tunisiens parlent de leurs propres us et coutumes et de leur propre religion musulmane, dans leur propre Tunisie, où 97% de ses citoyens sont musulmans confirmés par l'article premier de toutes les Constitutions du pays. Cela dérange beaucoup les Francisés et les Harkis des ennemis de l'Islam. Ces derniers auraient bien accepté et applaudi, et encore toléré et mieux gobé les 5 citations de leur génie Molière, qui les bêtifie plus qu'ils ne le sont de nature avec leur complexe d'infériorité. Il suffit de les voir conduire leurs voitures d'un dos-d'âne à un autre dos-d'âne, pour bien comprendre leur nostalgie aux ânes avec qui ils ont grandi. En voici des âneries qu'ils auraient mieux tolérées que les citations de l'Islam :
1/Je crois que deux et deux sont quatre et que quatre et et quatre font huit. (Dom juan Molière)
2/On aime pour aimer, et non pour autre chose.( Les Femmes savantes (1672), IV, 2, Armande ' Molière)
3/ Là où la chèvre est liée, il faut bien qu'elle y broute. (Médecin malgré lui (acte 3, scène 3) ' Molière)
4/ On ne meurt qu'une fois, et c'est pour si longtemps . (le dépit amoureux, 1656 ' Molière)
5/ Il faut qu'il ait tué bien des gens pour s'être fait si riche. ((édition 1833) ' Molière)
Allahou Akbar.

Ataturk
| 16-04-2018 23:48
Je suis très déçu par ce coup porté à Machrou Tounès par un de ses membres.
Je croyais ce parti moderniste, loin d'être lui aussi un commerçant de la religion, et pouvant descendre si bas

Tunisien amer
| 16-04-2018 20:08
Quand on est hypocrite et qu'on veut faire les yeux doux aux électeurs, on risque de tout perdre comme Ennahdha avec une jeune avec des jeans troués. J'espère que les électeurs ne seront pas dupes. Malheur aux citoyens qui se feront arnaquer par les commerçants de la religion et du mensonge.

A lire aussi

Les grandes dispositions du projet de la loi de Finances 2019 ont été présentées dans un documents à

15/10/2018 13:50
0

Karim Helali, le député de la coalition nationale, a qualifié la fusion entre l'UPL et Nidaa Tounes,

15/10/2018 13:40
0

Le cadre de Nidaa Tounes et ancien ministre du Commerce Mohsen Hassen vient d'annoncer sa

15/10/2018 13:18
0

Le président de la République Béji Caïd Essebsi, le chef du gouvernement Youssef Chahed et le

15/10/2018 12:45
0

Newsletter